Appel unitaire CGT et FO à la grève illimitée chez Rexroth Bosch Vénissieux

558 visites
1 complément

Bosch veut nous tuer ! Depuis six mois, on nous balade, on nous amuse avec la sécurisation et maintenant avec des pseudos scénarios.

C’est bien la mort du site qui est programmée. Des membres du board de Bosch veulent fermer le site de Vénissieux et ils ne s’en cachent pas.

Les dirigeants allemands sont venus jeudi uniquement pour nous leur stratégie assassine : « travaillez le scenario 1 [1], c’est le seul qui nous intéresse »

Nous demandons l’abandon de ce scenario.

Car c’est la moitie du personnel a pole emploi. Ce que nous voulons, c’est continuer a exister tous ensemble et pour cela nous sommes prêts discuter de toutes autres alternatives. Nous avons épuisé tous les moyens « soft » pour nous faire entendre, aujourd’hui seule faction forte peut faire infléchir la décision de Stuttgart.

Ce sont eux qui nous poussent a la grève !

Voir aussi

Les usines Bosch Vénissieux en grève le 5 avril : paroles de grévistes

Les usines Bosch de Vénissieux sont en pleine « restructuration », comme l’expliquaient des délégués syndicaux vendredi. Mais leurs salarié·es sont déterminé·es à lutter pour maintenir leurs emplois et se sont mis en grève le 5 avril. Le début probable d’un bras de fer avec leur direction allemande. Mohammed, (...)

9 avril 2016

Notes

[1« Bosch demande de faire 19 millions d’économies. Ils ont fait la proposition de faire partir tous les distributeurs en Turquie, pour les produire à bas coûts »

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 26 avril 2016 à 20:15, par

    Ce mardi 26 avril, l’intersyndicale menée par la CGT et FO a appelé à la grève "illimitée", pour engager un bras de fer avec la direction allemande, qui veut fermer le site de Vénissieux.

    Suite à des résultats financiers décevants, découlant d’une volonté du groupe de développer des sites de production dans des pays à la mian d’oeuvre bon marché (Chine, Turquie), la direction de Bosch a demandé au site de Vénissieux d’effectuer l’équivalent de 19 millions d’euros d’économies. Pour réaliser cet objectif, la direction souhaite délocaliser la production des distributeurs dans l’usine de Bursa, en Turquie. Cela représenterait une perte d’environ 160 emplois (pour un site qui en compte 400).

    La direction s’est dite ouverte aux alternatives, mais a décliné les scénarios alternatifs proposés par les syndicats, s’engageant ainsi plus dans la voie de la délocalisation.

    L’intersyndicale a donc, après plusieurs actions modérées, décidé de lancer un appel à la grève "illimitée", dont voici le manifeste :

    "Bosch veut nous tuer ! Depuis six mois, on nous balade, on nous amuse avec la sécurisation et maintenant avec des pseudos scénarios.

    C’est bien la mort du site qui est programmée. Des membres du board de Bosch veulent fermer le site de Vénissieux et ils ne s’en cachent pas.

    Les dirigeants allemands sont venus jeudi uniquement pour nous leur stratégie assassine : « travaillez le scenario 1 [1], c’est le seul qui nous intéresse »

    Nous demandons l’abandon de ce scenario.

    Car c’est la moitie du personnel a pole emploi. Ce que nous voulons, c’est continuer a exister tous ensemble et pour cela nous sommes prêts discuter de toutes autres alternatives. Nous avons épuisé tous les moyens « soft » pour nous faire entendre, aujourd’hui seule faction forte peut faire infléchir la décision de Stuttgart.

    Ce sont eux qui nous poussent a la grève !"

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Syndicalisme-mouvement ouvrier » :

› Tous les articles "Syndicalisme-mouvement ouvrier"