BAC de Lyon : facho victim ?

845 visites

Des policiers racistes de la BAC de Nancy comparaissent demain devant la justice. A Lyon, la BAC arbore des croix de fer en toute tranquillité.

Jeudi et vendredi, le tribunal correctionnel de Nancy va tenir un procès peu banal : celui des policiers racistes de la BAC de la ville. Au menu : harcèlement par un groupe de policiers, qui agissait « comme une petite milice » sur leurs collègues racisés… et dans la rue. Leur devise ? « Ni bougnoule, ni gonzesse ». Et vive la République ! L’affaire ayant défrayé la chronique, un conseil de discipline a recommandé des sanctions lourdes, et notamment des révocations.

Dans ce domaine, Lyon (ville aux 50 nuances d’extrême droite) n’est pas en reste. 15 juin 2021 vers 23 heures, angle de la place Bellecour. Un manifestant prend en photo un policier de la BAC qui arbore une croix de fer sur les manches droite et gauche de son t-shirt. Avec le casque de maintien de l’ordre, l’effet « retour en 40 » est saisissant.

PNG - 1.1 Mo

Contactée par Libération à l’époque, la police nationale rétorque qu’il s’agit d’un T-shirt de la marque West coast choppers. Hasard sans doute, le fondateur de la marque est suspecté de sympathies pour Hitler. La croix de fer fait elle-même référence à la période nazie. « Il est difficile de porter des croix de fer sans penser à ça », explique un historien spécialiste de l’extrême droite à Libération dans une autre affaire de croix de fer policière, tatouée celle-là.

L’un des chefs de la BAC de Nancy était lui aussi un « adepte de la marque de vêtements Thor Steinar, fort prisée des milieux néonazis ». La loi allemande autorise les restaurateurs à refuser de servir des personnes qui arborent ce genre de signes distinctifs.

Quant à eux, les chefs de la police lyonnaise ne vont pas se facho pour si peu !

JPEG - 480.5 ko

Illustration de Valfret

Groupes associés à l'article

Flagrant Déni

  • Tel : 07.51.53.15.33
  • https://www.flagrant-deni.fr
  • contact@flagrant-deni.fr
  • Autres infos : Twitter: @FlagrantDeni

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « Flagrant Déni » :

>BAC de Lyon : aux castagneurs, la patrie reconnaissante (suite)

Même pour l’IGPN et le procureur, les deux agents de la BAC ont commis des violences « incompréhensibles ». Pourtant au procès, les policiers ont affirmé avoir agi en toute légalité. L’institution policière semble d’accord : ils sont désormais formateurs en techniques...

>Guillotière : la presse perroquet sert la soupe à Darmanin

Festival de « sources proches du dossier », et commentaires sur les commentaires du ministre : la parole policière est la seule à s’exprimer. Faute de travail journalistique sur les faits, les causes du débordement de l’interpellation restent dans...

› Tous les articles "Flagrant Déni"

Derniers articles de la thématique « Répression policière » :

>BAC de Lyon : aux castagneurs, la patrie reconnaissante (suite)

Même pour l’IGPN et le procureur, les deux agents de la BAC ont commis des violences « incompréhensibles ». Pourtant au procès, les policiers ont affirmé avoir agi en toute légalité. L’institution policière semble d’accord : ils sont désormais formateurs en techniques...

› Tous les articles "Répression policière"