Black Rose Anarchist Federation (USA) : « La conscience et l’action vont crescendo »

787 visites

Black Rose / Rosa Negra est une fédération anarchistecommuniste fondée en 2013. Elle a permis la fusion de plusieurs organisations anarchistes de lutte des classes éparpillées sur le territoire et compte actuellement des implantations dans 17 villes et agglomérations. Elle suit la stratégie du spécifisme (especifismo), développée par les anarchistes d’Amérique du Sud au siècle dernier, et s’attèle à construire le pouvoir populaire à travers la participation active aux mouvements sociaux de la classe ouvrière et aux organisations qui leurs sont liées.

Black Rose Anarchist Federation (USA) : « La conscience et l’action vont crescendo »

Rencontre avec avec Camreon, un camarade qui milite en Californie au sein de l’organisation libertaire Black Rose / Rosa Negra. A retrouver dans le numéro du mois de mai du journal de l’Union Communiste Libertaire.

PNG - 175.1 ko

Alternative Libertaire : Quelle est votre analyse de la victoire de Trump et de la montée du mouvement «  alt-right  »  ? Les conditions qui ont mené à leur victoire en 2016 sont-elles toujours réunies  ?

Cameron : On peut dire énormément de choses à propos de la croissance de ce qui n’est que l’incarnation la plus récente de l’extrême droite aux États-Unis ; c’est pour cela que ce qui suit sera probablement la plus longue des réponses aux questions posées.

Il faut garder en tête que la majeure partie de la sphère politique et sociale aux États-Unis est, de façon latente, réactionnaire. On pourrait bien sûr dire ça de n’importe quelle démocratie bourgeoise mais l’histoire des États-Unis constitue une trajectoire ininterrompue et assez linéaire, depuis l’époque du génocide des indigènes et l’esclavage jusqu’à nos jours. Même si cela n’explique pas tout, ces épisodes continuent d’infuser et participent à façonner la société. Le potentiel pour une extrême-droite organisée est, et a toujours été, inscrit dans la trame du tissu étatsunien  : le terrain est fertile pour les réactionnaires. Ce qui est peut-être à noter pour les observateurs et les observatrices, spécialement depuis l’Europe, c’est que ladite «  droite alternative  » (alt-right) a émergé en utilisant les symboles, la rhétorique et les tactiques des formations européennes d’extrême-droite.

Par exemple, le groupe étasunien « Identity Evropa » (qui s’est renommé depuis « Mouvement de l’Identité Américaine » [American Identity Movement]) était directement influencé par et même en contact régulier avec Génération identitaire, dont votre lectorat est probablement familier...

La suite à lire sur : https://www.unioncommunistelibertaire.org/Black-Rose-Anarchist-Federation-USA-La-conscien

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « Union Communiste Libertaire » :

› Tous les articles "Union Communiste Libertaire"

Derniers articles de la thématique « Résistances et solidarités internationales » :

>1er janvier 1994 dans l’État du Chiapas au Mexique

Déjà vingt cinq ans ! Le 1er janvier 1994 marque l’apparition sur la scène politique mexicaine et sur la scène médiatique internationale du mouvement révolutionnaire « zapatiste » des indigènes du Chiapas au cri de ¡Ya Basta !.

>27 - 31 décembre 1969, le Weather Underground entre en clandestinité

Après la dissolution en 1969 de la plus grosse organisation étudiante de lutte contre la guerre au Vietnam des États-unis, la SDS, une partie de la jeunesse blanche se solidarise des luttes Tiers-mondistes. Ils forment une organisation clandestine soutenue par une importante organisation...

› Tous les articles "Résistances et solidarités internationales"