Casser la baraque c’est toute la journée, même la nuit. Rdv à Terreaux lundi soir

15421 visites
Lyon Manif | Retraite 2023 1 complément

Casser la baraque c’est toute la journée, même la nuit.

Suivi: 77 mises à jour. La plus récente en premier | la plus ancienne en premier
  • Fin de suivi pour nous, dormez bien

    JPEG - 509.2 ko

    Mignonne petite photo d’un des pillages de tout a l’heure.

  • La manif est très dispersée, Attention a vous

     

  • Bilan Médic de la journée

    16 blessures par matraquage dont :

    2 plaies ouvertes au crâne après coups de matraques
    Des coups de matraque entraînant une impossibilité de marcher
    3 plaies ouvertes a la tête
    Coup de matraque dos et épaule
    2 mains avec des plaies
    2 têtes avec plaies (coups principalement)
    4 chocs à la tête
    1 coup matraque bras et avant bras

    9 Blessures par tir de LBD dont :
    1 tir de LBD a bout portant en dessous du sternum
    1 tir de LBD dans la jambe + coups de matraque
    1 choc lbd vers le dessus de la fesse
    2 chocs LBD (torse et jambe)

    4 brulûres dont :
    1 brûlure au doigt avec palet lacrymo
    3 mains brûlées par des palets

    Une trentaine de Plaies et contusions dont :
    14 personnes avec des plaies à la main plus ou moins graves
    1 Plaie profonde a la cheville
    1 Contusion au coude et a la tête sans ouverture
    1 Blessure ouverte derrière la cheville
    1 bout de verre retiré du coin interne d’un œil
    1 ouverture arcade sourcilière suite à grenade lacrymo reçue dans la tête

  • De beaux feux de nuit, Un groupe part dans le vieux Lyon

    JPEG - 225.7 ko
    JPEG - 76.6 ko
    JPEG - 225.5 ko
  • Retour Place Sathonay

     

  • Beaucoup de monde qui arrive vers Croix Paquet

     

  • Pendant ce temps, toujours une trentaine de personnes en soutien aux gardé·es a vue

    JPEG - 186.6 ko

    devant le commissariat du 8e

  • Gazage a Croix Rousse

    JPEG - 282.7 ko
    JPEG - 270.4 ko

    Si vous cherchez la manif, suivez les feux d’artifices

  • On redescend vers les Terreaux

    « Bobos, bobos, on vous fera la peau »/« nous aussi, on va manger bio »

    JPEG - 312.3 ko
    JPEG - 387.8 ko
  • Couché de soleil romantique et panneaux en lambeaux

    JPEG - 269.2 ko
    JPEG - 464.2 ko
0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | Tout afficher

Le lundi c’est casseroles.
Il y a deux semaines alors que l’Insolent faisait son allocution télé, on se retrouvait aux Terreaux pour ne pas l’écouter. On l’a refait, lundi dernier, après avoir chassé le ministre de l’éducation. Le 1er mai, on recommence !
Après une manifestation matinale qui s’annonce splendide, on ne va pas s’arrêter là. A Paris, ou à Rennes, des appels circulent à tenir, s’enraciner. Parce que le pouvoir reste fébrile, parce qu’il en est réduit à se planquer dans les vestiaires, parce que même un jour férié il faut lui rappeler qu’on ne va pas l’oublier, qu’on va continuer de le traquer : la meilleure défense c’est l’attaque.
Alors ici aussi, on insiste, et on se retrouve une fois encore à 19h, place des Terreaux.

Rappelons-le programme.
10h : big manif place Jean Jaures → Saxe-Gambetta → Bellecour par rue de la Barre ;)
Après-midi : quartier libre - on se ravitaille, on se prépare, on va chercher masques et casseroles, il y aussi un apéro place Sathonay.
19h : Terreaux et alentours, avec casseroles, poubelles et compagnie, jusqu’au bout de la nuit.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 2 mai 2023 à 16:53, par cest moi

    Bonjour,
    lycée saint ex (lyon4)partiellement bloqué ce jour.
    les lycéens continus et sont déterminés !

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Manif » :

>Violences policières, l’escalade ?

Sous Macron, la police a tué deux fois plus que sous Sarkozy, et tiré cinq fois plus au LBD sur la population. Macron ne cesse de jouer au rempart contre « les extrêmes ». Pourtant, ces chiffres montrent l’extrême violence d’une politique policière assumée.

>Et maintenant ? // MAYDAY \\ podcast

Depuis les résultats inquiétants des partis nationalistes lors des élections européennes, depuis la décision de Macron de dissoudre l’assemblée nationale et de convoquer de nouvelles élections, jamais le fascisme pourtant déjà largement installé, ne nous avait peut-être fait aussi peur. Des...

› Tous les articles "Manif"

Derniers articles de la thématique « Retraite 2023 » :

› Tous les articles "Retraite 2023"

Derniers articles de la thématique « Travail / Précariat / Syndicalisme » :

>Vendanges : les saisonnier-es corvéables à merci

Alors qu’on se trouve à un mois du début de la saison des vendanges, le gouvernement vient de publier un décret, ce mercredi 10 juillet, qui remet en question les règles encadrant le repos des ouvriers agricoles.

>Économie du salaire à vie : Causerie du lundi 24 juin à 19h

Au sein de Réseau salariat, association co-créée par Bernard Friot, le groupe thématique Économie du salaire à vie s’est proposé de réfléchir au fonctionnement économique d’une société complètement sortie du capitalisme et entièrement passée au salaire à vie.

>Juin 1936 - Le Front populaire au secours du capitalisme français

Pour mettre un terme au mythe du Front populaire... ou l’hypocrisie de la gauche dans toute sa splendeur. Deux textes montrant la tendance du PS à préserver le système économique capitaliste quoi qu’il en coûte, et l’appétit du PCF pour la direction et le contrôle des mouvements sociaux. Textes...

› Tous les articles "Travail / Précariat / Syndicalisme"