Collomb soigne sa droite

1361 visites

Les élections municipales étant en vue, le libéral-social sénateur maire de Lyon commence à faire le compte de l’électorat qui pourrait le reconduire dans ses fonctions.

Les élections municipales étant en vue, le libéral-social sénateur maire de Lyon commence à faire le compte de l’électorat qui pourrait le reconduire dans ses fonctions. Et en bon plénipotentiaire, il prend des dispositions autoritaires pour flatter l’électorat de droite, car il ne peut guère compter sur celui à sa gauche au vu de la maigreur de son action sociale.

Ainsi, le "Réseau Éducation Sans Frontières", qui s’occupe de scolariser les enfants des sans-papiers (ainsi que la loi le prévoit, tous les enfants doivent être scolarisés) avait été invité par l’adjointe municipale en charge du respect des droits de l’enfant à tenir réunion dans un salon de l’Hôtel de Ville.
Cinq jours avant la date prévue, Monsieur le maire jugeant sans doute que les sans papiers gâchaient l’image de sa ville, ou pour flatter la xénophobie et la stigmatisation de l’immigration d’un certain électorat, refusait l’accès à la salle, amenant le Réseau Éducation sans Frontières à se réfugier au Centre d’Histoire de la Résistance et de la Déportation (tout un symbole) dans une salle beaucoup trop petite pour les 300 personnes présentes.

De même, des expositions à l’initiative du "Collectif 69 de soutien au peuple palestinien" dans le cadre d’une quinzaine culturelle visant à informer sur la situation en Palestine, trois mairies d’arrondissement (1er, 4e et 5e) avaient accepté d’accueillir des expositions d’artistes et artisans palestiniens.
Quatre jours avant le premier vernissage, Monsieur Collomb refuse en dernière minute que ces expositions annoncées depuis plusieurs mois se tiennent dans les mairies d’arrondissement. Faut-il voir là encore le souci d’un certain électorat ?

En tout cas, Collomb ne dépareille pas question autoritarisme son collègue parisien Delanoë qui a proclamé, à l’instar de Louis XIV, devant des sans logis réfugiés dans un gymnase : « la majorité, c’est moi ».

De la dérive de la délégation de pouvoir et de la démocratie représentative ...

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « UGAL » :

>Lutte contre la chasse aux étrangers : Liberté de circulation !!

L’Etat poursuit toujours plus hargneusement sa chasse aux étranger-e-s. Avec les expulsions des élèves sans papiers lancées depuis la fin de l’année scolaire, la politique d’un choix entre les bons et les mauvais immigré-e-s se poursuit. Fidèle à ses logiques éléctoralistes, la circulaire Sarkozy...

>Génétique : Capitalisme et Sécuritaire.

La génétique est souvent au centre des débats, particulièrement sur la question des OGM et de leur rôle dans l’économie capitaliste mondiale. C’est suite à une lutte contre ces OGM (ceux de la société Advanta, du même type que Monsanto) que Benjamin Deceuninck agriculteur, syndicaliste de la CNT...

› Tous les articles "UGAL"

Derniers articles de la thématique « Migrations / Sans-papiers » :

>Rencontre avec l’Appartage au Patchwork Café le mardi 28/05

L’Appartage est une association d’hébergement citoyen et solidaire pour les mineur.es non accompagné.es (MNA) en attente de reconnaissance de minorité. Nous vous invitons à une réunion d’information pour découvrir le fonctionnement de l’asso et vous permettre de nous rejoindre. Elle aura lieu au...

› Tous les articles "Migrations / Sans-papiers"

Derniers articles de la thématique « Spectacle politique » :

>Zbeul le passage de la flamme, rdv à Saint Etienne les 21 et 22 juin

Les JO de Paris 2024 nous foutent une Flemme Olympique, une rage enflammée et une envie de perturber son bon déroulement. Un grand « Jeu du zbeul 2024 » est lancé dans tout le pays, Sainté est chaude de rentrer dans l’anti-compet’ et de se placer sur le podium, histoire d’anticiper la montée en...

› Tous les articles "Spectacle politique"