Site collaboratif d’infos alternatives

Création du collectif Medic’Action

6009 visites
2 compléments

Alors que la saison 2 de la mobilisation loi travail s’apprête à commencer, les idées fusent, les initiatives s’élèvent au sein du peuple. C’est ainsi qu’est né Medic’Action, collectif Street Médic lyonnais, à partir des souvenirs douloureux des manifestations contre la loi travail.
Car nous étions là lors du précédent mandat, nous étions dans la rue à vos côtés pour affronter les forces de l’État envoyées pour violenter le peuple. Nous étions déjà médics, ou simples manifestant·es. Peu importe. Ce qui est à retenir, c’est que 5 ans de « socialisme » nous ont brisé.

Ce mandat ne fait pas illusion, on prend les mêmes et on recommence. Mais nous voulons être prêt cette fois-ci. Face à l’arsenal commandé par le ministre de l’intérieur nous déverserons des litres de sérum phy. Face aux techniques d’encerclement des CRS, nous utiliserons des techniques de défense de foules. Il ne s’agit pas là de romaniser la colère sociale. De faire de cette souffrance des précaires, une aventure palpitante. C’est là tout le contraire. Le collectif Medic’Action est né d’une volonté de protection.

Nous n’invitons pas à l’escalade de la violence, mais nous ne laisserons pas marcher dessus. Nous nous défendrons face aux attaques répétées des forces de Police sur les foules de manifestants, face à l’atteinte au droit de grève et à la contestation sociale.

Le collectif Medic’Action n’a pas pour seul objectif de réunir des Streets Médics venant en aide sur le terrain : notre volonté est aussi de fournir aux manifestant·es une certaine autonomie. C’est pourquoi vous trouverez ici notre première brochure, intitulée : "Les gestes à adopter en manif’" et présentant l’ensemble de l’arsenal policier français et les réponses adaptées pour chaque type de blessures.

Nous n’oublions pas que les victimes de la violence d’État au quotidien ne sont pas les manifestants mais les personnes en situation précaire : réfugié-es, prisonnier-res, sans domiciles fixe. Ainsi que les minorités légales mais maltraitées : racisé-es, homosexuel-les, transexuel-les. Medic’Action n’existe pas uniquement dans un contexte protestataire, nous avons la volonté de fournir des informations sur la santé sexuelle, la réduction des risques, l’accès au soin pour les personnes réfugiées, etc.

Nombre de militant·es sont passé·es avant nous et nombre passeront après nous, mais un travail colossal nous attend. Vous pouvez nous rejoindre et participer à votre échelle !

« Nos défaites ne prouvent rien, sinon que nous sommes trop peu à lutter contre l’infamie »
Bertolt Brecht

Lien de la brochure pour la télécharger :

PDF - 1.7 Mo

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 14 septembre à 13:54, par Médic’ Action

    Bonjour !

    Nous avons créé un compte Twitter afin de permettre à chacun de nous contacter et de se tenir au courant de nos infos. Tu peux donc nous joindre ici : @MedicAction

    Si tu n’as pas Twitter, tu peux aussi nous contacter par mail ici : medicaction@riseup.net

    Effectivement nous recrutons, on est peu pour l’instant.

    Merci pour ton retour, à bientôt camarade !

  • Le 12 septembre à 16:04, par

    salut
    comment vous contactez ? j’ai été blessé aujourd’hui à la manif, merci pour votre aide, par contre j’ai remarqué que vous étiez un peu en galere de matos, je peux vous aider

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Répression - prisons » :

>Les Lois Scélérates de 1893-1894

Ce texte de Francis de Pressensé est issus d’une brochure publié au Éditions de la Revue blanche en 1899. Cette brochure se compose de trois texte. Le premier, reproduit ici dans sont intégralité ’Notre Loi des Suspects’. Le second ’Comment ont été faites les Lois Scélérates’ d’un auteur inconnu et le...

> Tous les articles "Répression - prisons"
}