D’Athènes à Briançon, solidarité sans frontières

435 visites

Traduction du communiqué de camarades anarchistes à Athènes (article original sur athens.indymedia.org) en soutien aux 7 inculpé·es de Brriançon.

Sept camarades luttant contre le terrorisme des frontières et l’Etat sécuritaire ont été arrêté.es en France pour avoir aidé des migrant.es à faire leur vie où ielles le voulaient. Ielles font face à de sévères chefs d’inculpation et risquent des peines de prison, comme c’est le cas pour toustes celleux qui se font arrêter en combattant l’imposture des nations.
Prenant part à un appel à la solidarité internationale, nous -une initiative anarchiste à Athènes- répondons en attaquant l’institut français, une institution diplomatique dépendant de l’ambassade et donc de l’Etat français. Le but des instituts français est de légitimer l’héritage de la colonisation française et de perpétuer son identité nationaliste. La France érige des frontières mortelles et persécute celleux qui les détruisent. Face à la répression par l’Etat français, toute institution qui normalise son existence devient une cible légitime dans notre lutte.
En tant qu’institution culturelle, l’institut français propage l’agenda nationaliste de l’Etat-nation français. Nous ne tolérons aucun Etat-nation ou aucune institution les représentant. Nous ne tolérons pas la forteresse européenne et les frontières qui empêchent la liberté de cirulation de chacun.e. Dans la lutte contre la criminalisation de la solidarité, nous encourageons toustes les militant.es à s’organiser et à participer à la lutte quels que soient les moyens dont ielles disposent.
Dimanche soir nous avons attaqué l’institut avec de la peinture, des pierres et des slogans. Après quoi 30 policiers sont venus sur place et ont arreté des personnes au hasard. L’Etat grec tout comme l’Etat français ciblent indistinctement celleux qui se trouvaient sur le lieu de leur sécurité mensongère : la sécurité du terrorisme policier.
No nations, no borders ! Fight law and order !

PNG - 114 ko

La suite à lire sur : https://athens.indymedia.org/post/1592844

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Migrations - sans-papiers » :

>Appel à témoin - Zaâma d’banlieue et JALB

Dans le cadre d’un projet d’exposition multimédia autour des luttes des populations de l’immigration post-coloniale dans l’agglomération lyonnaise depuis les années 70, nous recherchons des personnes ayant été membres ou proches des collectifs Zaâma d’banlieue et/ou JALB (Jeunes Arabes de Lyon et sa...

>Causerie du mardi aux Clameurs, mardi 17 septembre

Comme d’habitude, il sera question d’actualité ! L’expulsion de l’amphi Z, l’affaire Balkany, les drones en Arabie Saoudite, les extra-terrestres... ce qui n’exclut pas vos propositions ! Mardi 17 septembre de 19h00 à 22h30 au bar fédératif les...

› Tous les articles "Migrations - sans-papiers"

Derniers articles de la thématique « Résistances et solidarités internationales » :

>Procès des 3 allemands arrêtés à Biarritz : appel à soutien !

Le 21 août 2019, trois personnes sont interpellées sur une autoroute du Sud-Ouest alors qu’elles roulent en direction de l’Espagne. Leur voiture est arrêtée par les forces de l’ordre, qui procèdent à un contrôle. A cet instant précis, on ne sait pas ce qui motive le contrôle, si ce n’est la sécurisation du...

>Naissance de Ricardo Flores Magon le 16 septembre 1874

Olt nous présente en BD la vie de l’anarchiste mexicain Ricardo Flores Magon, né le 16 septembre 1874 à San Antonio Eloxochitlán (Oaxaca) et assassiné le 21 novembre 1922 au pénitencier de Leavenworth (Kansas, États-Unis). Précurseur de la Révolution mexicaine, son mot d’ordre était « Tierra y Libertad ...

› Tous les articles "Résistances et solidarités internationales"