[Brignoud] De l’eau, pas des puces ! Manif contre l’accaparement de l’eau par les industriels de l’électronique.

927 visites
Manif

Le collectif grenoblois Stop Micro appelle à manifester Samedi 1er Avril, 10h30 gare de Brignoud (38), contre l’accaparement des ressources par les industriels de l’électronique.

Et non… C’est pas une blague !

12 piscines olympiques par jour de la bonne eau potable de nos vallées dilapidées par les industries de la microélectronique du Grésivaudan pour produire des machins connectés, c’est pourtant la triste réalité…

STMicroelectronics et Soitec, les deux producteurs locaux de puces sont en train de s’accaparer nos ressources avec la complicité des pouvoirs publics qui se plient en quatre pour permettre aux industries de pomper toute notre flotte… À une époque où en période sécheresse les usines de puces taïwanaises sont alimentées par camion citerne et l’eau à usage domestique est rationnée il n’y a plus vraiment de quoi rire et l’avenir du Grésivaudan pourrait être en train de se jouer maintenant.

Alors si vous aussi vous voulez de l’eau, pas des puces, on se retrouve samedi 1er avril pour un cortège qui partira à 10h30 de la gare de Brignoud.
Habillez-vous en bleu, en hommage à cette bonne eau de la Romanche qu’on préférerait toutes et tous boire que de voir gâchée pour que STMicro continue à produire les prochains satellites d’Elon Musk…

Et parce que ça reste le 1er avril, on se retrouve nombreux et nombreuses, joyeux et joyeuses car le macabre il est du côté de ces industries !

Un départ collectif en vélo est prévu depuis Grenoble à 8h30 place Vaucanson (il y a une bonne heure de trajet à prévoir donc soyez à l’heure), un train partira à 10h05 de Grenoble pour arriver à 10h28 à Brignoud et des covoits restent à organiser !

On finira cette manif par un pique-nique partagé à Crolles, alors, n’hésitez pas à ramener de quoi grignoter !

A bientôt et STopMicro !

Qui sommes nous ?

STopMicro est un collectif qui lutte contre l’accaparement des ressources et les nuisances causées par les industries locales, en particulier celles de la microélectronique.

Le collectif est né d’une volonté de recentrer le débat public sur l’impact environnemental de l’industrie, à une époque où on nous responsabilise individuellement de plus en plus via l’injonction aux petits gestes : faire pipi sous la douche, baisser son chauffage etc.

Par nos actions, nous voulons rappeler que derrière le dérèglement climatique et les injustices socio-environnementales, il y a des décisions politiques, des entreprises et des intérêts économiques très forts. Nous voulons également rappeler que la cuvette de la « capitale verte européenne », ce sont aussi des entreprises hautement énergivores et polluantes (pas moins de 19 usines classées Seveso) ainsi que le premier pôle européen de nano-technologies, un secteur extrêmement énergivore qui pose de nombreux enjeux environnementaux et sociétaux.

Contact :
stopmicro@riseup.net
https://stopmicro38.noblogs.org/

JPEG - 538.3 ko

La suite à lire sur : https://stopmicro38.noblogs.org/post/2023/02/13/manifestation-du-1er-avril

samedi 1er avril 2023

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Manif » :

>Violences policières, l’escalade ?

Sous Macron, la police a tué deux fois plus que sous Sarkozy, et tiré cinq fois plus au LBD sur la population. Macron ne cesse de jouer au rempart contre « les extrêmes ». Pourtant, ces chiffres montrent l’extrême violence d’une politique policière assumée.

>Et maintenant ? // MAYDAY \\ podcast

Depuis les résultats inquiétants des partis nationalistes lors des élections européennes, depuis la décision de Macron de dissoudre l’assemblée nationale et de convoquer de nouvelles élections, jamais le fascisme pourtant déjà largement installé, ne nous avait peut-être fait aussi peur. Des...

› Tous les articles "Manif"

Derniers articles de la thématique « Écologie / Anti-productivisme » :

› Tous les articles "Écologie / Anti-productivisme"