Fachos et Hools dévastent -encore- le vieux Lyon

10314 visites
18 compléments

[rouge] Mise à jour 23.02 à 14h : [/rouge]

Trois hommes avaient d’ailleurs été interpellés mercredi soir dans le quartier du Vieux-Lyon à Saint-Jean. Ils sont soupçonnés d’avoir roué de coups et frappé un supporter anglais de 50 ans. Ce dernier, transporté à l’hôpital, a écopé de quarante-deux jours d’incapacité.
De son côté, le trio a été placé en garde à vue et présenté à un juge vendredi soir. Ils ont finalement été mis en examen pour violences aggravées avec préméditation. Par ailleurs, ils ont été placés sous contrôle judiciaire et interdit de stade. L’enquête se poursuit.
Source : LyonMag

Mise à jour 21.02 à 15h30 : Les flics font le tour des bars de St Jean pour leur demander de fermer à 20h ce soir. Le GUD se vante d’avoir un de ses membre parmi les arrêtés, la préfecture parle également d’un militant identitaire en Garde à Vue.

Lire aussi : Nouvelle attaque fasciste contre un bar du 7 arr. de Lyon


Des incidents se sont produits hier soir dans le quartier de Saint-Jean (Lyon 5e ) à la veille du match opposant l’Olympique lyonnais aux Anglais de Tottenham. Plusieurs pubs accueillant des supporters anglais ont été la cible d’attaques d’une quarantaine de jeunes Français qualifiés de « skins », selon des passants.

« Je passais sur les quais hier vers 22 heures, témoigne Christophe, un Lyonnais, quand j’ai aperçu devant un pub anglais, un groupe partir en courant. Il y avait des policiers et des pompiers. »
Quatre clients blessés.

Contacté, le patron du Wallace, un pub écossais, confirme avoir eu « des problèmes » hier soir : « On a accueilli toute la journée dans le calme, des supporters anglais. Soudain, des personnes ont balancé des cailloux et des tabourets contre nos vitres. Ils ont blessé des clients qui étaient dehors. Je suis très choqué, c’est la première fois que cela nous arrive. »

Le Smoking Dog, un pub anglais du Vieux-Lyon a été également victime des mêmes individus à la même heure. « Chez nous, ils ont cassé quatre portes et ont fait des dégâts. Ils sont revenus nous attaquer deux fois. » Le pub avait déjà été visé lors d’un précédent match de football.

« Ils ne cherchent que la bagarre et la provocation. Ils s’en sont pris hier à des gens qui étaient tranquilles, poursuit ce Lyonnais qui a souhaité témoigner sur ces agissements. Je n’ai pas vu de hooligans anglais, mais des personnes qui avaient l’air de touristes et qui ne comprenaient pas ce qui se passait. »

Quatre personnes blessées après avoir reçu des coups ont été secourues par les pompiers.

Source : le progrès

JPEG - 53.9 ko
l’entrée du Smoking dog

Selon Foot01.net, plusieurs des agresseurs ont été arrêté dans la soirée et il s’agit de nervis d’extrême-droite.

Trois des agresseurs, des Lyonnais, ont été interpellés et étaient en garde à vue jeudi, a-t-il ajouté. "L’un est connu comme un identitaire (mouvance de l’extrême droite), les deux autres comme des hooligans", supporters ultras de l’OL, a précisé le préfet.
Source : LeMonde

Lire aussi l’article de Rue89Lyon

A propos des rapports entre les fascistes et les supporters lyonnais, (re)lire : Fafland ? Panorama de l’implantation de l’extrême-droite chez les supporters de l’OL

Vos témoignages / infos sont les bienvenues ci-dessous

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 1er mars 2013 à 20:41, par Mokum

    Merci pour les précisions.

    Si je n’ai pas de réponse, mon post aura au moins eu un caractère informatif.

  • Le 28 février 2013 à 00:27, par Modo

    Bonjour,
    Pour rappel les articles de rebellyon sont proposer pour la plus grande partie par des personnes qui sont extérieures au collectif d’animation du site, il n’y a pas d’équipe de rédacteur dans le collectif qui ne s’occupe que de l’animation du site (bien sur, des membres du collectifs peuvent proposer un article). Il existe une texte disponible sur le site qui sert de charte et à partir de laquelle le choix de publié où non un article est fait.
    _ Tu peut la trouvé en ligne à cette adresse : https://rebellyon.info/spip.php?article141
    Les articles dont tu parle on probablement été écrie par des personnes différentes qui si elles te lisent auront peut être des réponse à t’apporter.
    _ Un-e modérat-eur-ice.

  • Le 26 février 2013 à 18:24, par Mokum

    Bonsoir,

    Je vous lis avec interet depuis longtemps mais avais toujours hésité à poster. Aujourd’hui, je me permets de le faire car une question me taraude depuis longtemps.

    Vos travaux sur les tribunes de Gerland ou sur la rue sont toujours très recherchés. Je ne suis pas d’accord avec tout ce que vous écrivez mais il y a un travail de recherche indéniable (surement aidé par les réseaux sociaux et le besoin de certains d’exposer leur vie).

    Je voudrais toutefois faire certains retours et poser la question évoquée plus haut.

    1) Sur la rue :
    Nier que la mob lyonnaise est en grande partie composée de fafs serait mensonger. C’est un fait, il en a toujours été ainsi et c’est sûrement « culturel » (avec des guillemets hein). Ca me désole mais on fait avec ou on adhère pas. Elle compte toutefois depuis de nombreuses années des mecs de gauche, des apos, des mecs d’origine maghrébines ou turques, des blackos (certes très rares) mais bel et bien présents. Le seul et unique lien entre tous ces mecs, se cogner avec les mecs d’en face et ce que ces derniers soient fafs (Lille, Boulogne, Nice...) ou plûtot catalogués à gauche (Bordeaux par exemple).

    Je n’étais pas présent mercredi soir dans le Vieux Lyon pour raisons perso mais j’aurais pû en être. Et ce pas parce que les Spurs jouent sur le côté Yids mais parce qu’en face ce sont des Anglais avec une bande (comme ça avait été le cas pour Man United).

    Vous savez beaucoup de choses sur les tribunes lyonnaises et je ne peux imaginer que vous n’ayez jamais eu connaissance qu’une des bandes les plus influentes (la Gangrène Lyon) était composée pour forte partie de mecs très à gauche. Un des mecs du virage sud toujours présent au stade même si un peu en retrait au niveau de la rue les plus influents (de cette même bande, moi en l’occurence) est connu au stade pour être un gauche comme ils disent. Ce qui me surprend, c’est que jamais ça ne soit apparu dans aucun de vos articles. J’aimerai juste en connaître la raison. Si ce n’est pas possible, pas de problème. Je comprends que ma façon de voir les choses apparaitra incompréhensible à bon nombre ici mais moi ma passion 1re c’est l’OL. Ceci explique cela (pour moi en tout cas).

    2) La tribune :
    Le seul groupe officiel du virage sud (Lyon 1950) tente de mener un combat dans ses rangs afin que les éventuels politisés ne prennent pas ce groupe en otage. Le travail n’est pas simple et demande une véritable vigilance car les dérapages de 2 ou 3 abrutis peuvent suffire à mettre à mal ce qui est fait ! Bref, j’ai vu ici que certains relaient les messages passés par Lyon 1950 et c’est tout à l’honneur de celui qui l’a fait.

    Bref, rien n’est simple dans ce monde, dans cette tribune mais la vérité n’est pas toujours aussi tranchée.

    Merci de m’avoir lu !

  • Le 25 février 2013 à 18:29, par No comment

    Parus sur un forum specialisé

    PostSubject : Re : Saison 12/13 - Février Thu Feb 21, 2013 7:05 pm Reply with quote
    Lyon - Tottenham - 21/02/2013

    ****************************************************

    Source : mail (merci à l’expéditeur) CR Lyonnais

    Veille de match !

    70 lyonnais (Virage Sud) fouleront les pavés de Saint Jean en cette veille de match pour faire reculer et courir les Tottenham qui avaient prit leurs quartier dans les différents pub du vieux Lyon, un défouloir de violence s’abattra sur eux, ils sortiront pour ramasser et sen suivra de belles batailles de chaises pour éviter l’invasion lyonnaise dans les différents établissements.Toutes les charges seront à l’initiative des lyonnais.

    Ce soir net avantage de Lyon, trois bars détruits et de nombreux anglais repartiront avec les pompiers.

    *****************************************

    no-comment !!!

  • Le 25 février 2013 à 09:34, par fichtre

    Merci Le Progrès pour cette « interview » pour essayer de dédouaner les identitaires/nazillons de Lyon...
    Merci aussi à fafwatch pour ôter les doutes qui subsisteraient malgré tout...
    http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=748870gudvieuxlyon.png

  • Le 24 février 2013 à 12:08, par Interview

    Dans le progrès du jours une interview d’un hools qui raconte en gros que c’est juste un affrontement de hools, rien à voir avec la politique :

    - Un hooligan lyonnais : « C’était une bagarre, comme il y en dans le foot »

    En gros ça a un petit coté « on se dédouane de tout débordements politiques ». De là à savoir la part de vérité dans ce témoignage... En tout cas c’est assez loin de ce que les mecs des Spurs racontaient dans la presse (pour qui c’était d’abord politique).

    Le problème restant une fois encore que même si je ne pense pas que tout les mecs qui ont participé à cette attaque soit des nazis (ce qui ne change rien au fait que c’est débile selon moi, mais c’est un autre débat) certains l’étaient certainement (un des arrêté en est, le GUD l’affirme, etc). Et encore une fois le fait que les frontières soient toujours un peu flou entre les deux groupes fait systématiquement passer les hools pour des nazis (quand bien même ils ne s’éclateraient la gueule qu’entre eux), et arrange bien l’extrême-droite qui laisse ainsi entendre qu’ils sont plus nombreux qu’ils ne le sont réellement...

    Tout ça c’est quand même de la bonne merde, avec la couche médiatique par dessus, et ça ne change rien au fait que le climat soit pourri à Lyon. Quand aux autres attaques (le pont, le court circuit, etc) pas de doute, juste des fachos.

  • Le 23 février 2013 à 22:21, par S.

    Ben voyons Lyonpark, juif= sioniste pour toi ?

    En quoi porter une étoile de david fait de quelqu’un un sioniste ?

    Qu’est-ce qu’on cherche pas pour cautionner les actions des fafs du stade...
    Perso je suis étonné que Rebellyon laisse passer de tels coms...

  • Le 23 février 2013 à 13:13, par Et Lyon 1950 ?

    A coté de ça Lyon 1950 semble continuer sa prise de distance vis à vis des fafs. Exemple en octobre dernier (message sur OL web) :

    Envoyé par bureau1950
    Message que l’on va diffuser sur nos divers moyens de communication :

    Certains se sont amusés hier (match contre Prague) à coller des stickers du GUD avec croix celtiques et autres apparats d’extrême droite en divers lieux du virage sud.

    Au delà du fait que ça nous mette dans la merde vis à vis du club et que ça conforte l’image que certains veulent nous donner, on se doit de vous donner quelques précisions :

    1) Allez vous faire mettre !
    2) Allez soulager vos besoins de propagande et d’activités manuelles en d’autres lieux et en d’autres moments.
    3) Qu’on ne vous surprenne pas à réitérer ce genre de choses...

    A bon entendeur.

    Lyon 1950 - Virage sud Lyon

  • Le 23 février 2013 à 11:36, par Lyonpark

    Bonjour,
    je pense qu’en tant qu’en tant que bon connaisseur du mouv hors stade il est bon de rétablir certaines vérités :
    - les anglais attaqués jeudi soir n’avaient rien de supporters lambdas, il s’agissait pour la plupart de hooligans et pour d’autres de fans bien échaudés par l’alcool...devenant de fait plus que des fans... pour preuve la bande attaquée dans le vieux lyon s’est affrontée (mieux organisée que la veille) avec celle de Lyon quelque minutes avant le coup d’envoi du match jeudi. Donc évitez les raccourcis faciles...
    - voir rebellyon prendre la défense des hools de tottenham me laisse circonspect : les chants nationalistes me donnent autant la gerbe que les « Yids army » entendu mercredi soir et jeudi soir au match ; Voir des mecs rasés de 40 ans , en ben sherman et arborant des étoiles de David en or de 15 cm de diamètre sur le torse ne vous dissuadent pas de prendre leur défense. !!!! Ben ils ont changé les anarchos ces dernières années...prendre la défense de hooligans sionistes !!!
    - Enfin qu’il y ait des motivations antisémites chez quelques uns des lyonnais c’est plus que probable, la majorité par contre était là pour affronter une bande assez mythique d’angleterre. ça aurait été Chelsea ou west ham cela aurait été la même chose...Donc de grâce ne copier pas la licra.

    Merci à vous.

  • Le 22 février 2013 à 17:29, par T&S

    Sans oubliez l’attaque contre « l’autre côté du pont » (bar vers la Guillotière) en début de semaine par 4/5 jeunes fafillons, et hier soir contre le « court-circuit » par 4/5 apprentis hooligans qui n’en respectent même pas la déontologie, preuve qu’ils n’y connaissent rien ( http://www.rue89lyon.fr/2013/02/22/apres-le-vieux-lyon-des-hooligans-attaquent-un-bar-de-la-guillotiere ).

  • Le 22 février 2013 à 11:22, par Chat Poté

    Voilà une belle image, d’un Lyon bien propre et authentique, qu’offrent les nazillons peu importe leur blason qui occupent Saint-Jean. Oui, occupent. Le Vieux-Lyon est une zone à libérer.

    http://youtu.be/E9thgLng8Ug
    http://youtu.be/mqJK3Dae0Uo

  • Le 21 février 2013 à 21:19, par X

    « Les flics qui demandent au bar de fermer a ST-jean si ce n ’est pas un aveux de leurs incompetences a gérer le probléme ?? »

    C’est même pas ça le problème. Il y a un paquet de bars et de pubs dans le Vieux Lyon, et on leur demande à tous de fermer ?? C’est à cause d’eux les problèmes ?? Ils vont devoir fermer un soir de match où, à priori, ils auraient eu de la clientèle, et à cause de quoi ? Une vingtaine ou une trentaine de hooligans/identitaires/nationalistes/... ? Ce sont eux les fautifs ? C’est à eux de payer ? On emmerde des dizaines de gérants et des centaines de clients pour une vingtaine d’abrutis ?? Suffisait juste de mettre quelques flics dans le Vieux Lyon ce soir...
    Qui a gagné ?

  • Le 21 février 2013 à 17:51, par ..

    Le plan comm’ de rebeyne « ont est des victimes » et quelque peu a mis a mal par les précisions du prefet . Est ce etonnant ?
    http://fafwatchra.noblogs.org/post/2012/12/05/lyon-le-foot-et-la-politique/

    Les incidents dont parlés R avec amsterdam
    http://www.youtube.com/watch?v=H3RRjy-gOeA
    ou les +- 40 hooligan’s de lyon ont tenté d’attaquer leurs propre bar occupés par par une dizaines de hollandais avant .
    Dans cette situation les hollandais étaient des gens capable de se défendre et occupaient l’endroit dans un but définis . Hier soir a prioris ils s’en sont pris a des lambdas .
    Les flics qui demandent au bar de fermer a ST-jean si ce n ’est pas un aveux de leurs incompetences a gérer le probléme ??

  • Le 21 février 2013 à 16:40, par X

    On peut lire sur la page facebook du GUD lyon depuis 14h33 :
    « Soutien aux trois lyonnais actuellement en garde à vue depuis hier au soir ; une pensée particulière à notre ami gudard qui figure parmi ceux-ci. Votre répression n’arrêtera pas nos convictions ! »

    Sur les trois arrêtés, on a donc un identitaire et un mec du gud... Des paris sur le 3e ?

  • Le 21 février 2013 à 14:00, par R.

    traduction des témoignages de miror.co.uk

    Un témoin de la scène Christian Radnege raconte : "ils sont venus aux alentours de 22H30 , il y avait beaucoup de fans des spurs dans le pub , l’ambiance était tendue. Ensuite une vinghtaine de personnes masquées se sont dirigées vers le pub , la vitre a été cassée , et des projectiles ont été lancés dans le pub.
    J’ai vu deux personnes blessées , elles avaient des coupures , d’autres personnes parlent de 7 ou 8 blessés.
    Le propriétaire parle d’un groupe de 25 individus arrivés en faisant des saluts nazis c’était plutôt effrayant ce qui s’est passé à Rome était encore frais dans la mémoire de tous les supporters , personne n’a essayé de se défendre mais tout le monde a mesuré la gravité de la situation.
    Ils sont partis et nous pensions que c’était terminé mais ils sont revenus 5 minutes plus tard et ça a recommencé , d’autres projectiles ont été balancé à travers les vitres cassées et ensuite ils sont partis.
    Les assaillants ne sont pas entrés dans le bar car il été rempli de fan des spurs , il y avait des goutes de sang dans le bar , le gérant du bar a barricadé le bar entre les deux attaques.« _ James Taylor agé de 22 ans venant d’Ilford dans l’Essex raconte » nous étions dans le bar , nous buvions quelques verres aux alentours de 22 heures , il y avait environ 150 fans des spurs qui chantaient dans une ambiance bon enfant.
    Puis nous avons entendu un bruit , nous l’avons d’abord ignoré puis soudain ça a recommencé , les vitres ont été cassées et des tabourets ont été jetés à l’intérieur du pub , nous nous sommes précipités à l’arrière du bar pour nous cacher , nous y sommes restés pendant environ une demi heure inquiets. Aucuns des fans des spurs ne s’est montré violent et personne n’était trop saoul.
    La police Française ne s’est pas montré coopérative ou d’une quelconque aide , c’était mon 15e déplacement en europe et jamais je n’ait vu quelque chose de semblable.
    Cet incident était en fait prémédité , organisé et il n’avait rien à voir avec les fans des spurs."

    La référence à Rome parle d’une attaque que des supporters de la Lazio ont perpetré sur des supporters de tottenham et qui s’est soldée par le saccage d’un bar et des blessures très sérieuses côté anglais.

    La Lazio Roma et l’olympique Lyonnais étant connus pour avoir des supporters d’extrême droite , voire carrément nazis et Tottenham étant réputé pour être « un club de Juif » le lien est quand même trop évident pour être ignoré.
    Pour ceux qui s’en rappellent , il y avait également eu une bagarre entre des supporters de lyon et de l’ajax dans le vieux lyon , toujours contre un club réputé « être un club de juif » ...

  • Le 21 février 2013 à 10:56, par Bernard Black

    Il faut savoir que Tottenham est considéré comme le club des juifs. Ce n’est pas qu’une baston entre club de supporters rivaux, il s’agit clairement d’une attaque antisémite.

  • Le 21 février 2013 à 09:58, par Presse presse

    Assez fou la façon dont une partie non négligeable de la presse britannique en parle, relevant systématiquement les saluts nazis des attaquants, leurs insultes racistes, etc, alors que la presse française/lyonnaise en parle vraiment peu, ou en tout cas ne met pas l’accent sur l’aspect raciste/fasciste. A croire que pour les journalistes lyonnais les attaques d’extrême-droite sont des faits divers comme les autres, et que le racisme est tellement récurent qu’il ne vaut plus la peine d’être relevé....

    Sinon hier quelques supporters de Tottenham se font attaqués, que va il se passer aujourd’hui où lyon attend env. 2 600 autres de ces supporters ?

  • Le 21 février 2013 à 09:51, par Témoignages

    Eyewitness Christian Radnege said of last night’s incident : « They came in at around half past 10. There were lots of Spurs fans in the pub. »It was fit to burst. Then around 20 masked men came towards the pub. The glass was smashed, missiles were thrown into the pub.
    « I saw two people with cuts, injured. Someone else said there were seven or eight. »The owner of the pub said there were 25 of them. They came in making Nazi salutes. It was frightening.
    « Rome was fresh in everyone’s minds. No-one tried to fight back but everyone realised this was serious. »They left and then we thought that was it, but five minutes later it started again. More stuff was thrown in through the windows and then they left.
    « The intruders did not get in to the bar because it was full of Spurs fans. There were drips of blood left in the bar. »The owners barricaded the pub between the two waves of attacks.« James Taylor, 22, from Ilford in Essex, said : »We were in the pub having a few drinks at about 10 o’clock at night.
    « There were about 150 Spurs fans singing. It was all in good nature. »Then there was a bang. We ignored the first one and there was a second one, suddenly.
    « The windows were smashed and stool were thrown into the pub. We ran back to hide. »We were stuck in the back of the pub for about half an hour. We were worried. No Spurs fans were violent or too drunk.
    « The French police weren’t co-operative or helpful whatsoever. This was my 15th European game and I’ve never seen anything like this. »It was premeditated, pre-arranged. It was nothing to do with Spurs fans."

    Lu sur Mirror.co.uk

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info