Fin ultime de Grrrnd zéro Gerland

2127 visites
3 compléments

On l’avait prédit, et cette fois-ci on déconne pas. La fête de l’extrême, le soleil
qui se couche sur Brossette, deux scènes, deux bars, un happy hour, et pas moins de
18 groupes pour le plaisir de vos sens.
Ne partez pas triste, ce n’est pas le moment de pleurer, les amplis s’en chargeront
bien.

Samedi 27/4/2013
FIN ULTIME DE GRRRND ZERO GERLAND + SOIRÉE CONCERT DE GRAND SALON
happy hour de 16 H à 18 H - bière à 1euro eh ouais
sandwichs et crêpes sur place
cocktails de Los Barthos
Olive en béquilles, Dennis en caddie

bourreaux des amplis :
la creve
sathonay & agathe max
placard
gammy bird
la course à la mort
bronzy mc dada
sheik anorak
taulard
chevignon
trotski nautique
frustros
mur
insultor
jean koko
burne
steven steven & steven
ludivine cypher
spermicide
....
+ projections

PLAYLIST/MISE EN BOUCHE

de 16h à très tard, prix libre
40 rue pré gaudry, 7e
Le site du Grand Salon : http://grand-salon.fr

Pour l’historique de la fin programmée du Grrrnd Zero Gerland, lire :
- Grrrnd Zero expulsable par la ville de Lyon ! (Aout 2011)
- Grrrnd Zero menacé d’expulsion - appel à soutien ! (Janvier 2012)
- et Pas mal d’info à lire directement sur le site du Grrrnd

JPEG - 119.8 ko
samedi 27 avril 2013

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 29 avril 2013 à 00:00, par Quelqu’un de Grnd Zero

    Yé,

    Merci une fois de plus aux gens de Rebellyon d’avoir relayé le (trop) peu d’infos qu’on a fait passer à l’occase de cette dernière dans le hangar du 40 rue Pré Gaudry.

    On déplore souvent entre nous de pas du tout assurer sur la transmission de ce qu’on fait, de comment on s’organise, de c’est quoi nos envies, et de comment on arrive (ou pas) à se fixer dans tel endroit et à imaginer telle ou telle suite. C’était une loose de plus que de pas avoir pour ce mois-ci produit et publié de texte valable pour faire un point sur notre présent, notre futur, et pourquoi pas notre passé.
    Et malheureusement on a chopé le mauvais réflexe de se réfugier derrières quelques formules d’annonce, elles mêmes parfois un peu équivoques, pour faire écran à ces insuffisances.

    Bon du coup, pour hier, il faut qu’on précise qu’il s’agissait « que » de sonner la fin de notre occupation (conventionnée) du 40 rue Pré Gaudry. Ce veut pas dire du tout la mort de notre collectif.
    Donc oué, Grnd Zero ne s’arrête pas pour l’heure, et on continue plus que jamais de s’organiser pour essayer de voir comment et où on veut ouvrir un/d’autres nouveau/x lieu/x dans le coin.
    On doit reprendre dans un texte - qui arrivera bientôt pour de vrai - : où on en est de tout ça, ce sur quoi on a bossé ces derniers mois, ce qui peut se profiler pour la suite (une lettre d’info récente annonçait, encore une fois plutôt à l’arrache, que y’avait sûrement quelque chose qui s’ouvrait pour nous du côté de Vaulx-en-Velin).
    A voir.

    Dans tous les cas de figure, on manquera pas de proposer la publication d’un truc plus ou moins récapitulatif sur Rebellyon, dès qu’on aura réussi à mettre ça au clair dans nos têtes.

    Et donc, à très vite !

  • Le 28 avril 2013 à 17:07, par un modère de rebellyon

    Dommage que Rebellyon ne propose pas un petit retour historique sur Grrrd Zéro.
    Il y aurait de quoi dire.

    En fait c’est peut-être directement aux gens qui ont fait vivre le Grrrnd Zéro qu’il faudrait demander ça ! Et la rubrique mémoire de Rebellyon est toute prête à faire une belle place à un tel article.

    Du coup petit rappel : Rebellyon est un médias autogéré et participatif, le collectif d’animation du site n’écrit pas les articles, mais fait vivre le site (moderation, mise en page, etc). Pour publier vos article (et on vous y incite encore un fois) il suffit de se créer un compte sur le site, via le bouton « publiez » en haut à droite ;)

    Le petit article récapitulatif qui va bien : Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Rebellyon

  • Le 28 avril 2013 à 12:08

    Dommage que Rebellyon ne propose pas un petit retour historique sur Grrrd Zéro.
    Il y aurait de quoi dire.

    Dommage en tout cas que ce soit la fin. J’espère que des gents auront l’énergie pour reconstruire un autre truc ailleurs dans la ville.

    Tout mon soutien !

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « Grrrnd Zero » :

>Sam 2 août : bal de soutien au chantier Grrrnd Zero ! @ Lieu Secret

Premiers aventuriers de l’Ultérieur, les Grrrnd Zero débarquent un millénaire trop tard avec le concept de soirée de soutien. Une longue nuit de sacrifices humains, pour célébrer et rejoindre l’effort de construction d’un autre Grrrnd Zero à Vaulx-en-Velin. Toutes les recettes iront pour le...

>Grnnd Zero : Lettre ouverte à Gérard

La ville de Lyon continue de traîner la patte pour le relogement du Grrrnd Zero. Le collectif à produit une lettre ouverte au sujet des déboires qui l’opposent depuis plus d’un an à la ville de lyon. Cher président du Grand Lyon, cher maire de Lyon. Nous, Grrrnd Zero, activistes depuis bientôt 10 ans...

>Grrrnd Zero Vaulx-en-Velin : début des travaux dans un mois

Toujours pas mort après 11 mois de préparation du chantier du futur lieu à Vaulx-en-Velin, le collectif Grrrnd Zero attaque ses travaux en avril. Histoire d’assurer au finish dans l’interminable bras de fer mené avec les autorités locales. Résumé du...

› Tous les articles "Grrrnd Zero"

Derniers articles de la thématique « Vie des quartiers - urbanisme - initiatives » :

>Au secours, la Fête des Lumières revient

Au milieu des flics, des militaires, de votre location via airbnb et des stands de vin chaud, difficile parfois de savoir quoi penser de la Fête des Lumières. Pour y voir plus clair, une compilation d’articles publiés sur Rebellyon ces dernières...

› Tous les articles "Vie des quartiers - urbanisme - initiatives"