Infos du jeudi 30 mars sur le mouvement contre le CPE et la précarité dans la région lyonnaise

2633 visites
CPE/LEC/2006 24 compléments

Rajoutez vos infos rapides sur la lutte dans le forum au bas de l’article.

Rendez-vous

- Manifestation interprofessionnelle jeudi 30 mars à 17 h, place Bellecour.

- Action « Opération roue de secours » : rassemblement en vue d’un départ en actions ce jeudi 30 mars à 13h au 4 rue de l’Université.

Les manifestant-es mobilisé-es sont parvenu-es à bloquer temporairement des rails de train, puis un tramway mais également quelques rues. Une barricade a été montée rue de la Barre (Lyon 2e). Au moins 6 (7 ?) arrestations, pas de nouvelles des personnes prises pour l’instant. Les arrestations ont notamment eu lieu place Bellecour, les copains et copines arrêtées n’ayant rien fait, les CRS se sont soudain jetés sur eux.

Pendant ce temps à Tarare, des lycéen’nes étaient parti’es pour un blocage dès le matin. Mais les képis locaux attendaient gentiment au portail les bloqueur’euses ... qui ont été forcé’es de laisser entrer cell’eux qui voulaient. Ca a duré sous la pluie jusqu’à midi puis une quarantaine sont descendus sur le bourg pour une opération escargot sur la RN. Là encore tous se sont retrouvés avec les condés qui ont ordonné de monter sur le trottoir, mais le sit-in au milieu de la route a quand même été tenu une 1/2 h. Les flics ont pris des photos de ce beau monde. Puis la délégation est repartie vers la mairie où elle s’est faite endormir par Robert Lamy, le député-maire UMP. Résultat de la course : des sanctions de l’administration dont des internes virés ; les parents ont été alertés ...

P.-S.

Le forum ci-dessous est ouvert pour que vous puissiez donner en quelques lignes des infos sur le mouvement dans la région ce jeudi 30 mars.
Le forum est modéré, on ne conserve que les infos. Pour les débats de fond, merci d’aller sur le forum dédié : Forum 1 des luttes de Lyon et ses alentours..

Vos articles plus conséquents sont bien sûr les bienvenus en passant dans la « partie privée » de Rebellyon.

  • Le 31 mars 2006 à 10:50

    petit rapport vite fait de la manif de jeudi 30 au soir

    la manif de 17 h partant de BELLECOUR, puis au niveau de Jean Macé,
    séparation en 2,
    la CNT voulant aller vers le commissariat pour faire un rassemblement face
    au
    commissariat, pour faire libérer les 7 arrêtés, environ 200-300 personnes
    sont
    partis en manif sauvage avec le cortege CNT suivi de plusieurs SUD et ont remonté
    l’avenue BERTHELOT derrière la banderole CNT Education, au
    loin les crs commençaient à se mettre en position pour barrer la route, la
    manif sauvage a alors bifurqué à gauche dans les petites rues, panique chez
    les flics,plus loin le cortège s’est trouvé limite coincé sur un pont vers
    l’ancien cimetiere de la guillotière crs devant et derriere, tension en
    hausse, lecortege a faire marche arrière pour sortir à temps du piège qui se
    péparait et a bifurqué a gauche du pont et s’est retouvé sur l’av Berthelot,
    longue
    discussion entre manifestants sur les suites a donner, bloquage indirect des
    trams puis dispersion avant 1re sommation des crs, visiblement prêt à en
    découdre, à ma connaissance ça s’est arrêté là...

    voir également article du progres :

    http://www.leprogres.fr/infosdujour/rhone/654146.html


  • Le 31 mars 2006 à 10:13

    le vote n est pas le seul moyen de se faire entendre ; il faut la bloquer et l occuper

  • Le 31 mars 2006 à 02:21, par OsMoZ

    Effectivemment ce type d’operation comme aujourd’hui, bien que minime, a je pense plus d’influence que n’importe quelle autre mouvement, pourquoi ? Tout simplement parcequ’aucun parcours n’etait ecrit ce qui a rendu difficile la tache aux crs de nous poursuivre, pour ma part je suis persuadé qu’il faut multiplier ce type d’actions. Des actions « coups de poings » et rapides causent plus de tort que de grandes manifestations (un peu trop « raplapla » a mon gout...), mais le problème maintes fois ennoncé reste l’organisation, en effet personne ne se connait et les mouvements sont effectués sur le tas. Donc, je vais emmetre une idée, et si, ce type d’action etait un tant sois peu organisée ? Idée me direz vous que tout le monde partage, seulement voila, a l’heure actuelle il n’y a pas de solution, et pourtant, il faut absolumment en trouver une, sinon nous pourrions tres vite nous retrouvez en nombre inferieur, le hasard a parfois ses bon cotés mais il ne faut pas trop miser la dessus non plus, ce pourquoi je propose la fondation d’une sorte d’organisation, cela apprendrait au premier abord a mieux nous connaitre, ce qui peut etre vital en plusieurs points, ensuite cela nous permettrait d’elaborer des plans dits « d’attaque », il faut frapper les points faibles, je suis convaincu que même en etant qu’une cinquantaine, si nous sommes organisé nous pourrons renverser la vapeur.

    Apres vient l’eternel « ou, quand, comment ? », et bien pour cela, je propose plusieurs choix, en premier lieu internet, ou l’on pourrait s’echanger des opinions, idées, plans, etc sans avoir un quelconque souci de deplacement, le probleme etant qu’internet est vachement surveillé... 2e choix : on se donne rendez-vous via internet, et l’on elabore le reste dans un quelconque lieu. Bref, je suis persuadé que bon nombre d’entre vous souhaite faire bouger les choses, il suffit juste d’une etincelle... Alors voila, pourquoi ne pas se donner rendez-vous ce dimanche-ci place bellecour par exemple ? Pour ceux que ça interesse, evidemment.

    Si l’idée vous motive, alors ecrivez moi un p’tit mail sur HAIAMLAZY@YAHOO.FR , même en faible nombre comme je l’ai dis plus haut, nous pouvons considerablement faire avancer les choses, un petit grain de sable peut enrayer la plus perfectionnée des machines...

    Voila, je precise que j’essaye juste de faire bouger les choses, car je sens que ça va se ramollir avec le temps... N’hesitez surtout pas à envoyer des critiques ou des conseils, reponses assurés ! Apprenons à être plus solidaire, parceque notre avenir en depend...

    Communiquons plus entre nous !

    amicalement

    OsMoZ

  • Le 31 mars 2006 à 00:10

    Deux rendez vous décidés en AG ce soir au TNP :
    demain vendredi 11h devant la maison de la danse pour un départ en action
    samedi 11h devant l’Opéra
    Grace a la pression des anti CPE et aux grèves d’aujourd’hui dans le spectacle, la Cfdt a fait repousser au 7 avril la date de la réunion qui doit entériner l’accord MEDEF.
    C’est maintenant qu’il faut leur mettre la pression.
    Villepin Sarko RDDV vous êtes les casseurs.

  • Le 30 mars 2006 à 22:17

    même si il existe un vrai forum et que ce genre de question ne devrait pas etre débatu ici je me permet de répondre sur tes « attentes » pour 2007.

    Les premiers contrats précaires ont été mis en place par la gauche au pouvoir. L’extrème précarité des emploi-jeunes à été mis en place par la gauche sous Jospin. Il ne faut plus rien attendre des politiciens. Va votez comme un mouton en 2007 et tu verrat tes espoirs vite déçu. La précarité est à remette en cause mais ce n’est qu’un aboutissement du travail salarial. et c’est celui-ci qu’il faut abolir. L’état est pourri et l’a toujours été. Si tu prone la démocratie c’est la démocratie directe qu’il faut mettre en place et non pas la démocratie représentative qui n’a de démocratique que le nom. si tu as besoin de preuve regarde seulement avec lucidité le monde des politiciens, quel que soit leur bord !

    Si tu es PS ou MJS tu t’es trompé de lieu pour poster ta propagande. Rebellyon est anti-autoritaire (regarde sa charte !).

    Plus d’Etat, plus de patrons, autogestion !

  • Le 30 mars 2006 à 21:48

    est ce qu’en reponse a la decision du conseil constitutionnel rendue aujourd’hui des manifs ou actions sont prevues demain ?

  • Le 30 mars 2006 à 21:48

    Le gouvernement cherche la merde , il l aura ; il ne faut surtout pas se laisser abattre nous sommes tout aussi bien déterminés à continuer.
    Oui demain les bobos vont fanfaronner à lyon 3 mais je voudrais leur dire sollenelement qu ils n ont pas interet à crier victoire car meme si le texte est promulgué et appliquer , la droite va se prendre une tollé en 2007 , en effet ils le payeront très cher ; un retour en force de la gauche me semble plus qu inéluctable en cette période de crise sociale. Et vous verez que le CPE sera retiré et EDF renationalisé.
    En attendant la grande victoire de 2007 le combat continues et j appel sollenelement lyon 2 à venir soutenir lyon 3.

  • Le 30 mars 2006 à 20:54

    Les votes de Lyon 3 ne laissait planer que très peu de doutes mais tout de même 1000 personnes à Lyon 3 qui se prononce pour le blocage je pense que c’est pas mal et même si demain tous les petites bobos de droite vont fanfaronner à Lyon 3 il ne faut pas relacher le combat et continuer à organiser des manifestations anti-cpe et des journées d’actions spectaculaire comme aujourd’hui mais mieux organisé peut-être....le gouvernement nous provoque une fois de plus ce soir et sans doute demain en promulguant la loi, il faut que la rue réponde à ses provocations et multiplie les actions et les blocages.....même si il espère le pourrissement dû aux vacances dans une semaine à Paris il ne faut surtout pas lacher le mot d’ordre reste le même :
    TOTALE MOBILISATION CONTRE LA LOI SUR L’ÉGALITÉ DES CHANCES.

  • Le 30 mars 2006 à 20:51, par thomas

    Je voudrais te demander alors pourquoi tu consultes ce site, tu lis les articles et tu prends même le temps d’y répondre ? Si tu ne sais pas quoi faire, tes amis t’attendent sur www.ump.fr ou vous pourrez discuter de l’avenir politique de De Villepin. Ils t’attendent d’autant plus qu’ils recherchent les derniers quelques jeunes (voir les derniers français) qui les soutiendraient sur une saloperie aussi grosse que la loi sur l’égalité des chances. Prôner la réforme par un retour des mineurs dans les usines la nuit tu devrais franchement adhérer, cela ne te priveras pas en tout cas d’aller faire tes petites révisions.
    Enfin tous les Anti Blocages qui secheront les amphis aux premiers rayons du printemps j’èspere que cela ne nuiera pas a votre cursus universitaire si cher.

    A bon entendeur salut...
    Ps : moi en tout cas je suis marxiste-leniniste et ta démocratie qui nous impose le CPE je lui reconnait la légitimité d’une brosse a chiotte : seulement nécéssaire a nettoyer la porcelaine.

  • Le 30 mars 2006 à 20:50, par black cat power

    LYON 3 Démocrate ? On aura tt vu !!! La vraie fac Facho de Lyon !!! Le résultat ne m’étonnes même pas !! Continuons la lutte ! A bas le CPE a bas Villepin et marre de tous ces pourris ! TOus dans la rue !!

  • Le 30 mars 2006 à 20:33, par black flag

    je suis du petit lycée de Tarare qui est très énervé (une partie seulement). Ce matin c’était parti pour un blocage ms les képis de Tarare ns attendaient gentiment... dc on s’est regroupé dvt le portail pr empêcher les gens d’entrer ms les condés ns poussaient. On a été sages :( et on a laissé entré ceux qui voulaient rentrés (ds les rangs). On est resté sous la pluie jusqu’à midi avc les flics qui essayaient de sympathiser (cert1 leur ont offert du café... on a pas ts les m^ idées) puis on est descendu sur le bourg pour fR une opé escargot sur la nat’ : on s’est retrouvé une 40aines et les condés ns ont dit de monter sur le trottoir dc on s’est posé au milieu de la route pdt une 1/2 h. les flics ont pris nos geules en photo puis on est allé à la mairie pr avoir une entrevue avc le député mR UMP qui a remballé la délégation avc ses discours bien appris... Des sanctions st tombées et des internes se st fait virer pr dem1 dc on a averti les parents d’élèves ms...

  • Le 30 mars 2006 à 20:33

    « aujourd’hui pas de casse, pas de caillassage de flics, et sept arrestations ; on va quand même pas se laissé embarquer unE par unE à chaque manif non ?? »
    C vrai ça tous d’un coup ça serait mieux...question d’efficacité :DD

  • Le 30 mars 2006 à 19:13

    rassemblement tout de suite (19h) devant marius berliet (commissariat central), pour exiger la libération des personnes arrêtées.

  • Le 30 mars 2006 à 19:11

    ça serait bien que tu puisse témoingner : tu peux contacter l’association témoins au 04 78 27 34 06 ou temoinslyon.free.fr

    ça vaut pour les autres aussi...

  • Le 30 mars 2006 à 19:06

    Voici les résultats du vote organisé par l’administration de Lyon 3 :

    Pour le blocage : 934
    Contre le blocage:4379
    Nuls/Blancs : 48

  • Le 30 mars 2006 à 19:06

    s organiser c savoir que les flics st la pour tabasser et choquer les esprits . Dans l absolu il faudrait ,apres les dispertions, se rassembler à nouveau et se relancer ds l action. Il n est plus leur de manifester ,l heure est à l insurection. ACTION DIRECTE

  • Le 30 mars 2006 à 18:10, par rebel_de_lyon

    oui face a un mouvement tres pacifiste, la police a repondu par les gaz lacrymo allant meme juska se gazer eux memes... peu apres sur la place bellecour g vu un de nos gars se faire embarquer par 3 inspaves deux pour lui tenir les jambes et un qui le tenait par sa queue de cheval !!!! g halluciné !!
    j’en ai vraiment ras le cul que cette france ne sache repondre que par le mepris la violence lignorance face a un tel engouement d’un grand nombre de personnes !!!
    restons mobilisés et j’ai mis un post sur le forum en disant que ce qui nous manquait c’etait lorganisation... vous avez du le remarquer... mais ca merite detre dit !! il faut s’organiser vraiment !!!!!

  • Le 30 mars 2006 à 17:51

    d’après les journaleux sept arrestations, dont six personnes dont on a les noms.

    faudra voir à repenser les concept d’actions non-violentes, parce que ça conduit les flics en civils à se balader sans problèmes dans les cortèges et à embarquer les gens qu’ils veulent lors des charges...

    aujourd’hui pas de casse, pas de caillassage de flics, et sept arrestations ; on va quand même pas se laissé embarquer unE par unE à chaque manif non ??

    flics hors des cortèges, hors de nos vies !

  • Le 30 mars 2006 à 17:32

    Précision sur les arrestations : au moins 5 personnes.
    Un rassemblement de soutien depuis 17h se tient devant le commissariat du second arrondisement pour réclamer la sortie des camarades. Malheuresement, il sont maintenant mis en garde à vue (d’après l’avocat qui suit l’affaire), il semblerai que la police ai décidé de les transféré à Marlius Berliet et de les garder un moment.
    Police partout, justice nul part ! Nous ne baisseront pas les bras !

  • Le 30 mars 2006 à 16:36, par Ju23Sas

    Opération « roue de secours ».

    Le groupe comprenait 250-300 personnes assez déterminées, avec un seul mot d’ordre : RE-SIS-TANCE. Après 01h30 de course et de cache-cache avec la police dans les rues lyonnaises, et après avoir bloqué quelques dizaines de minutes les voies ferrées à Jean Macé et le carrefour Saxe Gambetta, nous rejoignons Guillotière (alors que les CRS nous attendent semble-t-il aux alentours de Guichard ???), avec l’idée de gagner Bellecour. Après quelques minutes de stationnement sur le carrefour de la Guillotière, nous prenons la direction de bellecour, certains récupèrant au passage les barricades du chantier pour bloquer l’accès au pont de la Guillotière (dérisoire barricade...). De l’autre côté du pont nous nous plaçons à l’entrée de la rue de la barre. Les CRS qui nous talonnaient nous font désormais face (la barricade symbolique n’aura pas tenu trois minutes...), ils attendent en fait du renfort. Quelques dizaines de minutes d’incertitude plus tard, et alors que le repli vers la place Bellecour est amorcé, les CRS, désormais en force, balancent les lacrymos en puissance. Recul discipliné dans les gaz vers la place Bellecour, jusqu’à une charge assez violente des flics qui chopent (au moins) 2 manifestants (toujours rue de la Barre). Le groupe se rassemble vers le métro, les CRS se positionnent immédiatement à l’entrée de la rue de la République (à méditer, dommage que l’idée de remonter la rue de la Ré évoquée plus tôt n’ait pas séduit plus d’adeptes...) avant de charger à nouveau et d’embarquer très violemment (au moins) un manifestant. Quelques-uns prennent la rage mais la position devient très dangereuse, les flics commencent tranquillement à resserrer les mailles du filet, impossible de faire quoi que ce soit (désolé camarade !)...

    Il semblerait que, devant l’afflux de toutes parts de flics, dont de nombreux « civils », le groupe se soit vite dispersé, en tout cas c’est ce qui s’est passé autour de moi... J’espère me tromper et que certains aient pu se rassembler à nouveau...

    En tout cas, cette opération « symbolique », loin d’avoir été inutile à mes yeux, aura eu le mérite de montrer la détermination des manifestants et de maintenir la pression...

  • Le 30 mars 2006 à 15:57, par Mathieu

    Les manifestant-e-s mobilisé-e-s sont parvenu-e-s à bloquer temporairement des rails de train, puis un tramway mais également quelques rues. Une barricade a été montée rue de la Barre (Lyon2eme).
    Au moins 6 arrestations, pas de nouvelles des personnes prises pour l’instant.

  • Le 30 mars 2006 à 10:50

    Conférence - Débat avec le collectif divercité sur le thème « jeunesses ». Aujourd’hui à 15h à l’IEP, dans le grand amphi (traversez la cour).

    C’est à l’angle de la rue Raulin et de la rue Rognon, derrière le centre dh’histoire de la résistance et de la Déportation -Tram T2 centre Berthelot.

  • Le 30 mars 2006 à 08:52

    INFOS ÉTUDIANTS LYON 3.....vote à bulletin secret pour se prononcer pour ou contre le blocage de la fac....ce vote à lieu depuis ce matin.....allez votez en masse pour le blocage de l’université.....c’est le seul moyen de se faire entendre maintenant....

  • Le 29 mars 2006 à 23:39, par arno

    - jeudi il y a aussi des « dif » de tract très tôt (5h30) à RVI et à 12h à brandt. pour cette dernière le rendez vous est fixé a 12h au métro debourg.
    - après la manif il y a bien sur l’ag de ville. et après la manif il y a l’incontournable Ag de ville qui se déroulera surement à la lyon 2 quai...
    - il a été convenu que tous les soirs à 19h se tiennent des comités de villes pour une meilleure organisation.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « CPE/LEC/2006 » :

› Tous les articles "CPE/LEC/2006"