Site collaboratif d’infos alternatives

Le tribunal administratif ordonne l’évacuation de l’université Lyon 2, occupée en soutien aux migrant·es

737 visites
Occupations en soutien aux migrant·es 2017

Le juge des référés du tribunal administratif de Lyon a rendu le 14 décembre sa décision sur l’occupation de l’université Lyon 2 en soutien avec les migrant·es à la rue.
Il ordonne la libération immédiate de l’amphithéatre et des salles de cours. La direction de l’université avait saisi la justice administrative d’un demande d’expulsion sans délai des ressortissants étrangers qui l’occupaient depuis.

Le juge des référés du tribunal administratif de Lyon a rendu le 14 décembre sa décision sur l’occupation de l’université Lyon 2 en soutien avec les migrant·es à la rue.

Il ordonne la libération immédiate de l’amphithéatre et des salles de cours. La direction de l’université avait saisi la justice administrative d’un demande d’expulsion sans délai des ressortissants étrangers qui l’occupaient depuis.

Dans ses attendus, le juge donne droit aux arguments de l’Université. Si la direction avait fait preuve d’indulgence dans un premier temps, elle réclamait cette fois l’ évacuation de ses locaux, faisant valoir que les lois relatives à l’hébergement d’urgence ne s’appliquent pas à l’université. Le juge a aussi pris acte de la solution d’hébergement provisoire dans un gymnase situé à Meyzieu. Proposition refusée par les migrants

Faute d’une libération d’ici quatre jours, la direction de l’université aura toute latitude pour faire appel à la force publique pour procéder à l’expulsion.

Pour montrer notre solidarité avec les migrant·es et aux sans logis et notee opposition aux politiques répressives, rendez-vous au rassemblement du samedi 16 décembre à 14h place de la Comédie.

Rassemblement en soutien aux migrant.e.s et aux sans logis, samedi 16 décembre à 14h place de la Comédie

Demandeurs d’asile et « dublinés » expulsés d’un couloir à la Part-Dieu ayant trouvé un court répit à l’amphi C de l’université Lyon 2, enfants scolarisés sans toit, familles survivants sous des tentes place Mandela... La situation du logement à Lyon est catastrophique alors que de nombreux logements restent (...)

16 décembre 2017
Communiqué du mardi 12 décembre de l’amphi C occupé

Les dernières mesures du gouvernement contre les migrant.es et les étudiant.e.s nécessitent une réponse d’ampleur nationale. Depuis cet été avec la mobilisation de l’Université de Clermont-Ferrand, les occupations d’universités ou d’autres lieux se multiplient pour mettre à l’abri les personnes (Nantes, (...)

15 décembre 2017

Source : France 3 Rhône-Alpes

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Occupations en soutien aux migrant·es 2017 » :

>Réquisition de soutien aux migrant.e.s au 35 rue Bourgchanin à Villeurbanne

Nous revendiquons la réquisition citoyenne d’un bâtiment public et vide à Villeurbanne pour héberger une centaine de migrant.e.s. Dans la continuité de l’action menée à l’Amphi Z, nous agissons pour dénoncer l’inaction de l’Etat, de la métropole et de la ville de Lyon. Par cette réquisition, nous militons...

> Tous les articles "Occupations en soutien aux migrant·es 2017"

Derniers articles de la thématique « Migrations - sans-papiers » :

>Réquisition de soutien aux migrant.e.s au 35 rue Bourgchanin à Villeurbanne

Nous revendiquons la réquisition citoyenne d’un bâtiment public et vide à Villeurbanne pour héberger une centaine de migrant.e.s. Dans la continuité de l’action menée à l’Amphi Z, nous agissons pour dénoncer l’inaction de l’Etat, de la métropole et de la ville de Lyon. Par cette réquisition, nous militons...

> Tous les articles "Migrations - sans-papiers"
}