Ecoles occupées : les carences de Carenco

756 visites

Lors de la rencontre entre la préfecture et le collectif « jamais sans toit » qui a eu lieu jeudi 27 novembre, les services de Carenco continuent de nier l’urgence pour près de 200 enfants scolarisés.

« Je ne céderai à aucun groupe de pression »

C’est une des phrases "haute-en-couleur" prononcée par Gilles May-Carle jeudi à la préfecture face à la délégation du collectif "Jamais sans toit", à l’origine de l’occupation des écoles pour le relogement de toutes les familles à la rue depuis 10 jours sur l’agglomération lyonnaise.

Gilles May-Carle, c’est le "directeur départemental de la cohésion sociale", bref c’est le lieutenant du préfet Carenco en matière de logement d’urgence.

Dans sa lettre adressée au collectif la semaine dernière, le préfet précisait que les structures d’urgences n’étaient pas saturées. Autre son de cloche de son lieutenant face au collectif : "Les structures d’urgence sont pleines."

Dans sa lettre, Carenco promettait vaguement le relogement de tout le monde. Nouveau revirement à la réunion : « Tout le monde ne pourra pas être pris ».

Aux demandes de réquisitions du collectif, May-Carle répond qu’il ne veut pas gêner les riverains qui pourraient être choqués qu’on loge des familles gratuitement (sic), que ça pourrait donner envie aux gens de ne pas payer leur loyer.

Il a dit à la délégation qu’il « ne céderait à aucun groupe de pression, ni aux élus locaux, ni aux groupes militants, même [s’il] en comprend la légitimité ».

Au vu de ces déclarations, les occupations continuent dans plusieurs écoles. Les familles continuent de dormir dans les gymnases notamment à l’école Victor Hugo. En attendant la grève des loyers que semble craindre la préfecture, plusieurs écoles de l’agglomération seront fermées mardi.

Bref, la mobilisation continue !

JPEG - 24.2 ko

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Logement / Squat » :

>Zemmour contre le logement social

Tiens tiens tiens ! Mais qui c’est qui projette d’attaquer le logement social déjà bien entamé par la loi ELAN ? Mais ce ne serait pas ce Maurrassien de Zemmour ? Mais si ma bonne dame, et avec des mensonges de qualité s’il vous plait ...

› Tous les articles "Logement / Squat"

Derniers articles de la thématique « Quartiers populaires / Discrimination de classe » :

>Festival des Passant.e.s - 16, 18 & 21 mai 2022

Le Centre social Bonnefoi organise depuis mai 2017, dans le 3e arrondissement de Lyon, sur la place Bahadourian le Festival des Passant.e.s : un festival gratuit et solidaire, qui rend hommage à toutes les générations de passant.e.s et de passeurs.euses qui ont fait et font encore l’âme de ce...

>Le 20 avril 1939 Billie Holiday enregistre « Strange Fruit »

Des fruits étranges poussent sur les arbres du Sud des États-Unis : les corps d’africain⋅es-américain.es pendu.es par le Ku Klux Klan, les forces de police, des milicien.nes ou de simples étasunien⋅nes « blanc.ches ». Une banale réalité qui dura des siècles et qui fut une triste source d’inspiration pour...

› Tous les articles "Quartiers populaires / Discrimination de classe"