Manifestation : Liberté de circulation ! Réfugié·es, migrant·es, vous êtes les bienvenu·es !

2370 visites
Manif

Manifestation le 25 mars 2017 sur la place des Terreaux pour la liberté de circulation, en soutien aux réfugié-e-s et aux migrant-e-s. Organisée par le Collectif de soutien aux réfugié-e-s et migrant-e-s Lyon 69.

Pour l’égalité des droits, droit d’asile sans restriction ! Refusons la logique criminelle, qui fait de la Méditerranée un mouroir et lance la police aux trousses de celles et ceux qui fuient la guerre ou la misère. Œuvrons pour la liberté de circulation et d’installation !

Les réfugiés ne sont pas dangereux, ce sont eux qui sont en danger...

≫ En danger, car victimes d’un tri inhumain
En 2015, le statut de réfugié a été refusé à 63 % des demandes d’asile. Et la nouvelle loi sur l’asile automatise la délivrance d’une Obligation de Quitter le Territoire Français (OQTF) pour les débouté-e-s de l’asile. Après les avoir hébergé quelques jours, la Préfecture les met à la rue. D’un côté, l’accueil de quelques un-e-s, de l’autre, des expulsions massives !

≫ “Eux, c’est nous” : la solidarité n’est pas un délit
Une recrudescence de poursuites vise à empêcher la solidarité envers les migrant-e-s. Des bénévoles, comme Cédric Herrou,... sont traînés devant les tribunaux pour avoir accueilli des réfugié-e-s, leur avoir apporté soutien matériel ou juridique. Une nouvelle mobilisation s’impose : si la solidarité avec les personnes étrangères est un délit, alors nous sommes tous délinquant-e-s !

≫ Jeunes accusés injustement d’escroquerie, voire condamnés 

La Mission pour l’Évaluation et l’Orientation des Mineurs Isolés Étrangers qui dépend de la Métropole de Lyon et de l’Aide Sociale à l’Enfance voit des “faux mineurs” partout. Suspicion, intimidations, mise à la rue, comparutions immédiates et condamnations s’enchaînent. Si la Cour d’appel a annulé certaines condamnations, nombre de jeunes n’ont pu se défendre. Avec la réduction des budgets sociaux, la politique migratoire et les nouvelles lois qui mettent en cause des droits fondamentaux, des jeunes sont à la rue alors qu’ils demandent protection. Leur scolarisation est de plus en plus difficile.

≫ Mobilisation citoyenne pour l’hébergement de migrant-e-s à la rue

La lutte des enseignant-e-s et des parents d’élèves de collèges et d’écoles a permis le logement de dizaines de familles qui dormaient dans la rue. Mais l’État n’ouvre pas suffisamment d’hébergements et les referme dès la remontée des températures. Les professionnel-le-s de l’urgence sociale réclament des moyens pour répondre à la demande des 1 500 personnes de l’agglomération, qui appellent régulièrement le 115 sans trouver de réponse. Alors que de nombreux immeubles vides pourraient être utilisés par la Métropole ou réquisitionnés par la Préfecture pour loger les sans domicile, l’État vend le Fort St Laurent, qui héberge des migrant-e-s, pour faire un hôtel de luxe...

≫ Pour la sécurité de tous et toutes : arrêt du pillage des richesses !
En Afrique et au Moyen-Orient, la guerre et la misère sont largement provoquées par les politiques des gouvernements occidentaux : pillage des richesses, soutien aux dictatures... En Syrie, la population fuit la barbarie de Daesh, mais l’exode est dû avant tout à la terreur du régime d’Assad et de ses alliés qui, depuis plus de 5 ans, massacrent le peuple en toute impunité.

CONTRE les politiques migratoires meurtrières, pour le démantèlement de Frontex (qui surveille les frontières et intercepte les migrant-e-s)
POUR que le budget consacré à la chasse aux migrant-e-s soit consacré à leur accueil
POUR respecter la libre circulation : des papiers pour toutes et tous
POUR respecter le droit d’asile et abroger l’accord de Dublin (obligeant les migrant-e-s à demander l’asile dans leur 1er pays d’enregistrement)
POUR la prise en charge par l’aide sociale à l’enfance de tous les jeunes mineurs isolés et le droit à l’enseignement pour tous et toutes

PDF - 115.6 ko

P.-S.

Collectif de soutien aux réfugié-e-s et migrant-e-s Lyon 69 : ATTAC-Rhône, CGT Vinatier, CGT Educ’action Rhôn, Union Départementale CNT, Collectif 69 Palestine, Comité d’Information pour une Syrie Libre et Démocratique, Coordination Urgence Migrants, Emancipation-69, FSU 69, LDH Rhône, MRAP LYON 1-4, MRAP LYON 3-7-8, RESF-69, Solidaires 69, Solidaires EtudiantEs, UJFP Lyon, Alternative Libertaire, Coordination des Groupes Anarchistes-Lyon, EELV 69, Ensemble !, L’insurgé, Lutte Ouvrière, MJCF Rhône, Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti de Gauche 69, PCF, UPC
Contact : collectifrefugie69@laposte.net

samedi 25 mars 2017

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Manif » :

>Appel à Pink Bloc pour la mobilisation du 22 mars

A l’aube des 50 ans des événements de mai 68 qui ont permis l’expression d’une véritable révolte face à une société conservatrice, et malgré l’obtention de droits supplémentaires, ce sont toujours les mêmes catégories de la société qui sont attaquées, minorisées, invisibilisées. RDV pour un Pink Block VS...

> Tous les articles "Manif"

Derniers articles de la thématique « Migrations - sans-papiers » :

>La grande crémaillère de la Cabane le 19 mai

Depuis le début du mois, une cinquante de mineur.e.s isolé.e.s étranger.e.s ont trouvé refuge dans un bâtiment réquisitionné : La Cabane. Cette récente installation vient de se terminer ainsi les jeunes de la Cabane ont le plaisir de vous inviter à leur crémaillère le 19 mai dès...

>Les violences sont permanentes sur l’île de Lesbos (avril-mai 2018)

Il y a quelques mois déjà, nous publiions un article sur la situation d’extrême tension rencontrée par les exilés bloqués dans les hotspots des îles de la mer Égée au cours de l’été 2017. Force est de constater que depuis lors, aucune amélioration n’est à signaler, aucune réponse positive n’a été accordée...

> Tous les articles "Migrations - sans-papiers"

Derniers articles de la thématique « Résistances et solidarités internationales » :

> Tous les articles "Résistances et solidarités internationales"
}