Manifestation unitaire des soignants, pompiers et usagers le jeudi 14 novembre

3934 visites
Grève

Manque de personnel, mise en danger des patients et des victimes, violences, agressions, salaires bloqués, contrats précaires, fermeture de lits, attaque sur les retraites... Soyons toutes et tous unis contre les multiples agressions contre le système publique de santé le jeudi 14 novembre 2019 à 14h, place d’Arsonval (Grange Blanche).

Suivi: 4 mises à jour. La plus récente en premier | la plus ancienne en premier
  • Entre 1700 et 2000 personnes ont défilé selon la CGT !

    Appel à rejoindre les prochaines dates de la lutte sociale

  • Un pompier fait un discours pour dire que le gouvernement n’a rien lâché et que la lutte continue

    JPEG - 2 Mo
    JPEG - 1.6 Mo
  • Les forces de l’ordre attaquent et gazent les pompiers qui veulent s’approcher de la préfecture

     

  • « laissons nous rentrer, on vient soigner le préfet »

    Après un long périple la manifestation atteint les quais du Rhône au niveau de la préfecture. Malgré la météo il reste beaucoup de monde.

    JPEG - 1.5 Mo
    JPEG - 1.8 Mo

Manque de personnel, mise en danger des patients et des victimes, violences, agressions, salaires bloqués, contrats précaires, fermeture de lits, attaque sur les retraites...

Quelque soit notre service, notre lieu de travail, nous sommes tous concernés !

Les grèves se poursuivent et grandissent depuis plusieurs mois et se rassemblent. De nombreuses catégories d’hospitaliers ainsi que les sapeurs-pompiers sont mobilisés.

Alors que l’hôpital hurle sa souffrance, le Ministère de la Santé veut encore réaliser 4 milliards d’euros d’économies supplémentaires pour l’année à venir. Le ministère de l’Intérieur fait la sourde oreille face aux revendications légitimes des sapeurs-pompiers.

Malgré les apparences et le mépris qu’ils nous infligent, le gouvernement est loin d’être à l’aise face à la fronde qui s’amplifie.

Nous unissons nos forces pour défendre nos conditions de travail, notre système de santé et de secours.

Stop aux suppressions de postes
Stop aux fermeture de lits et de structures
Stop à la casse sociale

Pour davantage de personnels
Pour des créations de lits
Pour + 300euros net pour tous
Pour une retraite digne pour tous

Ça ne tombe pas tout seul, ça se gagne !

Le 14 novembre, tous en grève et en manifestation, entre 10h et 12h devant votre établissement

14H RDV Place d’arsonval (devant l’Hopital Grange Blanche) pour départ en manifestation jusque l’ARS et la préfecture

Un préavis national de grève est déposé pour le mois de novembre, quelque soit votre établissement, déclarez-vous gréviste auprès de votre encadrement 48h avant.

JPEG - 130.8 ko

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Grève » :

>Blocage, grève, sabotage : suivi de la journée du 10 décembre

Ce 5 décembre a débuté un mouvement massif contre la réforme des retraites annoncée par le gouvernement mais plus encore contre l’orientation globale de la politique. C’est aujourd’hui la grève générale et reconductible qui est à l’ordre du jour pour faire plier Macron et son monde. Cet article suit en...

› Tous les articles "Grève"

Derniers articles de la thématique « Droits sociaux - santé - services publics » :

>Une alerte lancée sur les conditions de travail à l’Université Lyon 2

Dans une lettre, des enseignant.e.s alertent sur de nombreux manquements de l’université quant à ses obligations en tant qu’employeur : agents travaillant sans contrat de travail, des salaires et des primes versés avec des mois de retard ou même jamais versés, des tâches réalisées sans rémunération,...

› Tous les articles "Droits sociaux - santé - services publics"