Parce que le chili s’est réveillé et n’est pas prêt à aller se pieuter !

676 visites

Agissons et diffusons des infos pour faire vivre la solidarité internationale

Quelques jours seulement après le 18 Octobre, date marquant le début de la révolte au chili, une page facebook d’informations a vu le jour :
Infos-Anti-Autoritaire-Chili-espagnolfrancais

Alors oui c’est une page facebook, facebook c’est de la merde pour plein plein de raisons (tu le sais, je le sais, comme ça c’est dit) mais tu sais aussi très bien que souvent, on fait comme on peut avec les moyens du bord.

Vu l’urgence et le coté imprévisible de la situation, ce bel embrasement, la volonté de participer à la diffusion d’informations, d’aider à visibiliser le contenu régulièrement amené à être censuré/supprimé par l’état chilien, les mort.e.s, cas de tortures, viols, le couvre-feu ajouté au flippe pour les kompas là bas, bah ça a fait que cette page a paru utile.
Et on ne va pas se leurrer, ce sera pt’être le sujet d’un article mais comme il y a déjà dix ans pendant les révoltes du « Printemps Arabe » ou en france pour les « gilets jaunes » les gens qui occupent la rue ou restent à la casa utilisent énooooooormément ce réseaux pour communiquer, faire tourner des vidéos, parler des disparu.es, se filer des rencards publiques, partager à balle de documents et d’infos instantanées avec tout le bon et la merde que ça amène. De plus et pour rappel, ce que demandent depuis le début les kompas de là-bas, c’est principalement de la solidarité concrète, de la diffusion d’infos et que vive le bordel.

L’idée de cette page c’est qu’elle soit un relai d’informations entre cette révolte qui dure depuis déjà 3 mois au chili et la france, l’europe, le reste du monde, de l’univers.
C’est qu’on y retrouve des récits de faits concrets (manifs , rendus de procès, nombres de blessé.e.s/d’arrêté.e.s , actions de solidarités…) et aussi des articles plus spécifiques (techniques – moyens mis en œuvres par les flics et leur sale taf de répression, infos sur la merde que dit/fait Pinera , explication des nouveaux textes de lois ,fonctionnement de la tôle, des témoignages de compas, le processus concernant la nouvelle constitution … ) et à balle de photos et de vidéos ( parce que ça file la pêche, c’est simple et que en général ya peu besoin de traduire) évidemment on fera gaffe à n’attirer d’ennuis à personne .

PNG - 430.3 ko

Les textes/infos sont principalement en espagnol et aussi en francais quand ya le temps d’écrire ou de traduire mais c’est ouvert à d’autres langues. On est plutôt chouette, on te facilite la vie on tente de faire une pré-selection de ce qu’on estime « important » à savoir pour capter les enjeux. Parce que comme à chaque lutte, guerre ou révolte qui éclate, on en parle au début et après on s’habitue ou on se dit qu’on n’a qu’à laisser ce « sujet » à un crew de spécialistes et se concentrer sur ce qui se passe dans « notre » pays, bah non, ya pas moyen qu’il y aie de la place pour une sorte de relan puant de nationalisme, ça fait évidemment sens d’agir où on vie mais mettons aussi de l’énergie à faire exister une solidarité internationale.

Si ce texte est écrit c’est aussi pour te dire que :

- Tu peux accéder à cette fameuse page sans avoir de compte sur facebook , ya juste un gros bandeau qui reste en bas de ton écran pour te pousser à t’inscrire c’est relou mais tu peux tout voir.
- En gros, on n’est pas pour l’existence des états, du capitalisme et de tout type d’oppression, on part donc sur des bonnes bases anti autoritaires. On se passe aussi des délires complotistes et autre merde du genre. Ceci étant dit, tu es lx bienvenu pour publier du contenu. Bon, pour ça, faut avoir un compte facebook certes MAIS tu peux aussi envoyer tes articles, lien ou autre docu sur ce mail : nituyaniyuta@riseup.net on se charge de les poster/diffuser sur la page.
- Si t’as des connaissances et le temps de créer un blog, page internet ou un machin bidule truc sur lequel il est aisé de publier afin d’éviter de passer par un réseau social , hésite pas à faire signe on prend !

¡Ici comme ailleurs que vivent les révoltes et que crament les prisons !
Ni tuya ni yuta.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Résistances et solidarités internationales » :

>Après George Floyd, l’idée d’abolir la police gagne du terrain

Depuis le meurtre de George Floyd, la police étatsunienne est sur la sellette. Sous la pression de la rue, municipalités et États fédérés multiplient les mesures de réforme. Insuffisant pour une importante partie des manifestants : ne croyant pas à la possibilité d’une « bonne police », ils demandent...

>Kanakÿ : une lettre oubliée de Pierre Messmer

Alors Premier ministre, il écrit le 19 juillet 1972 à son secrétaire d’État aux DOM-TOM, car il veut, en 1972, et oui en 1972, coloniser la Nouvelle-Calédonie. Pour lui, les Kanaks, qui peuplent cet archipel depuis près de 5 000 ans, c’est moins que rien, ils n’existent pas. Ou plutôt ils ne sont là que...

› Tous les articles "Résistances et solidarités internationales"

Derniers articles de la thématique « Capitalisme / Consumérisme » :

>Maurice Kriegel-Valrimont, jusqu’au bout l’esprit de rébellion

Le mercredi 2 août 2006, le grand résistant français Maurice Kriegel Valrimont s’est éteint à Paris à l’âge de 92 ans. Toute sa vie, il a voulu changer le monde, avec succès assez souvent. À Lyon, Maurice prend le nom de Valrimont, et réussi, avec d’autres, à organiser l’unité des mouvements de résistance...

>Tout le monde déteste le tourisme

Évoquant l’ouverture, la découverte, l’aventure, la joie, le principe du voyage a très bonne image dans les sociétés occidentales. Mais on oublie généralement que le tourisme reste un privilège participant à maintenir des formes de domination : « pour l’heure, moins d’un humain sur quinze est en position...

› Tous les articles "Capitalisme / Consumérisme"