Site collaboratif d’infos alternatives

Permanence juridique de soutien aux sans papiers

3 compléments

Une permanence juridique de soutien aux sans papiers s’est ouverte depuis le lundi 20 avril 2015 et tous les lundis de 18h30 à 20h.
A la Luttine (91 rue Montesquieu, Lyon7)

Nous ne sommes pas juristes mais avec l’expérience que nous avons acquise au fil d’années de luttes auprès de sans papiers nous souhaitons mettre en place cette permanence pour face à ces démarches compliquées, en essayant de sortir des rapports habituels de domination.

Nous sommes contre le néo colonialisme, contre toutes les frontières et pour la liberté totale de circulation et d’installation de tous et toutes mais nous sommes bien conscient.es qu’il est difficile aujourd’hui de vivre en France sans avoir des papiers en règle. Alors en attendant de faire la révolution et qu’il n’y ait plus besoin de papiers pour personne nous ferons notre possible pour en obtenir à ceux et celles qui n’en ont pas.

Cette permanence est accessible à toutes et tous dans la mesure de nos capacités d’accueil et de gestion des dossiers.

P.-S.

mail : origami arobase rebellyon point info

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 22 septembre 2015 à 09:51, par Su Chil

    Bonjour,
    Tout d’abord, je salue votre action et votre engagement.
    Je me permets de vous écrire car je suis actuellement salariée dans une association d’accès au droit et de médiation. Notre équipe est composée de juristes spécialisés dans tous les secteurs du droit et des médiateurs bénévoles.
    L’association offre des permanences juridiques et de médiation gratuites tous les jours sur 16 sites de la métropole.
    L’objectif n’es bien videment pas de faire de la « pub » pour notre association mais de vous inviter à nous solliciter en cas de besoin d’information, ou si un usager qui vous sollicite a des demandes qui dépassent votre savoir-faire dans le domaine juridique ne pas hésiter à l’orienter vers nous.
    Notre association s’appelle AMELY, vous pouvez trouver notre contacte sur notre site internet (amely point org) et le déroulé de nos permanences.
    Je reste à votre disposition pour toute demande d’information complémentaire.

  • Le 14 septembre 2015 à 14:47, par

    Bonjour,

    Venant d’arriver à Lyon et désireuse de m’investir dans le millieu associatif pour soutenir la cause des sans-papiers et réfugiés ( Tous les sans-papiers et réfugiés, peu importe qu’ils sois Syriens ou non ), j’aurais voulue savoir si vous aviez besoin d’un coup de main.

    J’ai déjà demander dans une autre assoc’ et j’ai malheureusement pu constater que l’Ethyopien ou le Soudanais étais passer de mode ces derniers temps.

    Même aide pour tous !.

  • Le 19 avril 2015 à 20:56, par

    Bonjour,
    Est-ce qu’il y a un contact téléphone/mail de cette perm’ ?
    Merci

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Apartheid social » :

Amour et Capital

Si l’amour est un discours que nous utilisons pour dire nos sentiments, comme tout langage il nous contraint à rester dans ses limites. Ce texte propose donc de parler de l’amour comme d’un objet social et de voir comment la culture dominante s’exprime aussi à travers lui. Et si finalement le couple...

Mais que devient l’argent des pauvres ?

Le budget des pauvres est, une fois de plus, sous les feux des projecteurs. A la faveur de l’annonce d’une baisse de 5€ du montant des APL, les commentaires sur l’argent des plus démunis n’ont pas manqué, entre les réprimandes à ceux qui ont le culot de se plaindre, les bons conseils sur le mode "mais...

> Tous les articles "Apartheid social"