Premier recul du gouvernement sur « la loi Travail » : le combat doit continuer !

612 visites
Loi travail 1 complément

La pétition contre le projet de « loi travail » qui a réuni en quelques semaine près de 800 000 signatures, suivit d’un appel à la grève générale le 9 mars initié via les réseaux sociaux à mis au pied du mur direction syndicale et gouvernement.

Face à cette cette levée de boucliers sans précédent depuis le début du mandat de François Hollande, le gouvernement tente à tout prix d’obtenir l’apaisement de manière plus ou moins ridicule.

Percevant bien que cette mobilisation pour l’instant uniquement virtuelle pourrait se transformer rapidement en vrai mouvement social dans la rue, avec de plus en plus de syndicat qui localement appel eux aussi à participé a cette mobilisation.

Manuel Valls à donc annoncé ce matin depuis le salon de l’agriculture (ou sont président avait été insulté le jour précédent,) un report de l’examen du texte en conseil des ministres au 24 mars et non plus comme initialement prévus, le 9 mars.

Si Valls explique que « cela ne change pas grand-chose par rapport au calendrier parlementaire initial », en réalité, nous ne sommes pas dupes, sans mobilisation la date n’aurait pas été reculée et il s’agit bel et bien d’une première victoire !

La lutte virtuelle doit maintenant ne rien lâcher et se concrétiser dans la rue afin que le gouvernement ne propose jamais cette loi au parlement !

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 9 mars 2016 à 14:38, par atlantisse

    Je trouve que c’est une interprétation extrêmement naïve de dire qu’une pétition virtuelle et un appel à la grève générale sur facebook ont « mis au pied du mur direction syndicale et gouvernement ».

    Idem pour le report de la date de l’examen du texte de loi par Valls, il ne faut pas s’y tromper, c’est uniquement pour faire perdre du sens à la mobilisation d’aujourd’hui. Comment pouvez vous parler de « première victoire » ?

    Je relis votre conclusion et les bras m’en tombent de trouver une telle naïveté politique sur Rebellyon : « La lutte virtuelle doit maintenant ne rien lâcher et se concrétiser dans la rue afin que le gouvernement ne propose jamais cette loi au parlement ! ».

    Trop d’informations circulent via facebook. Ce réseau social permet d’avoir accès à certaines infos qui ne sont plus véhiculées en dehors de celui ci, ce qui est déjà problématique, mais parler de « lutte virtuelle » et de lui reconnaitre un poids dans le rapport de force entre le milieu contestataire et le gouvernement, comme vous le faite, est une pure aliénation.

    Retrouver un article pareil sur Rebellyon me laisse presque sans voix.

    Salutations autonomes

    A.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Loi travail » :

>Conseils en manif : 2018

Prenons nos précautions quand on sort pour une manif, une action, ou autre. Face à la police, face à la justice... réduisons les risques ! Mise à jour du tract (dispo en pdf à la fin de l’article) de Témoins - la Caisse de solidarité.

>Loi Travail, un an après : analyse et perspectives

Après le mouvement contre la première loi Travail (2016), nous avons travaillé à quelques pistes d’analyse. Il nous semble que ces analyses, comme quelques propositions, peuvent retrouver une actualité dans le moment politique que nous vivons. Nous les proposons ici telles quelles, laissant ouvertes...

>Etudiant.e.s, trouvez-vous une occupation !

Fort de nous avoir imposé ses ordonnances, Macron croit pouvoir instaurer tranquillement la sélection en licence et en master, la baisse des APL, les fusions d’universités… Pourtant dans le morne quotidien des facultés, la résistance prend...

› Tous les articles "Loi travail"

Derniers articles de la thématique « Salariat - précariat » :

>La Garantie Jeunes, pour réduire les chiffres de la pauvreté

Un retour sur mon expérience dans le programme « Garantie Jeunes » de la MLJ [Mission Locale Jeunes], qui officiellement permet aux jeunes en difficulté de s’insérer dans la société. Mon expérience en tant que personne neuroatypique et trans dans un monde qui te rentre de force dans un moule, qui ne...

› Tous les articles "Salariat - précariat"