Présentation du livre « Trop jeunes pour mourir »

454 visites

Dans le cadre du Festival libertaire édition 2015

Ils étaient trop jeunes pour mourir, ces militants de la Fédération communiste anarchiste (FCA) qui, à l’orée des années 1910, s’activaient sans répit pour empêcher la catastrophe. À 20 ans, la grande poussée ouvrière de 1906 les avait fait vibrer. La CGT était devenue leur seconde famille, la grève générale leur horizon. Face à l’État, ils proclamaient leur volonté de « saboter la mobilisation » si la guerre éclatait. Et ils s’y préparaient, en effet, malgré une répression de plus en plus brutale.

En suivant le fil rouge de la brève histoire de la FCA, ce livre décrit la vivacité du mouvement ouvrier avant le cataclysme de 1914 : son mode d’organisation et ses fractions, ses controverses et ses passions, ses petites et ses grandes luttes.

On y revivra les grèves des PTT en 1909, celle du rail en 1910 ou du bâtiment en 1911, toutes émaillées d’actes de sabotage… On s’y plongera dans les affaires qui défrayaient la chronique et attisaient les polémiques : Ferrer, Aernoult-Rousset, Bonnot… On y découvrira aussi l’enthousiasme des libertaires pour la Révolution mexicaine, tandis que se multipliaient les bagarres au Quartier latin contre les antisémites et les Camelots du roi. On verra la CGT, dont la période héroïque était révolue, se déchirer quant à la stratégie à adopter, alors que les femmes et la « main-d’œuvre étrangère » s’invitaient dans le débat syndical.

On assistera enfin, dans un climat croissant de réaction belliciste, à la traque aux réfractaires et aux contempteurs du « joujou patriotisme », menacés du bagne militaire et du peloton d’exécution.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « Alternative Libertaire Lyon » :

>Appel à un cortège rouge et noir pour le 1er mai

Alternative Libertaire (AL), la Coordination des Groupes Anarchistes (CGA) et la Confédération Nationale du Travail (CNT) appellent conjointement à un cortège rouge et noir lors de ce 1er mai 2019 à 10h30 place Jean Macé. Nous continuerons notre route jusqu’à la place Sathonay pour le repas de...

>À toutes celles et ceux qui veulent bâtir une autre société

Les 8, 9 et 10 juin se tiendra le congrès fondateur d’une nouvelle organisation communiste libertaire. Elle sera ouverte à toutes celles et ceux qui en ont assez du capitalisme, des inégalités sociales, racistes et sexistes, et qui pensent qu’il faut rompre avec les institutions politiques...

› Tous les articles "Alternative Libertaire Lyon"

Derniers articles de la thématique « Expression - contre-culture » :

>Le 6 mai 2007 : un troisième tour dans la rue...

Rappellez-vous, 53%, le visage de Sarko qui s’affiche sur nos écrans, et qui promettait déjà cinq ans d’inégalités, de xénophobie d’Etat, de répression. Rappellez-vous aussi, des milliers place Bellecour, quelques heures seulement après l’annonce des résultats, les CRS lâchés contre la rue en colère....

› Tous les articles "Expression - contre-culture"

Derniers articles de la thématique « Guerres - Armements » :

> 22 mai 1994 : dis tonton, tu vas pas nous lâcher en plein génocide ?!

En 1994, l’État français supervisait et participait au génocide d’un million de Tutsis. En une centaine de jours, l’État français et les autorités extrémistes rwandaises de l’époque accomplirent l’extermination d’une partie de la population rwandaise désignée comme ennemi intérieur. Le 22 mai 1994, le...

>8 Mai 1945 : Massacre de Sétif !

Le jour même où la France est libérée, elle réaffirme dans le sang sa domination coloniale en Algérie : 45.000 morts à Sétif, Guelma, Kherrata et dans tout le Constantinois. Cet évènement tragique nous touche particulièrement à Lyon, car il y a un grand nombre de personnes originaires de Sétif parmi les...

>Jaroslav Hašek ou la satire libertaire

Humoriste animant les cabarets de Prague au début du XXe siècle, le libertaire Jaroslav Hašek, né le 30 avril 1883, est une figure majeure de la littérature tchèque. Comme son personnage du brave soldat Chvéïk, il a été confronté à la bêtise de l’armée et de la guerre. Souvent interdits, brû­lés par les...

› Tous les articles "Guerres - Armements"