Rassemblement contre la privatisation de l’entretien à Lyon Sud

446 visites

C’est pas nouveau, mais un nouveau pas est franchi.
Les services d’entretiens des hôpitaux sont déjà en partie privatisés pour tout ce qui concerne les communs (hall, couloirs...), mais c’est maintenant au cœur du métier que l’on s’attaque.
Les ASH (agent de service hospitalier) qui font les ménages dans les services et en particulier dans les chambres des malades.

Ce métier, fait partie prenante des équipes de soin dans la prise en charge des malades : formation spécifique en fonction des pathologies prises en charges (risque infectieux ou de protection pour certainEs patientEs...), connaissances des habitudes des services, travail en équipe avec les équipes soignantes...

Mais les HCL veulent faire des économies, RENTABILITE toujours !
Une entreprise de nettoyage privée va remplacer petit à petit les équipes existants déjà, d’abord dans les secteurs « pilotes, ou tests » mais bientôt partout.

Ceci entraînera, entre autres :

- Des licenciements sous la forme de la fin des CDD pour beaucoup d’agents embauchés pour certainEs depuis plusieurs années.
- Des contrats précaires, avec des horaires flexibles et des conditions de travail plus difficiles pour les salariés de l’entreprise sous-traitante.
- Une qualité moindre pour les usagerEs de soins : manque de formation, moins de disponibilité et d’adaptation possible en fonction des besoins.

On peut facilement imaginer qu’un certains nombres de tâches vont reposer sur les épaules des équipes paramédicales.

Rassemblement le lundi 26 Novembre à 14h devant l’hôpital Lyon Sud (Pierre Benite).

Source : Tribune syndicaliste Libertaire


Voir une carte plus grande

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info