Scandale : une mission sur les perfluorés est attribuée au député controversé M. Isaac-Sibille.

1125 visites
1 complément

Deux banderoles ont été déployées ce mercredi 19 juillet 2023 au-dessus de l’autoroute A7/M7 en face de l’usine ARKEMA de Pierre-Bénite.
Par cette nouvelle action, un collectif de riverains du Sud-Ouest lyonnais dénonce le scandale politique de l’attribution à M. Isaac-Sibille d’une mission sur les perfluorés. Explications dans leur communiqué de presse ci-dessous.

JPEG - 1.3 Mo

La première ministre a chargé le député de la 12e circonscription du Rhône d’enquêter, faire le point et conseiller les ministères de la Transition écologique, de l’Agriculture, de la Santé et de l’Industrie.

Rappelons que ce député a fait voter le report de 2024 à 2026 de la limitation des rejets de PFAS dans l’environnement. Il s’est récemment opposé à l’amendement visant à interdire toute la famille des PFAS. Cette stratégie vise à éviter que certains PFAS soient remplacés par d’autres PFAS dont la toxicité serait encore à prouver (5 pays de l’Union européenneont d’ailleurs proposé l’interdiction de toute la famille des PFAS).

Par le choix de M. Isaac-Sibille, le gouvernement annonce clairement la direction qu’il veut suivre : moindres contraintes et gain de temps pour les industriels pollueurs, études minimales sur la population et sur l’eau potable… Les impératifs économiques vont l’emporter une nouvelle fois sur la santé publique…

JPEG - 809.1 ko

Certains perfluorés seraient indispensables à la transition écologique…Mais que signifie cette formule, que recouvre-t-elle ? Pourquoi doit-on passer par un détour -la « transition écologique »- plutôt que prendre directement le chemin de l’écologie ?

C’est ainsi que la transition écologique, telle que soutenue par le gouvernement, s’offre le détour d’électrifier 1 milliard de véhicules, donc produire autant de batteries contenant des perfluorés comme le PVDF, le fameux fluoro-polymère « Kynar » produit par Arkema à Pierre-Bénite [1]. Le PVDF (polyfluorure de vinylidène) est utilisé pour les batteries lithium-ion. Son marché est énorme et Arkema le sait bien puisque l’industriel a quadruplé ses dépenses en lobbying en 2022 [2].
Il y a deux ans, un projet d’usine de recyclage de batteries lithium-ion a été annulé aux Etats-Unis, au motif que l’incinération allait rejeter des PFAS dangereux, sous-produits de la combustion incomplète du PVDF [3].
Autrement dit, même si l’usine Arkema de Pierre-Bénite produisait du PVDF « proprement »(ce qui est douteux, au vu du scandale actuel), le PVDF se retrouvera in fine dans des centaines de millions de tonnes de batteries qu’on ne sait pas recycler proprement.

Au nom de la « transition écologique », le gouvernement soutiendra donc les industriels pollueurs. Remercions notre député Isaac-Sibille, la pollution tranquille...

Nous citoyens et citoyennes, demandons d’urgence que les pollueurs paient pour dépolluer et que la santé des populations exposées soit suivie, que ce crime environnemental soit stoppé, au nom d’une écologie qui ne se paie pas de mots, au nom de la santé et du droit fondamental à vivre dans un environnement sain.

Un collectif de riverains du Sud-Ouest Lyonnais toujours en colère

JPEG - 735 ko

Notes

[1L’usine Arkema Pierre-Bénite produit entre autres le PVDF sous la marque commerciale Kynar. Arkema cible désormais un chiffre d’affaires proche d’un milliard d’euros dans les batteries d’ici 2030 : l’automobile en représentera la majorité. Le Kynar partira donc dans les « gigafactories » d’Europe fabriquant les batteries de voiture. Grâce au plan gouvernemental France Relance, Arkema démarre une extension de 50% de la production de PVDF en 2023. Sources :
https://www.arkema.com/france/fr/newslist/news/global/corporate/2021/20211119-arkema-accelerates-its-investments-for-batteries/
https://www.auvergne-rhone-alpes.developpement-durable.gouv.fr/substances-perfluorees-pfas-a21871.html
https://www.leprogres.fr/economie/2021/11/20/arkema-ouvre-un-centre-d-excellence-pour-les-batteries-a-pierre-benite
https://insideevs.fr/news/576184/liste-emplacement-gigafactory-europe/
https://www.lemonde.fr/economie/article/2020/12/04/la-gigafactory-tesla-pres-de-berlin-ou-comment-elon-musk-bouscule-le-secteur-automobile-en-allemagne_6062169_3234.html
https://www.connaissancedesenergies.org/afp/batteries-lyon-le-groupe-chimique-arkema-commence-sa-revolution-electrique-211119

[3Le projet était porté par le groupe coréen SungEel et devait brûler 12 tonnes de batteries par jour, à Endicott dans l’état de New York aux États-Unis. La ville a été précédemment polluée par un cancérigène, le TCE, par le groupe IBM, et les habitants ne l’avaient pas oublié. Pour plus d’info voir le site du collectif No Burn Broome : https://noburnbroome.wordpress.com

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 20 juillet 2023 à 21:55, par Max

    En complément, un documentaire sonore de LSD, La Série Documentaire produite par France Culture, intitulé « Vivre à l’ombre de la catastrophe » : https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/lsd-la-serie-documentaire/vivre-a-l-ombre-de-la-catastrophe-6399502.
    Où l’on rappelle que « le couloir de la chimie » a été renommé à dessein par la novlangue communicationnelle « vallée de la chimie », et où l’on entend, entre autres personnes interviewées, Stéphane Frioux, historien et actuel adjoint élu à la Culture et à la Vie étudiante à Villeurbanne.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Santé / Soins » :

>Comment on en est arrivé·es là | À ta santé camarade ! #1

« À ta santé camarade ! » est une chronique mensuelle des Canards masquées. Cette première mouture établit comment derrière l’autodéfense sanitaire ne se cachent pas des choix individuels, mais des positions politiques déterminées. Nos masques sont anticapitalistes, féministes, antiracistes et...

› Tous les articles "Santé / Soins"

Derniers articles de la thématique « Écologie / Anti-productivisme » :

>32 ans Friche des Chats Libres de Saint-Bernard

Les chats-libres et leurs ami·es vous invitent à la fête d’anniversaire de la friche Saint-Bernard ! Ouverte au public le temps d’une après-midi, retrouvez une exposition biographique in situ présentant les “preuves de vies” de cet espace en libre évolution !

>Conférence Stop barrage Rhonergia mardi 16 avril

📣 Viens rencontrer le Collectif STOP Barrage Rhônergia lors d’une conférence pour s’informer et échanger autour du projet de barrage sur le dernier tronçon encore sauvage du Rhône en aval de la centrale nucléaire du Bugey.

› Tous les articles "Écologie / Anti-productivisme"