St Etienne : Rassemblement actif contre l’expulsion d’Izmir, le 6 mai

1437 visites

La mairie de (saint)étienne, dans le cadre de son « Grand Projet de Ville », veut expulser et raser le squat Izmir. Venez dire « non, non, non et non , et toc » avec nous...

izmir, c’est quoi ?

C’est le 4 novembre 2000 que commence l’occupation sans droit ni titre (squat) par quelques personnes du 3 rue de la sablière (st-étienne), le faisant ainsi revivre alors qu’il est laissé à l’abandon par son propriétaire (la ville de (st)-etienne).

Izmir est animé depuis ces 4 années par diverses soirées et activités : bouffes végétariennes, friperies gratuites, réu non-mixtes femmes, gouters gratuits pour les enfants, concerts, soirées de soutien à divers collectifs, des projections, des débats, des fêtes, représentations de théâtre, répétitions de groupes de musiques, espace de réunions pour d’autres collectifs et associations......et dernièrement, tous les mecredis la "Zone d’Information Libre", c’est à dire une permanence, avec accès à un espace informatique sous linux, avec accès gratuit à internet, avec mensuellement des ateliers d’initiation aux logiciels libres, accès à une bibliothèque, une infokiosk, de l’info sur ce qui se passe sur st-é, et un espace de rencontre, tout ça dans la gratuité et la bonne humeur. En ce moment est également en train de se construire un atelier vélo : réparation et/ou construction de vélo, échange de savoirs, etc.

Pour avoir plus de précisions sur les activités organisées :
http://izmir.squat.net/

Pour nous ce lieu représente la possibilité de vivre ensemble, et d’échapper à la logique enfermante de « l’auto, boulot, dodo », et donc de se libérer du temps pour faire des trucs, qui ne nécéssitent ni ne rapportent de l’argent, et pour organiser des évênements culturels non-rentables dans un quartier populaire.

Viendez donc au rassemblement

Si vous n’etes jamais passés à izmir.

Si vous avez déjà fait un tour à izmir, y avez passé quelques jours, quelques semaines, quelques heures, y avez discuté, rigolé, maté un film, bu un coup, vous y êtes fait explosé la panse...

JPEG - 27.3 ko

Si vous y avez dansé, et même si vous vous y êtes fait chier, si vous y avez débattu, si vous vous y êtes engueulé, si vous y avez trouvé à lire, à voire, à réfléchir, si vous avez discuté avec les chiens et les chats... ou si vous avez trouvé la façade jolie, ou moche.

Si vous y avez trouvé des fringues gratos, amené de la vaisselle, des jouets, des merdouilles, si vous y avez lavé le resto après une fête, si vous y avez appris à faire des affiches par ordinateur sur linux, si vous y avez embrassé des filles, des garçons, ou d’autres genres de personnes, si vous y avez découvert des musiques pittoresques et/ou bruyantes... ou pas.

Et si vous y avez fait ou vécu plein d’autres choses, ou pas. Mais en tout cas, si izmir signifie quelque chose pour vous... c’est le moment de vous manifester.

LE VENDREDIMAI, PLACE DE L’HOTEL DE VILLE A PARTIR DE 15H, venez exprimer votre soutien et votre refus de cette expulsion (et des autres !), dans le cadre du Festival des Résistances et des Alternatives de synthétienne

Mobilisons-nous contre la logique des politiques d’urbanisme (rentabilité, ordre, attractivité pour les classes aisées, prestige, sécurité) pour que continuent à exister, en dehors des circuits marchands, à synthétienne et partout dans l’univers, des espaces d’expérimentation, de réflexion, de luttes, de rencontres et de solidarités.

Amène tes idées pour participer, des ballons, des pétards, des bombes, des affiches, des blagues anticapitalistes, des glutes molotov [1], des slogans, des déguisements, des pancartes, des banderoles, de la musique, des paillettes, une cagoule (rose à pois verts ?), des autocollants, des confettis...

Participons tous et toutes à notre manière...

Arrêtons de croire que les politicien-ne-s et technicien-ne-s savent mieux que nous ce qui est bon pour nous. La ville nous appartient, et toc !

Il faudra plus d’un bulldozer pour nous faire taire, t’sais !

(et encore un slogan, youpi : )

PANIQUE TON MAIRE, SQUATTE TA VILLE
********************************************************************************

Vous pouvez aussi manifester votre amour démesuré envers izmir et votre mépris infini pour la mairie qui veut nous expulser, ou bien votre consternation, ou tout ce que vous voulez, en vous adressant au maire de (st-)étienne. Le mieux est de le faire simultanément le 6 mai, mais sinon faites le quand vous voulez, yahou (et pensez à nous envoyer des copies de vos lettres et e-mail pour qu’on ait une petite idée) :

Monsieur le Maire, Michel Thiollière / Hôtel de ville / BP 503 / 42 007 Saint-Etienne cedex

fax Cabinet du maire : 04 77 41 61 81

courriel : thiolliere@saint-etienne.fr

tél standard de la mairie : tél : 04 77 48 77 48

********************************************************************************

pour plus d’infos :
Résidence et restaurant occupéEs IZMIR / 3, rue de la sablière / 42 000 (st-)étienne
izmir@no-log.org
Et passez nous voir à la ZIL (Zone d’Informations Libre), tous les mercredis de 15h à 20h.

http://www.squat.net (info sur les squats dans le monde)
********************************************************************************

Notes

[1La glute est le nom stéphanois de ce qui ailleurs désigne une boisson fermentée, légèrement alcoolisée, préparée a partir de céréales germées, principalement de l’orge et parfumée avec du houblon.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Contre-cultures / Fêtes » :

› Tous les articles "Contre-cultures / Fêtes"