Suite à la manif spontanée du mercredi 20 avril, le Préfet menace d’expulser Nuit Debout Lyon

987 visites
Loi travail | Nuit Debout 2 compléments

Suite à la manif spontanée du mercredi 20 avril, le jeudi 21 avril, le préfet convoque les organisateurs de Nuit Debout (entendez les personnes qui ont déclaré le rassemblement en Préfecture) et menace par le chantage le rassemblement. Soit Nuit Debout se désolidarise de toute action visant à déstabiliser les pouvoirs, soit le rassemblement est interdit. Une manière de faire qui ne ressemble pas vraiment à la démocratie qu’il est censé représenter...

JPEG - 115 ko

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 22 avril 2016 à 12:43, par Bastien

    Le présent communiqué a été validé en A.G ce 21 avril 2016.

    Nous rappelons qu’il ’y a pas de responsable de « Nuit Debout » et que chaque décision est prise collectivement par les personnes présentes au moment de chaque rassemblement.
    Dans la nuit du 20 au 21 avril 2016 une manifestation spontanée partie de la Place Guichard, visant les locaux de la PAF, le TGI, le Crédit Foncié et la BNP Paribas, et a abouti à des dégradations sur ces bâtiments.

    Face à l’injonction de la préfecture et des médias qui nous est faite de nous exprimer sur ces violences, nous condamnons avec la plus grande fermeté :

    les violences policières commises lors de chaque manifestation et chaque jour, notamment celles de la PAF qui traque et expulse les sans papiers, la violence judiciaire plus prompte à condamner les manifestants que les délinquants en col blanc, la violence de ceux des patrons qui accule à la misère, la violence d’un système financier fondé sur l’évasion fiscale, la violence étatique qui stigmatise et discrimine des pans entiers de la population !

    Ce sont ces violences faites pour nous diviser que nous condamnons.

    Face a celles-ci, soyons plus unis que jamais.

  • Le 21 avril 2016 à 18:18, par M.Thug

    Soutien à ceux qui sont allés pointer en préfecture !

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Loi travail » :

>Conseils en manif : 2018

Prenons nos précautions quand on sort pour une manif, une action, ou autre. Face à la police, face à la justice... réduisons les risques ! Mise à jour du tract (dispo en pdf à la fin de l’article) de Témoins - la Caisse de solidarité.

>Loi Travail, un an après : analyse et perspectives

Après le mouvement contre la première loi Travail (2016), nous avons travaillé à quelques pistes d’analyse. Il nous semble que ces analyses, comme quelques propositions, peuvent retrouver une actualité dans le moment politique que nous vivons. Nous les proposons ici telles quelles, laissant ouvertes...

>Etudiant.e.s, trouvez-vous une occupation !

Fort de nous avoir imposé ses ordonnances, Macron croit pouvoir instaurer tranquillement la sélection en licence et en master, la baisse des APL, les fusions d’universités… Pourtant dans le morne quotidien des facultés, la résistance prend...

› Tous les articles "Loi travail"

Derniers articles de la thématique « Nuit Debout » :

› Tous les articles "Nuit Debout"

Derniers articles de la thématique « Politicaillerie » :

>Science Po Lyon : Sans Payre ni Maire

Récemment le directeur de l’IEP de Lyon a annoncé son intention de se présenter aux élections municipales à Lyon, suivi par la déclaration d’un professeur de l’établissement qui se présente, lui, dans la Creuse.

› Tous les articles "Politicaillerie"