Trois mois ferme pour incendie de déchets à Villeurbanne

6033 visites
Comptes-rendus de justice

Mardi 15/11/2005, 14h40, chambre des comparutions immédiates, tribunal de grande instance de Lyon.

Jean Michel P. est jugé pour « dégradation de bien mobilier, une poubelle, par incendie ». Il est en garde à vue dans une cellule de commissariat depuis la nuit du jeudi 10 novembre.

Il reconnaît les faits qui lui sont reprochés : il a été surpris la tête dans une poubelle par la police.
Il a l’habitude de faire les poubelles pour y chercher des affaires ou des mégots.
La police affirme avoir vu un homme et à proximité, de la fumée sortir d’une poubelle ; la voiture de police s’est approchée discrétement en coupant le moteur de celle-ci et a interpellé l’homme après que celui-ci ait tenté de s ’enfuir. Les policiers ont saisi un briquet tombé de sa poche lors de la fuite.
Jean Michel reconnaît avoir mis le feu à des détritus et avoir fui lorsque la police s’est approchée.
Ivre, il a mis le feu aux déchets sans trop savoir pourquoi.

Jean Michel a 38 ans, 3 enfants dont il n’a pas la charge mais qu’il voit tous les samedis par le biais d’une association. Il est au chômage technique depuis 1 an, ne retrouve pas de travail et vit du RMI.

Le procureur déclare que « les violences urbaines existent », qu’il « ne peut pas ne pas en tenir compte et que dans le contexte actuel, la justice doit être ferme ». Il note que cette personne a besoin d’aide et demande 4 mois de prison dont 2 ferme.

Son avocate rappelle que Jean Michel est le seul lien familial avec ses enfants, que leur mère est partie depuis 5 ans, qu’une condamnation ferme serait « une descente aux abîmes » pour son client. Elle plaide la clémence par rapport aux demandes de fermeté formulées par le procureur de la république et recommande une simple obligation de soins.

L’audience se termine à 14h55.

Après délibération, Jean Michel, seul lien familial avec ses 3 enfants, est condamné à trois mois de prison ferme pour avoir essayé de mettre le feu aux détritus, dans une poubelle qu’il ouvre régulièrement pour ramasser des affaires ou des mégots.

Proposer un complément d'info

Les compléments d'infos ont été désactivés temporairement.

Le collectif d'annimation tourne en effectif minimum jusqu'au moins septembre et se concentrera autant que possible sur vos propositions d'articles.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Comptes-rendus de justice » :

>Un jour sans fin – 3e audience du procès en appel de Kamel Daoudi

Kamel Daoudi, connu pour être le plus vieil assigné à résidence de France, totalise l’absurde record de près de 14 000 pointages au commissariat, en 13 ans. En septembre dernier, il avait été condamné en première instance (à Aurillac, son dernier lieu d’assignation) à un an de prison ferme, pour un...

 Force a dû rester à la loi », les émeutes de La Duchère en procès

Suite à la chute d’un adolescent de 13 ans à scooter dans le quartier de la Duchère, probablement percuté par une voiture de flics banalisée le 3 mars 2021, des émeutes éclataient le lendemain vers 17 heures 30. 12 personnes étaient interpellées, 9 d’entre elles remises en liberté le lendemain faute de...

› Tous les articles "Comptes-rendus de justice"