Retour sur le marche de Chapareillan

457 visites
No Tav

Pour celles et ceux qui n’étaient pas la marche de Chapareillan (Isère) dimanche 14 juin 2015, retour sur l’événement en vidéo.

Une nouvelle étape contre le projet Lyon - Turin franchie à Chapareillan
Pour celles et ceux qui n’étaient pas la marche de Chapareillan (Isère) dimanche 14 juin 2015,
allez sur le site de TV net citoyenne où il y a un reportage de la journée.

Plus de 400 participant-es (familles avec enfants, ados), Maires de communes françaises et savoyardes, la Maire de Suza (Italie), des représentant-es de Roybon Chambaran (Isère), Notre Dame des Landes (avec l’association ACIPA), la Confédération Paysanne, NoTav Italie et Savoie, la Coordination Rhône
Alpes contre le projet avec Daniel Ibanez, le Maire de Villarodin - Le Bourget (Maurienne) (commune très envahie par les déchets de la descenderie et les sources en eau taries), des Associations contre le projet, des militant-es (le CCUIC, la FA, Parti de Gauche, Ensemble .....) citoyen-nes ......., les habitant-es de Chapareillan et des communes environnantes ........

Les Maires et Elu-es présent-es ont rédigé un communiqué de Presse adressé aux décideurs nationaux et internationaux pour demander l’arrêt de ce projet imposé et inutile dont le coût actualisé se chiffre maintenant à 30 milliards d’euros ! !

Une ballade du lac de St André à Chapareillan en vélo ainsi qu’une randonnée sur le projet de site dans la plaine ont eu lieu.

Prochaine étape : la marche de Lyon en Italie fin juin/début Juillet 2015

La suite à lire sur : http://www.tvnetcitoyenne.com/webtv.php?video=1514

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « No Tav » :

>Retour sur la mort des compagnons Sole et Baleno et sur la lutte en Val Susa

Le 28 mars 1998 mourait Edoardo Massari dans la prison des Vallette. Baleno, comme l’appelaient ses amis , était retrouvé pendu au lit de sa cellule. L’anarchiste, le poseur de bombes, le voleur, le « terroriste » s’en est allé, vivant dans le feu d’une existence hors-la-loi. L’Etat pensait alors avoir...

>Record battu pour la manifestation No-Tav du 8 décembre à Turin

Un véritable raz-de-marée contre la ligne à haute vitesse Lyon-Turin. Les mois prochains vont sans doute être décisifs, mais il semble que le mouvement No-Tav est actuellement le seul capable d’incarner le visage combatif de l’opposition au gouvernement Lega/5...

>Lyon-Turin : où en est-on ? Débat le 15 décembre à La Gryffe

Soirée-débat le 15 décembre, 19h à la Gryffe ! Avec Daniel Ibanez, opposant au projet et auteur de plusieurs livres sur le projet de liaison ferroviaire à grande vitesse. L’occasion de parler des nouvelles concernant le projet, les différents chantiers côté italien et français,...

› Tous les articles "No Tav"

Derniers articles de la thématique « Globalisation - capitalisme » :

>Starbucks, le nouveau « Soleil vert »

La chaîne de fast-food Starbucks vend de la merde hyper sucrée à 6 euros le gobelet (non recyclable, ou si peu…), elle ment en faisant croire que ses produits sont issus du commerce équitable alors qu’elle pressure les petits producteurs mexicains. Naturellement Starbucks ne paye pas d’impôts, et...

› Tous les articles "Globalisation - capitalisme"

Derniers articles de la thématique « Résistances et solidarités internationales » :

>Kanakÿ : une lettre oubliée de Pierre Messmer

Alors Premier ministre, il écrit le 19 juillet 1972 à son secrétaire d’État aux DOM-TOM, car il veut, en 1972, et oui en 1972, coloniser la Nouvelle-Calédonie. Pour lui, les Kanaks, qui peuplent cet archipel depuis près de 5 000 ans, c’est moins que rien, ils n’existent pas. Ou plutôt ils ne sont là que...

› Tous les articles "Résistances et solidarités internationales"