Mémoire

Dans cette rubrique, on trouvera notamment les articles de l’éphéméride ou Almanach de Myrelingue dont voici la présentation.

Mémoire Mémoire

Dans la nuit du 12 au 13 février 2007 à Saint-Fons, Tina et Raouf meurent percutés par la BAC

Il y a 12 ans, dans la nuit du 12 au 13 février 2007, deux jeunes, Tina Sebaa et Raouf Taïtaï, originaires du 8e sont morts dans un accident de voiture alors qu’ils étaient poursuivis par la BAC (une troisième personne grièvement blessée). La version officielle n’a pas tardé et a évidemment très vite mis hors de cause les policiers...

Mémoire Mémoire

La lettre de David Hicks, condamné à mort et exécuté aux USA le 20 janvier 2000

En mémoire de cet homme qui a toujours clamé son innocence, exécuté le 20 janvier 2000 par l’État du Texas. Depuis le rétablissement de la peine de mort aux USA en 1976, 40 ans après : 1237 condamnés à mort ont été exécutés et 464 uniquement au Texas, dont Johnny Conner le 22 août 2007, les 28 et 29 août : DaRoyce Mosley, John Amador, et six autres exécutions les jours suivants rien qu’au Texas.

Mémoire

Émeutes d’Armentières en 1903 : « le tarif ou la mort ! »

Le 30 septembre 1903, six mille tisseurs en grève envahissent les magasins d’Armentières (59) et jettent dans la rue les marchandises qu’ils ont fabriquées, pour détruire le bénéfice du patron. Les grandes surfaces n’ont qu’à bien se tenir. Il est aujourd’hui courant de parler des grévistes preneurs d’otages. User du droit de grève serait donc du terrorisme... Comment qualifier alors les ouvriers d’Armentières qui, en 1903, face à un patronat refusant toute négociation, furent acculés à l’émeute ...

| 1 | 2 | 3 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info