Popouri

La réponse à la question qui vous empêche de dormir… :

“Pourquoi le Popouri ?”

C’est en 2003 qu’une première équipe ressent le besoin de créer un support qui ferait écho à une forme de vie associative, militante ou culturelle… exclue de la sphère des médias " sérieux ". Au fil de ses quelques années d’existence, ce bulletin reste résolument amateur, autofinancé, animé par une volonté d’égalité totale entre ses membres. Il continue à s’insurger face à la peur, à la violence sans fin que fait régner l’ordre. Nous voulons contribuer à l’expression des expériences d’insoumission qui nous rendent cette atmosphère un peu plus supportable ; nous sommes une tribune pour les espaces d’autonomie inventés afin de rendre nos vies plus stimulantes. Diffuser des désirs de résistance et d’émancipation. Attaquer le pouvoir dont la raison d’être est de nous mettre au pas. Les équipes se succèdent, la colère et l’orgueil demeurent, tout comme la nécessité d’élaborer des médias de contre-information. Pour qu’il soit impossible de penser que nous n’avons rien à dire, que nous sommes impuissant-e-s… N’oubliez pas, si ce type d’initiatives vous séduit, que notre objectif n’est pas de croître, mais de nous multiplier : créez vous-même un média libre et autonome dans votre immeuble, votre village, votre quartier ! Personne ne vous représentera mieux que vous-même… Et n’oublions pas que la politique se fait sentir, et se fait tout près : en bas de chez nous…

(Présentation de l’ancien collectif :)

Nous avons ressenti le besoin de mener à terme ce projet pour créer un espace qui ferait écho à une forme de vie associative, militante ou culturelle exclue de la sphère des médias à grande diffusion. Par ailleurs, nous ne voulons pas nous faire les porte-parole d’idées et de valeurs que le capitalisme véhicule - mais dont il n’est pas forcément la cause. Nous nous refusons de diffuser des formes diverses et variées d’autoritarisme, de sexisme, d’homophobie, de lesbophobie, d’âgisme,…soit toutes les pratiques qui s’inscrivent dans une logique de domination et de hiérarchisation sociale d’une classe d’individu-es sur une autre. En revanche, nous voulons privilégier les démarches d’autonomie et d’autoorganisation. Ce bulletin se veut avant tout une structure qui permet aux personnes qui n’ont pas de support pour communiquer leurs idées, leurs réactions d’avoir une résonance un peu - ne nous emballons pas ! - plus importante. Chacun-e est donc invité-e à nous contacter pour nous faire part de ses remarques, de ses articles ou même pour participer à la fabrication de ce bulletin.


- Popouri

  • c/o la gryffe - 5 rue sébastien gryphe, Lyon 7e
  • popouri(at)no-log.org
Petit guide lyonnais Mémoire

1er mai : premiers pas vers l’émancipation

Le 1er mai 1886 à Chicago, les ouvrier-es de la fabrique Mc Cormick se mettent en grève afin d’obtenir la journée de huit heures. Le 3 mai, les ouvrier-es, rassemblé-es devant la fabrique, sont attaqué-es par la police à coups de revolvers et de fusils.
Le lendemain, à la fin d’un meeting de protestation, des policiers assaillent les manifestants et une bombe dont on ne sut jamais par qui elle avait été lancée tombe au milieu de policiers. Tenus pour responsables, huit des organisateurs du meeting, la (...)

Petit guide lyonnais Mémoire

Mélanges d’histoires libertaires (n° 2)

« Sache que ta meilleur amie, prolétairE c’est l’alchimie ... »
En mai 2004, le CDL sortait un nouveau numéro de ses « mélanges d’histoires libertaires » : une mixture d’événements et d’expériences sans véritable chronologie, distribués comme par hasard... Il y a « le procès des 66 anarchistes de Lyon vu par la presse locale » (en 1883), et des choses sur « l’engagement » ou « les stratégies des anarchistes aujourd’hui ». On trouve des trucs sur Brassens et sur Radio Canut, des histoires retraçant des « (...)

Petit guide lyonnais Mémoire

Autour du 17 octobre 1961...

Hier après-midi, ne sachant que faire, je feuillette le popouri à la recherche de faits d’actualité m’étant, pour une raison qui m’est encore obscure, cachés par notre presse nationale bien-pensante. Je tombe sur l’agenda qui indique qu’une conférence se déroule à 18 h à l’IEP. L’objet en est vague puisqu’il ne comprend que les noms des deux intervenants, le thème de la conférence n’est pas indiqué.
Je décide tout de même d’y aller : c’est gratuit, à quelques pas de mon appartement et aussi, depuis que j’ai (...)

Petit guide lyonnais Mémoire

Les anarchistes face aux guerres coloniales (1945/1962)

L’une des dernières publications parues à l’Atelier de Création Libertaire, ce livre intéressant de Sylvain Boulouque (fort bien préfacé par Benjamin Stora) retrace l’itinéraire des groupes anarchistes lors des processus de décolonisation de l’après-guerre.
L’intérêt majeur en est la description par l’auteur (qui tire cet ouvrage de son mémoire de maîtrise, solidement fondé sur la lecture de la presse militante de l’époque notamment) des jonctions et interférences entre la pensée anarchiste d’une part, son (...)

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info