Action Conseil Régionale du Collectif Vigilance

941 visites
1 complément

Le 23 juin dernier, environ 70 militants nationalistes étaient interpellés à la Part-Dieu alors que tout rassemblement avait été formellement interdit dans le département. Ils étaient armés de barres de fer couteaux et poings américains. Pourtant, aucune poursuite n’a été entamée.

Victime d’une agression à caractère raciste Place du Change, un restaurateur songe à mettre la clé sous la porte.

Le mardi 10 juillet, le GIPN a été mobilisé pour interpeller Alexandre Gabriac et ses acolytes sur les toits de la Part Dieu.

Non, ce ne sont pas des faits divers, mais bien l’instauration par l’extrême-droite et ses franges les plus radicales d’un climat haineux des plus violents. Ces actions ne sont pas ‘sympathiques’ ou ‘rigolotes ‘ et nous appelons les pouvoirs publics à se saisir avec la plus grande vigilance des problèmes causés par les groupuscules fascistes.

Un rassemblement sera organisé le jeudi 12 juillet à partir de 10h devant l’hôtel de région pour protester contre la présence d’un coutumier des saluts nazis, Alexandre Gabriac, au sein du conseil régional.

Le CV69 ira à la rencontre des élus pour les avertir des menaces que fait peser l’extrême-droite dans notre région et plus particulièrement à Lyon.


Voir une carte plus grande

Documents associés à l'article :

jeudi 12 juillet 2012

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 12 juillet 2012 à 09:46

    Le but de cette action n’est bien évidemment pas de faire ami-e-s/ami-e-s avec les élu-e-s mais bien de les obliger à se positionner et à établir des actions concrètes contre l’extrême-droite.
    Un dossier complet sur Gabriac a été fait et donné à la presse et aux élu-e-s mais cela ne s’arrête pas là.
    Il est attendu des élus de s’activer au niveau des lycées et des associations sportives du Grand Lyon et autour, où les fachos pullulent.
    Cela n’empêche pas bien sûr de continuer le travail de terrain et de ne pas se faire d’illusion sur les élu-e-s...mais au moins ils ne pourront se dédouaner de ne pas connaître officiellement le problème lyonnais qui s’étend nationalement.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Extrêmes droites » :

>A Grenoble, les extrêmes-droites se rejoignent

Quelques nouveaux éléments sur les alliances en cours au sein de l’extrême-droite grenobloise. Ces dernières années on a vu à l’échelle locale comme au niveau national des alliances improbables au sein de l’extrême-droite. A l’occasion de la venue récente d’Alain Soral à Grenoble, observons la rencontre...

>Le best-seller de Juan Branco, un opuscule problématique

On a lu le bouquin de Juan Branco qui fait tant parler. C’est avec un vocabulaire d’extrême droite, une rhétorique du sous-entendu et des concepts bien foireux (l’oligarchie et ses « êtres ») que Crépuscule prétend nous dévoiler la marche du monde. Sauf qu’on y découvre pas grand-chose à part les obsessions...

› Tous les articles "Extrêmes droites"