En plein hiver et en toute illégalité, Grand Lyon Habitat perce le mur d’un squat !

1975 visites
Lyon Logement

Grand Lyon Habitat, bailleur public de la Métropole de Lyon (et dirigé par le tonton du président « écolo » Bruno Bernard), continue sa politique de harcèlement contre le squat « Le Maria Carré » dans le quartier de la Guillotière.

Mardi 26/01, sans l’accord des habitant-es, des ouvriers accompagnés d’un représentant de Grand Lyon Habitat ont tenté d’entrer dans le squat. Ils ont ensuite installé un échafaudage sur la façade du bâtiment, toujours sans l’accord des habitant-es, avant de percer des trous de plusieurs centimètres dans les murs d’un appartement.

JPEG - 134.9 ko

Vivant déjà dans des conditions précaires et difficiles, des habitant-es se retrouvent maintenant avec le froid glacial de dehors qui s’engouffrent directement dans leurs chambres et leur cuisine par ces trous. Ce mercredi 27/01, un responsable de Grand Lyon Habitat, M. Vidal, a constaté ces trous et prétendu qu’il s’agissait d’une erreur et ne pas être au courant que l’appartement était habité. Pourtant, un peu plus tôt le matin-même des faits, Grand Lyon Habitat avait justement envoyé un huissier de justice constater l’occupation de l’immeuble en question, et était donc parfaitement au courant qu’il n’était pas vide.

PNG - 475.2 ko

Ces pratiques dégueulasses s’inscrivent dans la continuité du harcèlement contre le squat de la part de Grand Lyon Habitat, avec la bienveillance complice de la Métropole de Lyon, malgré les promesses de logement pour tou-te-s des écolos et de la gauche.

JPEG - 233.9 ko

En août dernier, GLH avait envoyé son huissier casser les serrures de plusieurs appartements et fouiller de force dans les affaires personnelles des habitant-es.

Au printemps dernier, alors que l’immeuble était déjà occupé depuis plusieurs mois, GLH imposait aux habitant-es le passage matin et soir de deux agences de sécurité privés à l’intérieur du bâtiment, dont les agents n’hésitaient pas à essayer de forcer les portes des appartements et sont même rentrés en toute illégalité à l’intérieur de certains appartements.

JPEG - 125.5 ko

Ces pratiques d’intimidation et de harcèlement, qui visent à terroriser et à démoraliser les habitant-es, sont inacceptables. On invite Grand Lyon Habitat et la Métropole à très vite se calmer.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Logement » :

>Réquisition d’une maison vide - Appel à soutien samedi 2 janvier

Face à la météo glaciale et l’indifférence des pouvoirs publics qui violent le droit inconditionnel au logement de milliers de sans-abri à Lyon, nous occupons depuis mercredi 30 décembre une maison vide. Venez nous soutenir sur place dès maintenant et tout au long de la journée ce samedi 2 ...

› Tous les articles "Logement"

Derniers articles de la thématique « Logement / Squat » :

>C’est l’histoire de gens qui cherchent une maison.

L’offensive anti-squat aura finalement réussi à Toulouse, une milice de nervis proto-fascistes a fini par se monter pour déloger les habitant⋅e⋅s. Ce texte revient sur toute cette affaire et notamment sur le rôle de Bassem, personnage de sinistre réputation à...

› Tous les articles "Logement / Squat"

Derniers articles de la thématique « Aménagement du territoire / Urbanisme / Transport » :

› Tous les articles "Aménagement du territoire / Urbanisme / Transport"