Face aux crimes policiers et au racisme : rassemblement le samedi 13 juin à Lyon

5608 visites
3 compléments

Face aux crimes policiers et au racisme systémique, un appel national à une grande manifestation a été lancé pour samedi afin d’exiger vérité et justice pour toutes les victimes de la police ou de la gendarmerie. A Lyon, mobilisons-nous aussi. Rendez-vous le samedi 13 juin à 14 heures devant le tribunal des 24 Colonnes autour des comités « Vérité et Justice » de la région

  • Malgré l’interdiction de manifester, les lyonnais.es ont répondu massivement à l’appel des comités « vérité et justice ». De Paris à Lyon, Tout le monde déteste la police !

    Récapitulatif des interpellations de la journée. Une des deux personnes interpellés a 15h30 en amont du rassemblement a été libéré, l’autre personne est malheureusement toujours en GAV.
    Un jeune homme à été interpellé violemment a l’angle de la rue de la charité et de la rue de condé ( secteur perrache ), aux alentours de 17h00. Si vous avez été témoins de cette interpellations, n’hésitez pas a contacter la caisse de solidarité 06.43.08.50.32 (contact via signal possible) ou par mail : caissedesolidarite /at/ riseup.net.
    En fin d’après midi a 18h15, 2 personnes ont été interpellé dans un kebab par les flics alors que la manif était fini.

  • Les flics repoussent les manifestant.es sur les quais en direction de perrache

    Un cortège traverse le pont Gallieni en direction de l’avenue Berthelot. Les flics se déployent dans tout le quartier autour de Bellecour et beaucoup de manifestant.es finissent par se disperser dans le 7e arrondissement.

  • De nombreux tirs de lacrymos et canon à eau ont dispersé les manifestant.es qui se regroupent devant l’hôtel dieu ou le Sofitel

    Les tirs de lacrymos se poursuivent devant le Sofitel

    JPEG - 2 Mo
  • Les flics gazent les manifestant.es, passant.es et terrasses place Antonin Poncet

    JPEG - 2.4 Mo
    JPEG - 728.1 ko
    JPEG - 297.4 ko
    JPEG - 317.8 ko
  • Les manifestant.es descendent les quais en direction de l’hotel Sofitel, poussé.es par les tirs de canon à eau

    JPEG - 719.9 ko
    JPEG - 2.6 Mo
    JPEG - 309.1 ko
    JPEG - 1.6 Mo
    JPEG - 1 Mo
    JPEG - 277.7 ko
  • Un bon millier de manifestant.es se dirige vers la place Antonin Poncet au cri de « A.C.A.B »

    JPEG - 348.1 ko
    JPEG - 514.6 ko
  • Derrière la fanfare à manif et au son des pétards, le cortège arrive sur la place Bellecour

    La foule scande « La police mutile, la police assassine »

    JPEG - 435.3 ko
  • Près de 3000 personnes présentes au rassemblement devant le tribunal des 24 Colonnes

    Le rassemblement se termine, plus 3000 personnes se sont mobilisées face aux crimes policiers et au racisme

  • Plusieurs centaines de personnes partent en manif en direction du pont Bonaparte (Bellecour)

    JPEG - 447.4 ko
  • Le président de l’Union Juive Française pour la Paix (UJFP) intervient pour rappeler que « c’est la police française qui a emmené les juifs dans les camps »

    « Ce n’est pas un racisme de la police au-dessus de l’état, c’est un racisme d’état porté par la police »

    JPEG - 396.7 ko
  • 2 arrestations ont eu lieu en amont du rassemblement

    N’hésitez pas à contacter la caisse de Solidarité si vous êtes témoin d’une arrestation.
    06.43.08.50.32
    caissedesolidarite@riseup.net

  • La parole est donnée aux personnes concernées par les violences racistes

    « Je vois une grande diversité de personnes ici aujourd’hui et c’est très bien, mais je ne veux pas qu’on oublie qui est en première ligne »

  • Des enregistrements de flics assénant des propos racistes sont diffusés. Puis les familles des victimes reprennent la parole.

  • Plus de trois mille personnes sont présentes au rassemblement : « les familles elles sont là et elles partiront pas », « on n’oublie pas, on pardonne pas »

  • Les familles des victimes commencent les prises de paroles

    « C’était bien avant Georges Floyd et Adama que des familles se battaient pour obtenir la vérité »

    Prise de parole des familles :

    • Mehdi
    • Bilal
    • Wissam
    • Tina et Raouf
    JPEG - 599.4 ko
  • La foule scande « Pas de justice pas de paix » « justice pour Mehdi » « justice pour Bilal » « justice pour Wissam »

    JPEG - 237.1 ko
  • Le rassemblement de la place bellecour rejoint celui des 24 colonnes

    JPEG - 2.5 Mo
  • Le rassemblement grossit petit à petit malgré la très forte présence de la police

    JPEG - 3.1 Mo

Lyon - Face aux violences policières et au racisme, soyons présent-e-s et nombreux-ses aux côtés des comités « Vérité et Justice » !

Rendez-vous samedi 13 Juin 2020, devant le Palais de Justice des 24 Colonnes, Vieux Lyon

PNG - 1.7 Mo

#PasDeJusticePasDePaix
#JusticeEtVéritéPourMehdi
#JusticePourToutesLesVictimes
#VéritéEtJusticePourToutesNosVictimes


Article et suivi des derniers rassemblements de la semaine dernière

Documents associés à l'article :

samedi 13 juin 2020

Rassemblement face aux crimes policiers et au racisme

14h00 - 18h00
Palais de Justice, les 24 colonnes, Vieux Lyon

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 16 juin à 17:08, par caisse de solidarite

    À la suite des interpellations, 3 personnes ont été jugées en comparution immédiate le lundi 15 juin. Un court compte-rendu est ici : https://rebellyon.info/Rendu-des-comparutions-immediates-de-22412

  • Le 13 juin à 23:18, par Caisse de Solidarité

    Alors petit récapitulatif des interpellations de la journée. Une des deux personnes interpellés a 15h30 en amont du rassemblement a été libéré, l’autre personne est malheureusement toujours en GAV.
    Un jeune homme à été interpellé violemment a l’angle de la rue de la charité et de la rue de condé ( secteur perrache ), aux alentours de 17h00. Si vous avez été témoins de cette interpellations, n’hésitez pas a nous contacter.
    En fin d’après midi a 18h15, 2 personnes ont été interpellé dans un kebab par les flics alors que la manif était fini.

    On reste a votre dispo si vous avez été témoins d’interpellations ou si un.e de vos proches s’est fait interpellé.e.

  • Le 13 juin à 13:07, par caissedesolidarité

    La ligne de la caisse de solidarité est ouverte : 06.43.08.50.32

    N’hésitez pas à nous contacter en cas d’arrestation.
    Un papier avec le nom d’une avocate disponible pour d’éventuelles comparutions immédiates lundi sera diffusé au rassemblement.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info