Gay Pride : un bloc libertaire dynamique malgré le consumérisme ambiant et les manipulations électoralistes

5891 visites
9 compléments

Samedi 18 juin a eu lieu à Lyon la Marche des fiertés 2011. Alors que la majorité des cortèges se caractérisait surtout par le consumérisme et par la manipulation politique du PS (voir le mot d’ordre « je vote »), un petit cortège dynamique, suite à l’appel sur Rebellyon, s’est fait entendre, malgré la pression de la LGP/PS et les provocations des fascistes.
Retour en photo sur la Pride 2011

Bien loin des émeutes de Stonwall qu’elle est censée commémorer et des pressions que la société patriarcale et genrée fait peser sur les individus, la Gay Pride (ou Marche des Fiertés) est devenue depuis bien longtemps une foire consumériste où faire la fête et venir au « zoo » ont remplacé toute considération politique. Comme si la lutte était gagnée...

Cette année la manipulation électoraliste, avec comme mot d’ordre « En 2011 je marche, en 2012 je vote », a rajouté à l’aspect consumérisme le racolage des partis, PS en tête (ils ne sont pas pour rien dans ce mot d’ordre) suivi de quelques drapeaux Parti de Gauche/PCF et Europe-écologie-les Verts.

Contre cet état de fait, un bloc unitaire transpédégouine et féministe a rassemblé plusieurs dizaines de personnes pour rappeler que la lutte est encore à mener et que ce n’est pas par les urnes qu’on change la société.

« Soyons fièr.e.s et révolutionnaires, Transpédégouines en colère ! »

Entre quelques slogans rageurs ou humoristique, et autre jet de cacahouètes sur les homophobes et les photographes, le cortège a eu plusieurs fois à faire au Service d’Ordre de la LGP, qui a fait usage de gaz lacrymogène et de coups pour virer un bloc trop visible et audible dans les premiers rang de la Pride.

JPEG - 637.7 ko

La provocation viendra aussi de la part de nazillons qui, au niveau du pont Juin sur les quais de Saône, provoqueront la Gay pride avec des slogans homophobes et autres conneries racistes. Parmi les identitaires présents on aura aussi eu l’occasion de reconnaître, au milieu des saluts hitlériens, et à coté d’individus armés, l’un des nazis présent et violent au TGI il y a quelques jours, alors qu’Alexandre Gabriac, l’ex-membre du FN connu pour dégainer le bras facilement accompagnait ses amis à quelque distance.

« La sodomie, ça ouvre l’esprit ! »

Trois camarades ont peu après été arrêtés par la police pour s’être opposés à la tentative d’attaque fasciste, mais furent relâchés sans poursuite ! Les fachos n’ont visiblement pas été inquiétés malgré leur tentative d’attaquer la pride.

Ce bloc aura été une réussite, ne serait-ce que pour avoir remis un peu de politique dans cette fête consumériste. Contre la société genrée, hétéro-normative et répressive, la lutte continue !

« On est pas là pour décorer, on détruira votre société »

JPEG - 409.3 ko
JPEG - 397.7 ko
JPEG - 802 ko
JPEG - 506.8 ko
Char Keep Smiling
JPEG - 600.3 ko
JPEG - 794.4 ko
JPEG - 604 ko
JPEG - 613.6 ko
JPEG - 535.4 ko
JPEG - 615.6 ko
Salut nazi ches les petits fascistes
JPEG - 852 ko
JPEG - 462 ko
arrestation d’un militant

Lire aussi :
- L’appel au bloc unitaire : On n’est pas là pour décorer, on détruira votre société !
- Fiertés 2011 : L’égalité ne s’obtient pas à coup de bulletin de vote ! (CGA-Lyon)
- Marche des fiertés : « En 2012, je vote… ou pas ! » (Chrysalide)

P.-S.

à noter aussi, outre le bloc libertaire, un autre cortège critique du coté du collectif lesbien de lyon avec comme banderole : « Inégalité des droits, lesbophobie d’Etat » & « aujourd’hui je marche, tous les jours je lutte »

JPEG - 199.8 ko
JPEG - 195.8 ko

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 19 juin 2011 à 21:48, par S.

    A l’intervenant de 2h13 ;

    Autant j’entends le fait qu’on peut avoir à nous lire parfois le sentiment qu’on a tendance à dénigrer tout ce qui n’est pas spécifiquement libertaire, même si à mon avis c’est une vision déformée, parce qu’on est côte à côte avec des personnes qui sont loin de partager nos idées dans les luttes, et pourtant on arrive à travailler ensemble. Parce qu’aussi ce qu’on critique ce n’est pas les luttes (dont beaucoup se développent sans que des libertaires y interviennent, même si on est présent là ou on le peut) mais leur récupération par des politicards.

    Autant il y a un truc que tu n’as pas saisi : contrairement à l’ensemble des autres courants politiques, on n’a jamais eu la prétention de « représenter » ni de « sauver » qui que ce soit. L’un des fondement de l’anarchisme c’est le rejet de la représentation, et la défense de l’action directe (sans intermédiaire) des opprimé-e-s.
    Tout le contraire de ce que fait le PS pour les luttes LGBT, mais aussi beaucoup d’autres...

    La deuxième chose que tu n’as pas saisi, c’est que comme le dit dom’ on vit pas à l’extérieur de la société : au taf, dans nos quartiers, nos syndicats, nos assocs, nos collectifs, on côtoie des personnes qui ne partagent pas nos idées mais avec lesquelles on construit ensemble de la solidarité. Maintenant « la population » comme tu dis elle est pas homogène, ni politiquement ni socialement. Quand on parle des bourgeois on parle de celles et ceux qui possèdent ou contrôlent les moyens de production.
    Autant dire que ce n’est pas le cas de la grande majorité de la population.

    Et personne n’a parlé de mouton, à part toi, tu n’es pas obligé de nous attribuer ton mépris de classe.
    Le fait d’être minoritaire est une chose. Ca n’empêche pas la critique.
    Là en l’occurence depuis des années des camarades sont investi-e-s dans des collectifs de lutte LGBT. Le slogan de cet année a été imposé par les réseaux PS et n’est qu’une récupération politique de bas étage, une instrumentalisation politique à des fins électoraliste d’une lutte et c’est d’ailleurs pour cela qu’il était loin de faire l’unanimité.

  • Le 19 juin 2011 à 20:11, par zora la rousse

    Que les fachos fassent leurs provos, c’est une chose.
    Que, de la part de démocrates (le PS est démocrate, non ?), des attitudes aussi sectaires et dangereuses soient présentes, c’est autre chose.

    Sectaires : refus de présence visible d’un cortège manifestant une autre opinion que la leur, et pourtant pleinement légitime à participer à la pride, puisque manifestant une opinion existante parmi les LGBT.

    Dangereuses : lacrymos utilisées pour tenter d’évincer ce cortège (= sectarisme +++), puis tentative d’exploitation quand ça les arrange (envoyons-les en première ligne pour « gérer » les fachos qu’on n’a pas les couilles ni les ovaires, nous, de gérer alors même qu’on a un super SO pro de la lacrymo...).

    Ah bah punaise, même si je votais aux élections, je voterais pas pour des gens qui ont des pratiques pareilles parce que ça augure bien pour le jour où ils seront au pouvoir ! « Pense comme moi ou bien je te gaze la tronche » !

    Allez, va falloir réhabiliter de bons vieux slogans : « Et P comme Pourris, et S comme Salauds, à bas le parti socialiste ».

    Leur (social) démocratie, ça fait autant peur, je trouve, que la dictature du prolétariat, pour ce qu’ils.elles nous en montrent !

    Pourtant démocratie, au départ, ça veut pas dire « le pouvoir du peuple » ?
    Heu ... pardon... ça doit pas être tout à fait le même mot, en vrai.
    Démocratie directe versus démocratie sociale-bourgeoise de la bande de l’ex patron du FMI ?
    Mouais.
    Doit bien y’avoir une p’tite nuance dans ce gout là, à quelque part ...

    Et P comme Pourris, et S comme Salauds... à bas le parti socialiste.

  • Le 19 juin 2011 à 19:51, par dom

    C’est qui le mec en rose qui arrète un militant ?
    (6e photo..)

  • Le 19 juin 2011 à 19:32, par dom

    A l’attention de « 19 juin à 02:13 »

    Tu fais quoi , toi , dans les luttes , pour prétendre nous faire la morale
    à coups d’expressions douteuses comme (je cite) : « commencent à me les briser sévère » [SIC] & autres " ça vous ferait pas de mal de
    voir comment pensent les gens que vous prétendez représenter" [SIC]......?
    (fin de citation).

    Tu es donc immergé dans « ceux qu’on prétend représenter » ?

    Outre le fait que je trouve ces propos péremptoires et prétentieux ,
    c’est plus vraiment très original , ...tu manques sérieusement d’imagination.

    Défendre les politocard-e-s , c’est ton droit , mais fais-le avec plus de tenue,
    et épargnes -nous les expressions toutes faites, le sexisme et la vulgarité de tes propos !

    Au fait , qui es-tu pour faire la leçon ???

  • Le 19 juin 2011 à 19:17, par dom

    A un certain « 19juin à 02:13 » :

    Monsieur l’anonyme :

    Evidemment , comme on ne sert pas pas la soupe à la politicaillerie des PS & autres FG,
    on est aussitot taxés de « minoritaires » , on devrait faire notre « autocritique » [SIC !!!!!],
    « on devrait voir comment les gens pensent »....etc....comme si on vivait pas dans la société et qu’on en rencontrait pas des gens ... (c’est bien connu le PS est immergé
    dans la classe ouvrière..)
    Je t’épargnerai la critique de ton expression « commencent à me les briser sévère »
    (RE-SIC:on dirait du DSK dans le texte....).Ca pue ....

    Quant à toi , j’aimerais savoir ce que tu fais pour étre autant « en phase » avec les « gens »....????

    Tu es si présent que ça , dans les luttes ?
    Tu te prends pour qui pour faire la morale ?

    « Amen » ?... : effectivement , les litanies , on les connait...

    Et changes un peu de disque.....

    Post Scriptum : je demanderais aux modérateurs-trices de bien vouloir publier ce post
    que je considère comme un DROIT de REPONSE à un texte ce que je considère comme une insulte et un ramassis de calomnies.
    Dans le cas contraire, ce serait , effectivement , donner la parole à celles et ceux qui nous
    crachent à la gueule sans pouvoir leur répondre. La moindre des choses , non ?

    MERCI .....

  • Le 19 juin 2011 à 14:22, par mem

    merci beaucoup à toutES ceuxELLES qui ont participé/organisé (à) ce bloc revendicatif !!!-)
    ça fait vraiment plaisir d’avoir pu grossir le cortège sans avoir honte d’être assimilé à ... (restons ouverts ;).

    à noter au passage, place des terreaux une « manif » de soutient au Président syrien, Bachar al-Assad. Rangs serrés, caméra fixe, t-shirts, banderoles et autres outils de propagande tout beaux tout neufs tout sponsorisés... ça pu la manif de droite. On se rapproche pour savoir de quoi il retourne... Petit à petit un petit groupe d’une vingtaine de personnes issus ou non de la marche se rassemble pour huer les figurants et scander des Bachar ! Assassin ! du meileur gout.

    du coup on a louper les quais de saone :-((

  • Le 19 juin 2011 à 11:36, par Unparticipant

    Gabriac n’était pas à distance ! il était l’organisateur de ce contre rassemblement de nazis. Nous l’avons d’ailleurs croisé avec la BAC menottes au poignet après avoir été vu armé apparemment.

    Il faut faire cesser ces agissements. Nous devons être en mesure de nous rendre à toutes les manifestations sans aucun risque ! En tout cas bravo et merci à ceux qui ont pris l’initiative de défendre la pride.

  • Le 19 juin 2011 à 02:13

    cet après midi à environ 17h entre Bellecour et Saint Georges, j’ai croisé quelques CRS et BACeux qui encerlaient un groupes de 5 fachos (présumés puisque Alexandre Gabriac en faisait partie). voilà pour le fachos...

    maintenant, pour parler de l’article :
    les libertaires, anarchistes ou autre antifascistes (en fait j’espère ne parler que d’une (petite) partie d’entre eux) comment à me les briser sévère à se croire les sauveur des luttes de tous les peuples.
    non mais sérieusement relisez les articles que vous produisez et essayez de faire cotre autocritique. à vous écouter, tout est nul, tout est illégitime à part vos propres actions. vous vous rendez compte des fois que vous êtes largement minoritaires et que vos idée et votre agressivité est loin de faire l’unanimité parmis la population (ceux que vous appelez les bougeois, les moutons, les complices du capitalisme... la population quoi).
    arretez voir un peu de vous admirer le nombril et sortez un peu de votre cercles fermé de temps en temps, ça vous fera pas de mal de voir comment pensent les gens que vous prétendez représenter.
    « Amen »...

  • Le 18 juin 2011 à 23:27, par Pseudo SO

    Oui, beaucoup d’intercations avec les SO

    Depuis le début, le bloc n’était pas le bienvenu. S’étant placé innocemment devant, il s’est fait refoulé par des vigiles, avec comme argument : « nan mais, toute l’année il y a des associations qui se décarcassent pour préparer l’évènement, c’est à elles d’être devant ! » Hiérarchies de star. Dès lors, le camion fut une excuse pour pousser et sortir les lacrymos.

    Le SO du camion principale a tenté de tirer par la jambe une meuf qui montait avec une banderole sur l’estrade, pour sa sécurité... Il s’est pris trois coups de genou dans l’entre jambe par une autre, sans savoir comment réagir. Les élus devant se sont fait suivre par un groupe de furies qui les collaient avec des pancartes, et réclamaient la dissolution du PS... Les vigiles roses du PS ont dû de nouveau se mettre entre et bousculer. Spontannement, des gens exterieurs au bloc sont venus soutenir la ligne pour percer le SO. Héhé !

    Peu après, une conversation entre politicards est entendue : les fafs sont là, laissons les « anarcho » se mettre devant. Bien pensé, mais ca n’a pas marché. Le cortège n’a pas bougé.

    Apres l’annonce de l’arrestation de trois camarades, le cortège du FLAG (union des pouletEs gay et lesbiennes), deja bloqué par un groupe allongé a terre, s’est fait canarder d’oeufs aux cris de Police partout Justice nulle part (nik la justice). Faut dire qu’ils s’amusaient à tirer sur les gens, mais bon, avec des pistolets a eau. La bonne blague. Le PS, aussi attaqué, a arrété sa musique : « police partout, PS complice ! Libérez nos camardes ! » Suite à ca, trois malabars d’une sécu privée, avec chien et gazeuse, ont débarqué. C’est qu’envoyer la police aurait fait tache dans la Pride, alors que la sécu, c’est pour rétablir l’ordre. Même s’ils vous livre aux keufs derrière, cachés des regards.

    Un SO stratégique, bossant avec les keufs. Histoire de ne pas allerter les fétards sur la présence policière, ni les stresser avec l’histoire des nazillons, et surtout éviter toute communication politique. Seulement veiller a la pacification et a la bonne marche de la stratégie du PS.

    France 3 a parlé d’un cortège « bon enfant ». Mouais, c’était les mauvaises herbes qui étaient de sortie !

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info