La responsabilité des flics dans la mort de Phillipe le 31 mai à Drancy est accablante

463 visites

Le 31 mai à Drancy, la compagne d’un homme de 36 ans, toxicomane et alcoolique, appelle la police pour « le protéger ». Grave erreur, car les flics, peu empathiques envers les déviants, ont réglé le problème en tuant Phillipe. Encore une fois, les techniques d’immobilisation sont mises en cause.

Terrible drame une nouvelle fois, illustré dans un article du Parisien. Karen, la compagne de Phillipe, qui offre un témoignage poignant sur les circonstances de la mort du père de famille :

« C’est moi qui ai appelé la police ce soir-là et je porterai toute ma vie un sentiment de culpabilité, admet cette mère de famille. Mais si j’ai appelé la police, c’était pour le protéger pas pour le tuer. »
Elle raconte que les addictions de son conjoint avaient eu raison de leur couple au point qu’elle lui demande de partir, fin 2017. « Il avait fait deux cures de sevrage, mais il avait rechuté », confie Karen.

Depuis décembre, Philippe F. avait l’interdiction de s’approcher de son ex-compagne, dans le cadre d’un contrôle judiciaire. Il aurait dû être jugé le 29 mai au tribunal pour des violences et dégradations, après avoir défoncé la porte d’entrée de son ex, le 10 décembre 2018.

Une situation, qui, à n’en pas douter, sera mise en avant dans la gestion de l’affaire. Tuer un homme violent c’est moins grave qu’une personne « respectable ». Tuer un alcoolique, c’est moins grave que tuer une personne sobre. Tuer un toxicomane, c’est moins grave que de tuer une personne « clean ». Terrible constat social largement utilisé par l’avocat des flics [...]

La suite à lire sur : https://paris-luttes.info/la-responsabilite-des-flics-dans-12248

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Répression - prisons » :

>Qui est Magali Tabareau, la juge attaquée chez elle au LBD ?

Lundi 17 juin 2019 vers 9h30, deux personnes munies de casques de moto ont sonné à la porte du domicile de la présidente de la Cour d’Assises de Versailles, Magali Tabareau. Lorsqu’elle a ouvert sa fenêtre, elle a reçu un tir de Lanceur de Balle de Défense en plein visage, sous l’œil. Elle a été...

› Tous les articles "Répression - prisons"