Labordage, la revue critique de l’âgisme, accoste à Lyon le 6 avril

1321 visites

Soirée de la revue Labordage pour discuter et débattre autour des questions de l’âgisme, à l’Atelier des canulars.

Chèr.e ami.e,

Après des mois de constructions et de finitions de mon navire, Labordage, je t’écris enfin, pour t’annoncer une superbe nouvelle :

Si tu veux manger un bon repas devant un super film qui cause d’âgisme, ça tombe bien ! Si tu veux découvrir et débattre les questions autour de l’âgisme, de la vieillesse, de l’enfance, de l’adolescence, de l’école, de la famille, etc… C’est le moment, il y aura une présentation du premier numéro tout frais sorti de l’imprimeur qui parle de tout ça !

On pourra même s’en lire des bouts !
Et si tu veux danser sans répit sur des chansons anti-âgistes, et sur d’autres aussi, c’est parfait, on finit par une boum !

Mais peut-être qu’il faut que je m’explique un peu. Ce que j’appelle âgisme, c’est toutes les discriminations et rapports de pouvoir légitimés par l’âge. Comme par exemple que certain.e.s soient obligé.e.s d’aller à l’école, d’autres à l’hospice. Que certain.e.s aient un statut de mineur.e, d’autres un statut de majeur.e. Qu’on dise à des gens « t’es trop petit pour faire ça »,« t’es assez grande pour te débrouiller toute seule », « t’as passé l’âge de faire ci ». .. C’est un sacré chantier que de décortiquer et transformer ces trucs là ! C’est pourquoi, des numéros, il va y en avoir pleins ! Ce voyage-ci a pour but d’introduire ces questions, mais les prochains se focaliseront sur des aspects encore plus précis.

Ce qu’il faut aussi savoir, c’est que mon bateau est un sacré laboratoire, où toutes sortes de supports d’expressions sont explorés, afin de permettre à des personnes ne sachant pas écrire mais sachant dessiner, et inversement, d’y participer et de la lire. Permettre à plus de gens de monter à bord, mais aussi bousculer un peu ce que nos âges rendent convenable comme façon de partager nos idées, et par là, comme façons d’exister.

Prépare-toi donc à quelques surprises pendant cette soirée ;)

Ton amie secrète, Loulou

PS : Ah j’ai failli oublier, n’hésite surtout pas à venir sans tes parents, ou avec ton enfant. Tout le monde pourra trouver sa place, il y aura une table avec de quoi dessiner, de quoi jouer…

L’atelier des Canulars,
91 rue Montesquieu, Lyon 7e
Samedi 6 avril
19h30

samedi 6 avril 2013

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Contre-cultures / Fêtes » :

>L’organisation des libertaires à Lyon au milieu des années 1980

En mai-juin 1985, la revue IRL (Informations et réflexions libertaires) consacrait un numéro aux « libertaires entre Saône et Rhône », détaillant les groupes, les lieux, les dynamiques des mouvements anarchistes lyonnais. Un texte, intitulé « Organisation libertaire à la lyonnaise » tentait de faire la...

>Le 6 mai 2007 : un troisième tour dans la rue...

Rappellez-vous, 53%, le visage de Sarko qui s’affiche sur nos écrans, et qui promettait déjà cinq ans d’inégalités, de xénophobie d’Etat, de répression. Rappellez-vous aussi, des milliers place Bellecour, quelques heures seulement après l’annonce des résultats, les CRS lâchés contre la rue en colère....

› Tous les articles "Contre-cultures / Fêtes"

Derniers articles de la thématique « Âgismes » :

>Manifs pour défendre la liberté de l’instruction dimanche 29 novembre

Alors que Macron a annoncé le 2 octobre qu’il rendait l’école obligatoire, ce n’est toujours pas le cas. En vertu de la séparation des pouvoirs, la loi doit d’abord être votée ! Elle sera présentée au conseil des ministres le 9 décembre. Manifestations contre la scolarisation obligatoire à Roanne le samedi...

› Tous les articles "Âgismes"