Communiqués des personnels grévistes du lycée Brossolette de Villeurbanne du 26 janvier

714 visites
Système Scolaire

Suite au mouvement de grève dans l’éducation nationale voici le communiqué des personnels grévistes du lycée Brossolette de Villeurbanne

Le 26 Janvier, plus de 50% des personnels enseignant et d’éducationdu lycée Brossolette de Villeurbanne sont en grève.

Nous nous élevons contre la communication mensongère du gouvernement concernant la revalorisation salariale dans l’éducation nationale.En effet, la faible augmentation annoncée ne concerne qu’une petite partie des enseignants (les plus jeunes) et exclut tous les personnels non-enseignants.
Mais surtout, nous dénonçons la baisse considérable desmoyens qui nous sont alloués. Au niveau académique, malgré une augmentation de 3900 élèves dans le second degré, le rectorat ne crée qu’un seul poste devant élèves. Au lycée Brossolette, c’est près de 1500 heures devant élèves qui nous sont retirées pour l’année 2021-2022. Ces heures perdues représentent une menace pour la pérennité de nos options et entraineront inévitablement un gonflement des effectifs de classe. C’est donc une dégradation des conditions d’étudedes élèves qui est à craindre.

Au lycée Brossolette comme dans le reste de l’académie, c’est d’abord les établissements qui accueillent des publics défavorisés qui sont touchés par ces attaques puisque c’est l’allocation progressive de moyens (enveloppe horaire spécifique pour les établissements accueillant un fort tauxde boursiers) qui est fortement amputée. C’est pour cela que nous appelons, d’ores et déjà, à une forte mobilisation le 4 février prochain à l’occasion de la journée de grève et d’action interprofessionnelle.

Les personnels grévistes du lycée Brossolette.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Système Scolaire » :

>Démission d’une AESH parmi tant d’autres

Je suis Accompagnante d’élève en situation de handicap dans un collège et j’ai décidé de démissionner. Voici le mail adressé à ma hiérarchie directe et qui, bien qu’il soit bref et non-exhaustif, tente de rendre compte des formes concrètes que peut prendre la violence institutionnelle. Il s’agit-là d’un...

>Mesures de [foutage de gueule] renforcées

Le Service de médecine de prévention en faveur des personnels de l’académie de Lyon vient d’envoyer à tou·tes les agent·es de l’académie, en mars 2021, un « flash info » spécial pour leur expliquer comment porter le masque

› Tous les articles "Système Scolaire"

Derniers articles de la thématique « Services public / Droits sociaux » :

>Démission d’une AESH parmi tant d’autres

Je suis Accompagnante d’élève en situation de handicap dans un collège et j’ai décidé de démissionner. Voici le mail adressé à ma hiérarchie directe et qui, bien qu’il soit bref et non-exhaustif, tente de rendre compte des formes concrètes que peut prendre la violence institutionnelle. Il s’agit-là d’un...

› Tous les articles "Services public / Droits sociaux"

Derniers articles de la thématique « Travail / Précariat / Syndicalisme » :

>L’organisation des libertaires à Lyon au milieu des années 1980

En mai-juin 1985, la revue IRL (Informations et réflexions libertaires) consacrait un numéro aux « libertaires entre Saône et Rhône », détaillant les groupes, les lieux, les dynamiques des mouvements anarchistes lyonnais. Un texte, intitulé « Organisation libertaire à la lyonnaise » tentait de faire la...

>Du rififi dans la manif du 1er mai

Samedi dernier, mise à part la CFDT qui se mobilisait sur internet, les syndicats, quelques partis de gauche radicale, des gilets jaunes et plein de gens étaient là, tout content de réoccuper la rue après l’annulation de la dernière édition pour cause de covid. Mais la manif n’a pas été de tout repos...

› Tous les articles "Travail / Précariat / Syndicalisme"