Les députés du Rhône qui ont voté la déchéance de nationalité

476 visites
1 complément

On n’attend rien de ces députés, mais certaines lois sont marquées du sceau de l’infâmie. Pour mémoire, donc, voici la liste des élus locaux qui ont validé à l’Assemblée nationale le projet de réforme constitutionnelle mercredi 10 février, incluant des dérives sans précédent en termes sécuritaires (la constitutionnalisation des mesures d’exception de l’état d’urgence) et l’inscription du racisme dans la loi : la déchéance de nationalité.

Ont donc validé la réforme de Valls et Hollande :
- Yves Blein (PS)
- Dominique Nachury (LR)
- Philippe Cochet (LR)
- Georges Fenech (LR)

La mesure est également passée grâce à l’abstention de certains « courageux » (parmi lesquels des députés estimant que la loi n’allait pas assez loin) :
- Jean-Louis Touraine (PS)
- Christophe Guilloteau (LR)
- Philippe Meunier (LR)

L’intégralité des résultats du vote.

Sur l’état d’urgence et la déchéance de nationalité, on peut écouter les témoignages édifiants diffusés le 10 février par la Mégacombi.

La contestation dans la rue, par des manifs, des blocages, peut encore empêcher cette révision constitutionnelle. Elle ne sera pas validée définitivement avant la réunion du Parlement, après l’examen au Sénat à la mi-mars. Des réunions vont avoir lieu, des manifs aussi… Soyons sauvages !

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 12 février 2016 à 07:36, par

    « Certains courageux » c’est ironique j’espère puisque la plupart du temps les députés de droites se sont abstenus pour la raison que la lois, notamment sur la déchéance de nationalité, n’allait assez loin dans ce glissement sécuritaire.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info