Les infirmiers sont en lutte contre la précarité !

1204 visites
Novembre2007-...(LRU et retraites) 2 compléments

Les infirmiers manifestaient le mardi 20 novembre contre la création de l’Ordre des infirmiers, pour la reconnaissance des 3 années de formation nécessaire à l’obtention de leur titre et contre le sous-effectif permanent.

article 4570

Précisions.

Actuellement l’État reconnait la formation d’infirmièr(e)s comme un bac +2 alors que la formation dure 3 ans. Avec cette manipulation comptable l’Etat peut sous-payer le personnel de santé en toute impunité. Les infirmièr(e)s ne le tolèrent plus.

Les sous-effectifs permanents dans les services de santé sont à la source de la dégradation du matériel et des accidents touchant tant les agents, les personnels de santé que les patients. Cette politique du fric à tout prix est odieuse.
Par exemple, à l’hôpital du Vinatier, la politique de non renouvellement des postes des agents partis à la retraite a supprimé un poste d’agent d’entretien du matériel ; récemment, en raison du matériel non entretenu et dégradé, un produit s’est enflammé et un grave accident a défiguré un agent.
Les employés ne veulent plus faire les frais de la pingrerie de leurs dirigeants.

Concernant la création d’un Ordre des infirmièr(e)s, il est surtout la volonté des infirmièr(e)s libérales qui souhaitent une meilleure répartition géographique de leurs activités. Mais la création d’un Ordre aurait comme conséquence une cotisation obligatoire pour tous les infirmièr(e)s, un ordre unique pour représenter une diversité d’individus, de points de vue, d’opinions et surtout une corporation séparée des autres salariés.
Si les infirmièr(e)s souhaitent être représentés ils ont le choix, comme tous les salariés, de monter un collectif, de faire la grève ou d’adhérer à un syndicat en fonction de leurs affinités et de leur volonté de changer les choses.
Pourquoi imposer un ordre unique à toutes et tous ? Pourquoi devoir payer (une cotisation) pour pouvoir travailler ?

Concernant l’éventuelle protection de la responsabilité des infirmièr(e)s par l’Ordre, il suffit de se souvenir que l’Ordre des Médecins exclue de l’Ordre tous ceux qui ne pensent pas comme lui, pour comprendre que la création d’un Ordre est surtout créé pour faire taire les voix discordantes plutôt que pour les protéger.

Quant à la demande faite pour une autre répartition des infirmières libérales sur le territoire, la création d’un Ordre ne s’impose pas : les syndicats patronaux sont en mesure de se concerter pour répondre à cette attente et c’est leur rôle.
Nous n’acceptons pas les faux arguments avancés pour atteindre d’obscurs objectifs ! Bannissons la réthorique sarkozienne qui défend une idée pour mettre en place son contraire !

Comme dans toutes les entreprises, privées ou publiques, les sous-effectifs et la pingrerie des directions sont la règle : refusons la précarisation de nos vies, tous et toutes en lutte !

P.-S.

Si les effectifs des infirmiér(e)s présents dans la rue sont faibles c’est que les sous-effectifs permanents, associés à l’obligation de se faire remplacer les jours de grève, diminue fortement les effectifs présents dans la rue (mais pas ceux des mécontents).

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 21 novembre 2007 à 14:06

    pour organiser une manifesttaion le BDE est là pour ça. Les differents membres des BDE des IFSI de lyon se rencontrent alors ils peuvent decider comment organiser une manif
    Au niveau des abscences, en stage, rien de plus facile : il suffit de ratraper sa journée de stage un samedi ou un dimanche.

  • Le 20 novembre 2007 à 20:05, par Yuy

    Invitation a venir mobiliser les IFSI, je suis moi même étudiant infirmier. Et de tous les échos que j’ai, beaucoup d’étudiants sont près a venir soutenir le mouvement (du moins concernant le BAC+3 ^^). Mais l’on manque cruellement d’info, comment s’organiser.
    La peur de la franchise d’absence fait aussi taire certain mécontentement. Comment faire lors des stages ? ...

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Novembre2007-...(LRU et retraites) » :

› Tous les articles "Novembre2007-...(LRU et retraites)"