Les quartiers populaires de Lyon n’en ont pas fini avec la police !

1187 visites
Lyon 8e

Faisant suite au parchocage d’un jeune dans le quartier de la Duchère, les quartiers populaires de la région lyonnaise se relaient pour exprimer leur rage de la violence policière et de son impunité !
Après la Duchère, Rillieux et Bron, ce soir [mercredi 10 Mars] peu avant 18h, c’est le quartier de Memoz qui s’anime, s’allume des feux de joies et accueil les flics à coup de feux d’artifices.

C’est vers 17h45 que les feux d’artifices sont tirés dans le ciel lyonnais, au dessus de l’arrêt de métro Mermoz-Pinel pour accompagner la colonne de fumée noire qui s’élève depuis le cœur du quartier. Parallèlement dans le quartier voisin des États-unis (sur le boulevard du même nom) c’est la même soirée qui s’annonce.

JPEG - 53.4 ko

Dans le quartier Mermoz donc, sur la place Latarget, un feu de poubelle coupe deux rues du quartier et une voiture est incendiée. Il faut 15 minutes aux flics pour arriver. Ils sont alors reçus par des tirs tendus de feux d’artifices. L’ambiance est bizarre car dans l’ensemble les habitants du quartier sont plutôt calme.

Après cet accueil coloré les choses se tassent rapidement et le quartier observe les brasiers. Les policiers décident alors de vider la place parce que… bah ils ont envie ! Tout le monde quitte lentement mais gentiment la place. Ce qui n’empêche pas les flics de progresser flashball en avant à hauteur de visage bien sûr. Les pompiers arriveront peu après pour éteindre les feux.

JPEG - 1.3 Mo

Tout est calme depuis un moment quand les flics décident (sûrement par acquis de conscience) de tirer des gaz lacrymogènes entre deux immeubles du quartier, parce que… bah ils ont envie !
Le quartier reste calme pour le reste de la soirée.
La présence policière est impressionnante : on comptera 7 fourgons de la gendarmerie, un hélicoptère du même gang et 5 fourgons de police nationale vomissant des flics en tenue de maintien de l’ordre.
Les policiers se retirent, les gendarmes prennent possession du quartier, plaçant un fourgon à chaque entrée de celui-ci. Sale ambiance...

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Répression policière » :

>Gouverner c’est bétonner, Résistons Ensemble n°201

Bulletin n°201 du 24 novembre 2021, du réseau Résistons Ensemble. Formé en 2002, Résistons Ensemble a pour but d’informer, de briser l’isolement des victimes des violences policières et sécuritaires et de contribuer à leur auto organisation.

>🌊 Libre Flot - Lettre depuis l’isolement ✊ ✪

Depuis bientôt 1 an, un camarade inculpé suite aux arrestations du 8 décembre 2020 est maintenu (illégalement) à l’isolement total dans la prison de Bois d’Arcy. Le prochain renouvellement de l’isolement sera décidé par Dupond-Moretti dans 2 semaines. SORTONS-LE ! 🌊 ✊...

>Lyon, capitale du mensonge policier ?

Surprise lors de la manif place du Pont ce mercredi. Le fameux commissaire P., menteur chargé du « pôle déontologie » de la police lyonnaise, a de nouveaux galons ! Il arbore désormais fièrement l’insigne doré de « commissaire général ». Vérification faite, l’intéressé a été « promu » (selon le vocable...

› Tous les articles "Répression policière"

Derniers articles de la thématique « Quartiers populaires / Discrimination de classe » :

>La propagande de Bolloré n’est pas la bienvenue à la Guillotière

Après plus d’une semaine de délire médiatique et sécuritaire à la Guillotière, Jean Marc Morandini le pointeur et Jordan Bardella le raciste veulent venir pavaner place du pont pour alimenter cette polémique lancée entre autres par l’association réactionnaire la Guillotière en colère. Donnons leur...

› Tous les articles "Quartiers populaires / Discrimination de classe"