Luttons toujours contre la loi Travail ! : manifestation à Lyon les Mardi 14 juin et jeudi 23 juin

6446 visites
Lyon Loi travail

L’intersyndicale Rhône (CGT - CNT - CNT-SO - FO - FSU - Solidaires — UNEF) appelle à une manifestation sur Lyon le Mardi 14/06 à 11h aux Brotteaux (direction Jean Macé) et le 23/06 à 13h à la Manufacture des tabacs (direction Place Lyautey).
Communiqué de l’UD CNT 69.

Communiqué de l’UD CNT 69

Depuis 3 mois nous luttons contre la loi El-khomri et pour son retrait. Cette lutte est l’occasion de redynamiser les forces collectives contre l’exploitation. C’est aussi l’occasion de découvrir de nouvelles formes de lutte, ou de mettre à jour les anciennes, dans un contexte inédit. Pour certain-es c’est même l’occasion de découvrir la lutte tout court. L’imagination est au travail ainsi que l’expérimentation par l’action. C’est l’occasion d’oser franchir le pas ou d’hésiter à le faire. La nécessité de s’organiser sur une base de lutte de classe (re)devient une évidence. Et pourquoi pas sans laisser décider quelqu’un d’autre à notre place ?

La loi El-khomri, si par sa radicalité patronale dans la casse des acquis sociaux, mérite de bloquer le pays pour l’empêcher de passer, elle focalise aussi des tentions, des colères, des révoltes, des raz-le-bols, qui existent depuis plus longtemps et qui vont au-delà du code du travail. Nous luttons contre la loi El-khomri mais aussi contre son monde. Un monde où travailler consiste à perdre sa vie à la gagner. Un monde où le travail permet à une minorité de s’enrichir en exploitant la majorité. Un monde ou l’on n’est plus travailleurs ou travailleuses mais employé-es (à quoi au fait ?) Un monde où ne pas travailler consiste à vivre dans la misère. Un monde ou le travail n’a plus de sens, si ce n’est celui d’essayer de survivre. Un monde qui cache cette exploitation et les inégalités qu’elle génère, derrière le masque de la république et de démocratie (représentative). Un monde qui se révèle à visage découvert quand l’État réprime ceux et celles ne se soumettent pas et contrôle les autres. L’État d’urgence, sous des prétextes fallacieux, permet de renforcer cette répression et d’habituer les masses au renforcement du contrôle social. Cela devient évident quand il est utilisé contre des syndicalistes et des manifestants.

La lutte contre la loi travail par les actions et les réflexions qu’elle génère doit devenir la lutte contre la loi du Travail. La grève est un moyen de bloquer le système mais c’est aussi un moyen de se libérer de la servitude du travail et de prendre le temps d’agir et de réfléchir pour donner collectivement du sens à notre vie. Même si nous sommes sans travail (chomeur-euses, retraités, étudiant-es…) nous sommes soumis à la loi du travail mais les manifs, actions, réunions, sont des temps qui permettent de s’unir pour s’en libérer. Ces moments d’actions et de réflexions collectives sont salutaires face à l’isolement et l’individualisme libéral qui se répand au travail comme ailleurs.

Nous devons donc être solidaires, dans des actions communes contre la loi [du] travail et son monde capitaliste, et être solidaire face à la répression qui vise à empêcher toute contestation. Il est nécessaire d’organiser collectivement le soutien (juridique, financier, politique…) aux victimes de la répression policière et judiciaire. Exigeons le retrais de la loi El-khomri, mais aussi des poursuites judiciaire et la relaxe des condamnés.

mardi 14 juin 2016
jeudi 23 juin 2016

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « CNT 69 » :

>Retraite à points, Cheveux Blancs, Colère Noire !

Face à la casse du système des retraites, un seul jour ne suffira pas ! Le seul risque est de ne pas gagner ! Mais pour gagner, il faut un mouvement de grande ampleur. Partout, la colère gronde, il y a des appels à la grève qui se multiplient dans tous les secteurs et les territoires. Retrouvons-nous...

>Appel à un cortège rouge et noir pour le 1er mai

Alternative Libertaire (AL), la Coordination des Groupes Anarchistes (CGA) et la Confédération Nationale du Travail (CNT) appellent conjointement à un cortège rouge et noir lors de ce 1er mai 2019 à 10h30 place Jean Macé. Nous continuerons notre route jusqu’à la place Sathonay pour le repas de...

› Tous les articles "CNT 69"

Derniers articles de la thématique « Loi travail » :

>Conseils en manif : 2018

Prenons nos précautions quand on sort pour une manif, une action, ou autre. Face à la police, face à la justice... réduisons les risques ! Mise à jour du tract (dispo en pdf à la fin de l’article) de Témoins - la Caisse de solidarité.

>Loi Travail, un an après : analyse et perspectives

Après le mouvement contre la première loi Travail (2016), nous avons travaillé à quelques pistes d’analyse. Il nous semble que ces analyses, comme quelques propositions, peuvent retrouver une actualité dans le moment politique que nous vivons. Nous les proposons ici telles quelles, laissant ouvertes...

>Etudiant.e.s, trouvez-vous une occupation !

Fort de nous avoir imposé ses ordonnances, Macron croit pouvoir instaurer tranquillement la sélection en licence et en master, la baisse des APL, les fusions d’universités… Pourtant dans le morne quotidien des facultés, la résistance prend...

› Tous les articles "Loi travail"

Derniers articles de la thématique « Salariat - précariat » :

› Tous les articles "Salariat - précariat"

Derniers articles de la thématique « Syndicalisme-mouvement ouvrier » :

>Le 11 décembre 1978 : Baroud d’honneur à Longwy et Denain

Au mois de décembre 78, le groupe Usinor veut supprimer 21.750 emplois dans les bassins de Longwy et Denain. Dans le Nord et en Lorraine, où l’on est sidérurgiste de père en fils, le gouvernement présente cette décision comme le « plan de sauvetage de l’acier ». En réaction la population se mobilise...

 C’est la grève. Enfin on respire ! »

Paru le 10 juin 1936 sous le titre « La vie et la grève des ouvrières métallos », cet article de Simone Weil [1] publié dans la revue syndicaliste La Révolution prolétarienne présente la grève comme « une joie pure, une joie sans mélange », en revenant sur ses causes et son...

› Tous les articles "Syndicalisme-mouvement ouvrier"