Projection-débat du documentaire « Moutons 2.0 » avec le réalisateur, le jeudi 8 novembre

712 visites
Biotechnologies

Projection du documentaire “Mouton 2.0 – La puce à l’oreille” sur la lutte des éleveurs contre le puçage électronique, suivie d’un échange avec le réalisateur Antoine Costa sur la question de l’agriculture connectée, à partir de 19h le 8 novembre prochain à l’Atelier des Canulars. Cette soirée a lieu dans le cadre de la semaine décâblée, un festival politique dé-branché à Lyon, pour se déconnecter un peu et réfléchir à la déferlante technologique actuelle.

Les politiques actuelles tendent à faire de l’intelligence artificielle une priorité pour les années à venir. Parmi les domaines à développer : la santé, l’environnement, les transports ou encore l’agriculture.
Start-up agricole, utilisation de drones, de satellites, de logiciels, big data, cloud, robots, massification de l’utilisation des biotechnologies et du numérique... Il est désormais de plus en plus clair que l’industrie du high-tech cherche des débouchés pour toute sa pacotille numérique, et que l’agriculture, en tant que mastodonte de l’économie, va les lui fournir.
Tandis que les crises de surproduction continuent de faire rage, il est aussi évident que les agriculteurs n’auront pas leur mot à dire, seulement l’obligation de respecter les normes qu’on leur imposera et de suivre la course folle dont l’État et les industriels dictent la cadence.

JPEG - 101.1 ko

Synopsis du film « Moutons 2.0 », documentaire d’Antoine Costa et Florian Pourchi sorti en avril 2012 :

La modernisation de l’agriculture d’après guerre portée au nom de la science et du progrès ne s’est pas imposée sans résistances. L’élevage ovin, jusque là épargné commence à ressentir les premiers soubresauts d’une volonté d’industrialisation.

Depuis peu une nouvelle obligation oblige les éleveurs ovins à puçer électroniquement leurs bêtes. Ils doivent désormais mettre une puce RFID, véritable petit mouchard électronique, pour identifier leurs animaux à la place de l’habituel boucle d’oreille ou du tatouage. Derrière la puce RFID, ses ordinateurs et ses machines il y a tout un monde qui se meurt, celui de la paysannerie.

Dans le monde machine, l’animal n’est plus qu’une usine à viande et l’éleveur un simple exécutant au service de l’industrie. Pourtant certains d’entre eux s’opposent à tout cela…

La majeure partie du documentaire est consacrée aux paroles d’éleveurs sans commentaires. Un peu à la manière des tribunes libres dans la presse, on écoute les récits de ceux qui vivent ces transformations et luttent contre les obligations. Chaque éleveur s’exprime sur les raisons qui les ont amenés à ce métier, à cette passion, et on partage avec eux leurs inquiétudes mais aussi leurs espoirs... A l’écoute des bergers, des éleveurs, et à travers leurs regards, nous ouvrons les yeux sur le danger d’une société industrielle et frénétique.

« Imbéciles, ne voyez-­vous pas que la civilisation des machines exige en effet de vous une discipline chaque jour plus stricte ? Elle l’exige au nom du Progrès, c’est-à-dire au nom d’une conception nouvelle de la vie, imposé aux esprits par son énorme machinerie de propagande et de publicité. Imbéciles ! Comprenez donc que la civilisation des machines est elle­-même une machine, dont tous les mouvements doivent être de plus en plus parfaitement synchronisés ! L’état technique n’aura demain qu’un seul ennemi : « l’homme qui ne fait pas comme tout le monde » ou encore : « l’homme qui a du temps à perdre » ou plus simplement si vous voulez : « l’homme qui croit à autre chose que la technique ». Georges Bernanos, La France contre les robots, 1945

Rendez-vous le jeudi 8 novembre
à L‘Atelier des Canulars - 91 rue Montesquieu, 69007
ouverture 19h, début 19h30-20h
ouvert à tous et toutes, soirée prix libre

Le programme complet de la semaine décâblée est disponible ici ou récupérable en version papier au local de l’Atelier Soudé, à la Librairie La Gryffe, au bar Les Clameurs (et pas mal d’autres endroits en ville).
lesdecables@riseup.net

La semaine décâblée, festival politique dé-branché à Lyon

La course folle du « tout numérique » envahit notre travail, nos rues, notre quotidien. Au nom du progrès nous serions en pleine révolution ! Mais à quel prix, vers quel sens ? Au profit de qui et pour quel progrès au juste ? Les décâblés vous proposent durant la semaine du 05 au 11 novembre de « se (...)

26 octobre 2018
jeudi 8 novembre 2018

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Biotechnologies » :

>La semaine décâblée, festival politique dé-branché à Lyon

La course folle du « tout numérique » envahit notre travail, nos rues, notre quotidien. Au nom du progrès nous serions en pleine révolution ! Mais à quel prix, vers quel sens ? Au profit de qui et pour quel progrès au juste ? Les décâblés vous proposent durant la semaine du 05 au 11 novembre de « se...

>Journée contre l’OL land et Monsanto

Samedi 25 mai de 12h à 17h. Marche citoyenne ouverte à tous ceux qui se reconnaissent dans le rejet des multinationales de l’agroalimentaire pour réclamer une nourriture dépourvue de poison chimique, la reconnaissance du droit à un environnement sain pour tous, la préservation des terres agricoles...

> Tous les articles "Biotechnologies"

Derniers articles de la thématique « Ecologie - nucléaire - alternatives » :

>4 janvier 1966 : Explosion de la raffinerie de Feyzin

Tout près de Lyon, à Feyzin, avec un champignon enflammé de 600 mètres de haut, au petit matin du 4 janvier 1966, c’est l’une des premières grandes catastrophes industrielles, qui fit 18 morts, dont 11 pompiers, ainsi que 88 blessés et des dégâts matériels jusqu’à Vienne, à 25 Km de Lyon, endommageant...

>Les Lucioles : la revue lyonnaise de la Décroissance

L’association des Lucioles propose le quatrième numéro de sa revue numérique. Au menu le projet complètement fou de l’Hyperloop entre Lyon et Saint Etienne et une critique de la restauration scolaire lyonnaise par Paul Ariès.

> Tous les articles "Ecologie - nucléaire - alternatives"

Derniers articles de la thématique « Résistances et solidarités internationales » :

>Toulouse : face à la répression, appel à une solidarité internationale

La CAJ (comité d’autodéfense juridique) de Toulouse invite les inculpés et proches d’inculpés à la contacter ainsi que les caisses ou comités antirep d’autres villes afin de coordonner nos actions et s’entraider pour la solidarité à mener. Nous sortirons prochainement quelques récapitulatifs de la...

>1er janvier 1994 dans l’État du Chiapas au Mexique

Déjà vingt ans ! Le 1er janvier 1994 marque l’apparition sur la scène politique mexicaine et sur la scène médiatique internationale du mouvement révolutionnaire "zapatiste" des indigènes du Chiapas au cri de ¡Ya Basta !.

>Un rassemblement contre la répression au Soudan a eu lieu samedi 29 décembre

Ils étaient environ 150 à 14h30 sur la place Bellecour cette après-midi à protester contre la répression en cours au Soudan et à réclamer le départ du dictateur Omar el-Béchir. Un groupe d’une vingtaine de gilets jaunes s’est joint à eux quelques temps avant de partir essayer de rejoindre le reste des...

> Tous les articles "Résistances et solidarités internationales"

Derniers articles de la thématique « Biotek - OGM » :

>La semaine décâblée, festival politique dé-branché à Lyon

La course folle du « tout numérique » envahit notre travail, nos rues, notre quotidien. Au nom du progrès nous serions en pleine révolution ! Mais à quel prix, vers quel sens ? Au profit de qui et pour quel progrès au juste ? Les décâblés vous proposent durant la semaine du 05 au 11 novembre de « se...

>Soirée de soutien aux décâblés le samedi 18 août

Les décâblés, c’est une association née cette année du courant technocritique, écolo et anti-industriel lyonnais. Nous vous proposons une fête en sobriété énergétique et électromagnétique pour tenter, tant bien que mal et avec les moyens du bord, de mettre en œuvre ce que nous défendons. (Pas d’inquiétudes,...

> Tous les articles "Biotek - OGM"