Rassemblement de soutien aux grevistes de Perrache ce jeudi 18h place Carnot

556 visites
Métropole de Lyon

En grève depuis le 10 octobre les agent.es de la gare de Perrache vous invitent à un rassemblement jeudi 27 octobre à 18h place Carnot

JPEG - 404.4 ko

Un an après la grève, la Métropole organise nos licenciements

Harcelé‧es, humilié‧es, violenté‧es par un agent de la Métropole du grand Lyon, nous, salarié‧es de la société ARC-EN-CIEL en sous-traitance, avons initié le 8 juin 2021 un mouvement de grève pour demander le retrait du site de notre harceleur. Onze jours plus tard, la Métropole le retirait du site et sur le site, le travail reprenait.

En juillet, la Métropole de LYON a remis notre chantier sur le marché. Dans la propreté, notre convention prévoit, lors de la reprise d’un site par une nouvelle société, des « conditions de garantie de l’emploi et continuité du contrat de travail du personnel ». Autrement dit, les entreprises passent, les salarié‧es restent.

Sauf que s’agissant de Perrache, la Métropole de LYON a restreint son appel d’offres aux organismes sous « convention d’insertion par l’activité économique ». Dans ce cas de figure, la garantie d’emploi prévue par la convention collective n’est pas systématiquement applicable.

Ainsi nous, salarié‧es qui travaillons depuis des années - plus de 20 ans pour les plus anciens d’entre-nous ! - à la gare de Perrache par l’intermédiaire de sociétés sous-traitantes, et qui avons du lutter collectivement pour défendre nos conditions de travail et nos droits fondamentaux, nous retrouvons aujourd’hui dans l’incertitude quant à notre avenir professionnel du seul fait de la Métropole de LYON qui manipule le droit au travail des personnes en difficulté pour mieux servir ses intérêts et se débarrasser d’une équipe un peu trop revendicative à son goût !

Nous, syndicats de travailleurs‧euses, nous interrogeons sur une politique de l’emploi qui consiste à mettre au chômage une vingtaine d’employés en CDI pour les remplacer… par des emplois précaires et subventionnés !

Nous ne laisserons pas faire et continuerons à nous battre pour nos emplois, pour le respect du droit de grève, contre cette manoeuvre indigne et discriminatoire.

En grève depuis le 10 octobre, ne reprendrons le travail qu’après avoir obtenu des garanties pour la continuité de nos contrats de travail et notre maintien sur le site.

N’hésitez pas à venir nous soutenir sur place !!

Caisse de grève : https://www.papayoux-solidarite.com/fr/collecte/gare-routiere-de-perrache-agent-de-service-en-greve-2

Contact :

CNT-SO 69
nettoyage-rh [@] cnt-so.org
07.70.25.12.95

jeudi 27 octobre 2022

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Métropole de Lyon » :

› Tous les articles "Métropole de Lyon"

Derniers articles de la thématique « Travail / Précariat / Syndicalisme » :

>Assemblée du Comité de Lutte Lyon, mardi 31/01 à 18H30 a l’Annexe

Continuons la mobilisation et l’action pour discuter du mouvement social en cours et manger ensemble ! RDV mardi 31/01 à 18h30 à l’Annexe (27 rue Salomon Reinach) à l’appel du Comité de Lutte Lyon. Ce gouvernement ne connaît que le rapport de force, montrons lui de quoi nous sommes capables !

>Débordons : appel à réinventer le cortège de tête mardi 31.01

Le mouvement social des retraites a commencé de manière enthousiasmante : nous étions deux plus de 2 millions dans les rues. Une évidence apparaît pourtant, le nombre n’est pas suffisant. Les gilets jaunes ont démontré que seule une offensive originale et innovante peut faire trembler le...

› Tous les articles "Travail / Précariat / Syndicalisme"