Rassemblement public pour la paix en Colombie

683 visites
2 compléments

En Colombie, le conflit armé sévit depuis plus de 50 ans, ce qui en fait l’une des guerres internes les plus anciennes du monde.

A l’occasion de la réouverture des Dialogues de paix en Colombie, des citoyens de toutes frontières habitant Lyon invitent à un rassemblement pour la paix en Colombie ce Samedi 13 octobre de 16h à 20h, Place Louis Pradel, Lyon 1er.

Soutenue par différentes associations latino-américaines à Lyon, cette manifestation citoyenne se réclame d’un esprit de solidarité, de sensibilisation et d’ouverture au grand public. L’esprit voulu pour cet événement reflète celui de l’espoir de millions de colombiens qui promeuvent une culture de paix, aspiration qui s’exprime par la simple considération du bien-vivre ensemble.

Venez nombreux participer à un rassemblement solidaire et musical pour la paix en Colombie.

COLOMBIE, VIEILLE GUERRE, NOUVEL ESPOIR

En Colombie, le conflit armé sévit depuis plus de 50 ans, ce qui en fait l’une des guerres internes les plus anciennes du monde. Guérillas, paramilitaires et État s’affrontent pour le contrôle social des terres et des oppositions idéologiques meurtrières.

Les premières victimes sont les civils - petits paysans, syndicalistes, minorités ethniques, journalistes, opposants politiques - d’une société meurtrie par la course aux intérêts économiques. En effet, la Colombie est un pays riche en ressources naturelles et en terres fertiles, situé stratégiquement à la porte d’entrée de la partie nord du continent américain, aiguisant aussi les trafics en tous genres, de drogues et d’armes notamment.

La société civile colombienne est engagée au quotidien pour construire une nation plus juste et solidaire, où la paix et le bien vivre ensemble entre toutes les catégories de la population appellent à supplanter les années de guerre, de violations aux droits de l’homme et d’injustices sociales.

Au niveau politique, des processus de paix ont déjà été menés jusque là sans résultats dans les années 80 puis 90. En Septembre 2012, le président Juan Manuel Santos et alias « Timochenko », chef des FARC, ont annoncé l’existence de pourparlers de paix entre la guérilla et l’Etat. Ces discussions secrètes vont déboucher sur la mise en place officielle d’un processus de paix et de tables de négociations. Ces Dialogues de paix, aux enjeux considérables pour les 45 millions de colombiens, se tiendront en Norvège et à Cuba à partir du 14 octobre.

Dans un conflit parfois oublié par l’opinion publique, le rôle de la société civile internationale est de soutenir les initiatives des colombiens pour la construction de la paix, dénoncer les violations et informer à la fois le public et les autorités sur ce qu’il se passe.

Quelques repères :

-  Environ 10.000 combattants dans les guérillas et 30.000 paramilitaires.
-  Près de 4 millions de personnes déplacées
-  Plus de 60.000 personnes disparues
enregistrées depuis 2007
-  Plus de 10.000 victimes de mines anti-personnelles depuis 1990, dont 4.000 civils
-  60% des syndicalistes assassinés dans le monde le sont en Colombie
> 80% des colombiens favorables à un processus de paix

Ce qu’il faut savoir sur l’ « Accord général pour la fin du conflit » :

-  Quand ? Début officiel des négociations le 15 Octobre 2012 à Oslo.
-  Qui ? Seront présents à la table des représentants de : Etat, Guérillas (FARC, ELN), Armée, médiateurs internationaux.
-  Quoi ? Les principaux points de discussions : politique de développement agricole et rural ; Libre exercice de la participation politique ; Dépôt des armes et fin du conflit armé ; Solutions au trafic de drogue ; Processus de vérité et réparation aux victimes et réconciliation nationale.

samedi 13 octobre 2012

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 11 octobre 2012 à 11:01, par CRPC

    Cette initiative est soutenue par les associations Palenque, TEJE Lyon, AFAL (Assoc. France Amérique Latine) et Colombia Nueva.

  • Le 10 octobre 2012 à 23:22, par Question

    Qui sont ces « dif­fé­ren­tes asso­cia­tions latino-amé­ri­cai­nes » qui soutiennent cette manifestation ?

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Guerres - Armements » :

>Le S.N.U. vu par des Lycéens

Le S.N.U.(Service National Universel) est un programme institué par le gouvernement actuel, il sera le nouveau service militaire. Ce service n’aura qu’un seul objectif, celui de militariser la jeunesse pour la rendre plus obéissante. Le gouvernement à pris cette décision sans même demander leur avis...

>11 novembre, la guerre de 1914-1918 : le creuset des totalitarismes

Les commémorations du 11 novembre 1918 occultent toujours le souvenir du carnage et préfèrent exalter le martyre des soldats en sacralisant leurs combats. Elles fabriquent le mythe de la guerre nationale, la mémoire des combats est déformée, le culte du soldat est quasi religieux et s’incarne dans les...

› Tous les articles "Guerres - Armements"

Derniers articles de la thématique « Résistances et solidarités internationales » :

› Tous les articles "Résistances et solidarités internationales"