« La morsure du coquelicot » : rencontre et discussion avec Sarah Haidar, jeudi 12 septembre à la Gryffe

691 visites
conférence/débat

Jeudi 12 septembre, à 19 heures, la librairie La Gryffe accueille Sarah Haidar, écrivaine et journaliste algérienne, anarchiste et féministe, qui, dans son dernier ouvrage, La morsure du coquelicot, livre un récit de femmes et d’hommes en lutte contre un Etat répressif, autoritaire face auquel la lutte armée est devenue une nécessité. Ce roman d’anticipation fait écho aux insurrections récentes, et met en avant la désobéissance au travers d’une écriture poétique acérée et brutale.

Louiza, Mahmoud, Leila, Sakaï… Des femmes et des hommes résistent à un pouvoir central autoritaire et policier et prennent la rue, la prison ou le maquis. Face à un état criminel et répressif, la lutte armée est devenue une nécessité. Les figures, la terre elle-même et le vivant dans ce qu’il a de plus organique se lèvent et revendiquent une liberté absolue.

​De ce roman d’anticipation autant que de révoltes émergent des voix apatrides qui font écho aux insurrections kabyles récentes. Polyphonie à l’écriture acérée, aussi brutale que lyrique, La morsure du coquelicot éveille une promptitude à la désobéissance et au refus avec une poésie sans concession sur la violence des révolutions.

Cinquième roman de Sarah Haidar et le premier publié en France, ce livre est à l’image de l’engagement de l’écrivaine algérienne : roman d’utopie et combat littéraire, social et politique.

Librairie La Gryffe
5, rue Sebastien Gryphe
LYON, 69007

jeudi 12 septembre 2019

Rencontre avec Sarah Haidar

19h00 - 21h00
Librairie La Gryffe

5 rue Sébastien Gryphe
69 007 Lyon

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « La Gryffe » :

› Tous les articles "La Gryffe"

Derniers articles de la thématique « conférence/débat » :

>Projection-débat « Vote OFF » le jeudi 30 janvier

Dernière projection du cycle « DÉMOCRATIE[S] » avec la projection de « Vote OFF » de Fayçal Hammoum. Censuré en Algérie, le film suit le quotidien d’abstentionnistes quelques semaines avant les élections présidentielles algérienne de 2014.

>Projection-débat « J’veux du soleil » le mardi 17 décembre

Suite du cycle "DÉMOCRATIE[S]" avec la projection de "J’veux du soleil" de François Ruffin & Gilles Perret. Les « Gilets Jaunes », ont ébranlé une organisation démocratique semblant figée et peinant à trouver des modes d’expression adaptés aux échanges directs entre peuple et pouvoir. Un an et un mois...

› Tous les articles "conférence/débat"

Derniers articles de la thématique « Résistances et solidarités internationales » :

 Sur les toits » projection avec le Genepi le 30 janvier

Le Génépi (association militant pour le décloisonnement des institutions carcérales) vous invite, jeudi 30 janvier, à l’Atelier des Canulars, à voir le film « Sur les toits » de Nicolas Drolc, autour des révoltes dans les prisons françaises dans les années 1970. Entrée et buffet à prix libre pour financer...

>Projection-débat « Vote OFF » le jeudi 30 janvier

Dernière projection du cycle « DÉMOCRATIE[S] » avec la projection de « Vote OFF » de Fayçal Hammoum. Censuré en Algérie, le film suit le quotidien d’abstentionnistes quelques semaines avant les élections présidentielles algérienne de 2014.

› Tous les articles "Résistances et solidarités internationales"

Derniers articles de la thématique « Discriminations » :

>Le Sentiment National en manif

A toi qui porte le drapeau francais. A toi qui marche derrière. Trop de fois, des copines et des cousins s’en vont, en vue du drapeau français en tête de manifestations et ballades sauvages. Un malaise qui n’est pas pur symbole. Un drapeau qui ne nous unit pas, mais qui repousse bien des gens...

› Tous les articles "Discriminations"