Rétention : GFC complice

1403 visites

C’est donc GFC construction des défis à relever »), filiale de Bouygues, qui s’est vue attribuer, le 22 mars 2004, le marché concernant la rénovation et l’aggrandissement du centre de rétention administrative de Lyon-St Exupéry (B.O.A.M.P 15 A, annonce n° 196, parution du 27 janvier 2004) - dont la capacité « d’accueil » doit donc passer d’environ 70 personnes retenues (ne sont jamais comptées par les autorités les mineur-e-s, de plus en plus nombreux-euses, pour qui on ajoute simplement quelques matelas à terre) à une centaine, en juin 2004.

A noter que GFC construction est aussi maître d’œuvre du chantier de construction de la nouvelle prison de Toulon, parmi d’autres jolis bâtiments en cours dans le Sud-est.

Les politiques de criminalisation, d’enfermement et de déportation des étrangers « irréguliers », comme d’un certain nombre de groupes sociaux et d’individu-e-s, sont aussi, rappelons-le, une histoire de gros sous, de marchés financiers, qui profitent à quelques entreprises (hôtels Accor, SODEXHO, Bouygues, etc...).

Nous vous appelons à user de tous moyens pour harceler de telles entreprises, actifs complices de ces politiques.

Pour commencer, nous vous proposons ci-dessous un modèle de lettre à envoyer à GFC, nous vous invitons par ailleurs à imaginer des méthodes de nuisances plus radicales à leur encontre :

à G.F.C. Construction (C3R)
23 rue Maryse-Bastié
C.P. 3
69676 Bron Cedex.
Tél. : 04.72.81.18.18 - Fax : 04.72.81.18.01
mail.

Madame, Monsieur,

Votre entreprise s’est vue attribuer le 22 mars le marché concernant la rénovation du Centre de Rétention Administrative de Lyon-St Exupéry (B.O.A.M.P 15 A, annonce n° 196, parution du 27 janvier 2004) : félicitations.

Vous voici donc partenaire officiel d’un de ces véritables camps pour étrangers, que la France et l’Europe usent comme antichambre des déportations de ces migrants jugés « illégaux », criminalisés et enfermés pour la simple raison d’être venus dans notre cher « pays des droits de l’Homme », trouver la sécurité et les droits introuvables dans de larges parties du monde. Félicitations.

Vous voilà donc complice actif des politiques migratoires les plus restrictives, et donc criminelles, mises en place par les pays occidentaux. Félicitations.

Nous savons que ces considérations n’entameront en rien vos convictions économiques, sachez cependant que tout le monde ne partage pas votre souci de « relever de tels défis », pour paraphraser votre slogan.

Ne recevez pas Madame, Monsieur, mes meilleures salutations.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Migrations / Sans-papiers » :

› Tous les articles "Migrations / Sans-papiers"