Révolte anti-flics à la Duchère après un meurtre policier !

2419 visites
Lyon 9ème 3 compléments

Alors qu’un jeune homme de 30 ans originaire de Dardilly à été tué à cause de la police dans un violent accident, dans la nuit de mercredi à jeudi, vers 3h20, rue du Commandant Charcot dans le 5e arrondissement, le quartier de la Duchère s’embrase !

Cet homme avait été pris en chasse par les keufs alors qu’il venait d’être identifié pour un vol à la roulotte.

Il a alors pris la fuite à vive allure à bord d’une berline, mais a rapidement perdu le contrôle de sa voiture et a fini sa course dans un poteau pour décéder quelques minutes plus tard ...

Le lendemain, la version officielle diffusée par le Progrès (en quelques lignes) affirmait que "Au moment de l’accident, aucun véhicule de police ne se trouvait derrière lui" alors même que l’enquête n’avait pas encore commencé ...

Mais vu la réponse du quartier, la vérité officielle n’a pas l’air si propre... ainsi depuis jeudi soir les voitures flambent et les keufs ainsi que les pompiers se font caillasser copieusement !!

Comme toujours, la police assassine en toute impunité et les médias les couvrent !

Soutien a la famille ..
Justice et Vérité !
ACAB

Source : Médias Lyonnais qui plaignent les pompiers et la police et minimisent leur rôle dans la mort du duchérois !
Photo : Twitter

P.-S.

Peut d’info circule sur le sujet, n’hésitez pas à proposer des complément d’info !!

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 1er avril 2015 à 11:47, par

    Je crois pas que la question soit de se réjouir de l attaque des pompiers. La question c’est plutôt de dire que si il y a une réaction en l occurrence le caillassage des flics et des pompiers c est qu il doit, contrairement à se qu affirme le progrès, se passer quelques chose.

  • Le 31 mars 2015 à 23:26, par

    Il n’est pas normal que les gens aient peur d’être arrêtés au point de se tuer. Et ce pour une atteinte à la propriété, ici, mais aussi parfois pour de simple excès de vitesse ou parce qu’on a de la weed sur soi.
    Donc ouais, libre-arbitre enfin vachement influencé par un climat répressif quand même.

  • Le 31 mars 2015 à 03:56, par nathalie franck

    Alors pour avoir été aux premières loges, habitant à seulement quelques mètres de l’accident, j’aimerai apporter ma pierre à l’édifice.

    Au moment de l’accident, il était 3h15 précisément, je n’étais pas endormie et fenêtre entrouverte. Pas de circulation à ce moment là, et j’ai entendu une voiture arriver à très vive allure ...et comme cela arrive très souvent à cet endroit du quartier, on entend souvent les gens la nuit arriver vite, très vite, et piler au niveau du casse vitesse . Je ne sais pas si c’est ce casse vitesse qui a provoqué la perte de controle du véhicule, mais en tout cas c’est la scène que j’ai l’habitude d’entendre et que je me suis imagé à ce moment. Le meme bruit typique, arrivée à toute allure, j’ai entendu piler, puis le passage fracassant sur le casse vitesse. Et je me suis dit, comme souvent car c’est toujours anodin ’oh joli, encore une belle performance"...puis là ca a duré, j’ai eu l’impression une éternité. On entendait après clairement la perte de controle du véhicule, puis au bruit, l’impression que la voiture avait fait plusieurs tours sur elle meme en dérapage et enfin impact, et encore...

    Là, il m’a fallu quelques secondes pour me dire "bon, j’y vais, c’est violent, on est en pleine nuit il n’y a personne". Le temps d’enfiler des vétements et chaussures, ce n’est que quelques minutes après que j’entend un autre véhicule arriver (celui de la police en l’occurence, mais à ce moment là je ne le savais pas, ayant la vue de l’accident caché par les arbres je n’avais que le son). L’accident, la perte de controle du véhicule, à ce moment là ce véhicule était effectivement tout seul. La police n’est arrivée sur les lieux que quelques minutes plus tard, et, j’ajouterai un point sous réserve car je ne peux dire ca avec certitude (non pas sur ce que j’ai vu mais entendu), ce véhicule de police qui est arrivé quelques minutes plus tard m’a semblé venir "du coté opposé et non pas à la poursuite de". Puis une autre voiture, et une autre, des voix, des bruits de portes, ce qui m’a fait dire qu’il y avait suffisament de gens sur place et que ce n’était pas la peine que je me déplace, je n’apporterai rien de plus.

    Voilà pour ce à quoi j’ai assisté. Maintenant, ce qu’il s’est produit avant, je l’ignore. Pourquoi il était poursuivit, était-ce justifié, je l’ignore également. Et je ne rentrerai pas dans ce débat, je ne connais pas les faits. Mais ce que je sais avec certitude : bien que la police ne semblait pas etre très loin, la voiture accidentée était seule à ce moment-là, et les premiers véhicules ont mis quelques minutes à arriver. Mais là n’est pas le débat non plus, vous vous trompez de débat. Battez-vous contre des injustices, policieres ou non, d’accord, oui ca existe, et il y a de quoi faire ! Mais que la police ait eu tord, raison au départ sur une volonté d’arrestation(et c’est là éventuellement qu’il peut y avoir débat), on ne peut tenir autrui responsable d’une telle prise de risque, et cela s’appelle le libre arbitre.
    Et 15 minutes avant cet accident, j’étais là, dehors, je rentrais de chez des amis, à pied, je marchais sur ce trottoir, à cet endroit précis.

    Je suis profondément choquée par votre titre, qui, meme dans l’article lui-même, n’a aucune logique, et qui n’apporte que de l’huile sur le feu sans argument constructif. Le message que je percois à travers, c’est que, quoi qu’il se passe, et bien "Rebellion"...oui, mais contre quoi, pourquoi ? Je ne suis ni pro, ni anti police. Mais n’oubliez pas, le libre arbitre, personne d’autre que vous n’est responsable des choix que vous faites . Et je ne blâme ni un coté, ni l’autre. Tout ce que je peux dire, c’est que moi je vois cet accident tel qu’il est : c’est une tragédie, quelques soient les tords des uns ou des autres, c’est tragique.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Répression - prisons » :

>Les 7 ambitions du gouvernement pour prévenir et punir les manifestations

Le 23 octobre 2018, le sénat proposait 7 mesures pour encadrer encore plus les manifestations. S’emparant de ce projet « clef-en-main » qui lui était servi par la frange la plus réactionnaire de la droite, le gouvernement a su profiter de l’aubaine pour apporter une réponse répressive et liberticide...

>Acte XIII : 3 mois de prison ferme pour avoir outragé des policiers

La manifestation des gilets jaunes du samedi 9 février n’a pas été de tout repos : entre charge de groupuscules racistes et fascistes en début de cortège, charges de la BAC et tirs de gaz lacrymogène pour tenter de disperser la manifestation, les gilets jaunes qui venaient de toute la région ont eu...

> Tous les articles "Répression - prisons"