Suivi quotidien du mouvement sur les retraites : mercredi 20 octobre

8453 visites
17 compléments

- 20h40 : en bonus, un reportage photo sur la journée et bientôt des vidéos.

- 20h30 : Compte rendu des comparutions immédiates du 20 octobre 2010

- 20h15 : la préfecture annonce 35 arrestations.

- 20h : AG du 20 octobre à la Bourse du travail : communiqué de presse

- La présidence de Lyon II annonce que la fermeture administrative des locaux sera effective jusqu’à samedi.

- 19h30 : Grève maintenue à la raffinerie de Feyzin, également à Rhodia.

- 19 h : les 200 personnes sont cernées par la police, et doivent sortir une à une. Elles sont contrôlées, fouillées et photographiées. Présence du GIPN et de flics armés de fusils à pompes sur les berges. Un jeune a tenté de s’échapper en sautant dans le Rhône, le pont est haut d’une dizaine de mètres.

JPEG - 56.2 ko
Des CRS et autres flics de chaque côté du pont

- La Grève est reconduite une fois encore dans les AGs SNCF de l’agglo. Réussite de l’action péage gratuit sur TEO.

- 18h30 : 200 personnes bloquées sur le pont de la Guillotière

- 18h15 : le cortège a été scindé en petits groupes ; forte répression (flash-ball etc...) aux alentours de place du Pont et place Guichard. Selon la préfecture 35 interpellations.

- 17h35 : Charge des flics place du Pont, les manifestant-tes sont alors repoussé-es vers Saxe-Gambetta.

- 17h15 : Les manifestan-tes de la place Bellecour se dirigent maintenant vers le pont de la Guillotière afin de le bloquer.

- 17h05 : Plus de 500 manifestant-es place Bellecour ainsi qu’une très forte présence de BAC.

- 16h50 : Environ 300 manifestant-tes sont bloqué-es dans le Vieux Lyon vraisemblablement toujours pourchassés par la BAC et le GIPN. Des CRS bloquent l’accès aux ponts et passerelles de la Sâone pour entre autres éviter un nouveau rassemblement place Bellecour et procèdent à de nombreux contrôles aux faciès. Cependant, 200 personnes essentiellement des Lycéen-nes, venant de l’AG viennent à l’instant de rejoindre la place Bellecour.

- 16h05 : 300 lycéen-ne-s sont parti-es dans le Vieux Lyon, pourchassé-es par la BAC et le GIPN.

- 15h50 : Hortefeux a fini de serrer la pince aux commerçants dont les vitres ont été abîmées hier. Deux jeunes qui ont osé faire « bouh » se font plaquer contre le mur. Hortefeux se casse. Trois personnes ont été arrêtés lors de la visite (qui a pourtant duré moins de 10mn) sous prétexte d’avoir traité hortefeux de "fasciste" et de "raciste", ce que de nombreuses personnes auraient aimé lui dire, avouons-le !

- 15 h : 300 personnes rassemblées au TGI partent en AG, Hortefeux se rend sur les lieux des affrontements d’hier (plus grand chose à voir, les quelques vitrines brisées d’hier ayant déjà été remplacées dans la nuit). Les personnes de moins de 30 ans sont systématiquement fouillées entre Bellecour et Cordeliers. Hélicoptère toujours au-dessus.

- 14h30 : Les gens se rassemblent devant le TGI où ont lieu les comparutions immédiates.

Hortefeux participe à une réunion à Marius Berliet avec les responsables policiers. Collomb, venu participer à la réunion, en a été exclu et a donc quitté l’hôtel de police. Hortefeux se rendra avec son état-major rue Victor Hugo en minibus dans l’après-midi.

- 13h50 : Hortefeux est à Marius Berliet. Il a annoncé qu’il se rendrait par la suite place Bellecour, et rue Victor Hugo, cette après-midi, pour rencontrer les commerçants victimes de dégradations.

Un cortège est parti de la place Bellecour pour rejoindre le TGI où ont lieu les procès en comparutions immédiates.

- 13h30 : 1 000 syndicalistes -environ- de la CGT, FO & SUD, manifestent devant l’Aéroport Lyon Saint Exupéry.

- 13h : Le GIPN est place Bellecour. Bientôt des tanks contre des adolescents ? Trafic interrompu sur le Ligne D du métro suite soi-disant à un acte de malveillance.

- 12h30 : Charges de CRS place Bellecour sur un cortège d’environ 500 lycéens. Une dizaine d’arrestations. La police fait état de 60 arrestations à Lyon ce matin, devant le sinistre de l’intérieur, l’État fait place nette.

- 12h : La préfecture annonce la venue d’Hortefeux à 14h à Marius Berliet (Hôtel de police, à proximité de la manu et du tram T2 Jet d’eau-Mendès France) . Un rendez-vous est donné sur place.

- Blocage des convoyeurs de fond à la Banque de France de Lyon, le 20/10 (reportage en photos)

- Communiqué de l’AG interprofessionnelle des grévistes du 19 octobre

- Gérard Collomb de pire en pire : "Je condamne fermement les actes de violences et de pillages qui ont eu lieu hier. Individuellement les forces de l’ordre ont agi de manière précautionneuse, de manière à ce qu’il n’y ait pas d’incidents graves malgré la difficulté de leur situation. Celles et ceux qui ont été arrêtés l’ont été à bon escient, on le verra dans les jours qui viennent. J’espère que la justice aura la plus grande fermeté à leur égard. Il n’est pas possible de casser et de se livrer aux pillages, et de dire qu’on fait cela au nom de quelques idées que ce soit. "

- 11h36 : Les locaux de l’ENS ouvert aux AG de grévistes ? (L’information - qui nous avait été fournie ce matin par différents étudiants de l’ENS - est démentie par le comité de mobilisation de l’ENS étant donné les "risques qu’elle fait encourir à la sécurité de tous, aux grévistes comme aux personnels et étudiants de l’ENS mobilisés.")

- 11h30 : les rues de la Barre, Gasparin, République et Édouard Herriot sont fermées par la police qui interdit toute circulation. Deux arrestations constatées de visu en centre ville.

- Casseurs ? Guérilla urbaine ? Des paroles pour tenter de comprendre : LyonCapitale nous offre un article meilleur que leurs suivis de journée, tour de parole des participants à la journée d’hier.

- 11h : bref affrontement rue Édouard Herriot entre 200 lycéens et les CRS : une camionnette incendiée, grenades lacrymogènes et charges de CRS.

- 10h50 : des manifestant-e-s autour de Bellecour.

- 10h : Plus de 100 personnes, majoritairement syndicalistes, bloquent le dépôt de la Banque de France, empêchant plusieurs transports de fonds de fournir les banques lyonnaises.

- 9h50 : 20 camions de CRS et 5 de pompiers en place à l’Hôtel de ville. Un hélico patrouille au dessus des Terreaux. Des voitures patrouillent dans les Pentes de la Croix-rousse. Des lycéenNEs un peu de partout autour de Terreaux par petits groupes. Sur arrêté préfectoral les transports en commun sur la presqu’île sont bloqués.

- 9h : Blocage du dépôt Banque de France rue Pierre Sémard dans le quartier de la Mouche (Lyon 7e). Venez nombreu-x-ses les soutenir.

JPEG - 312 ko

Les cheminots ont prévu une action de péage gratuit à 15h30 au péage TEO. (Rendez-vous à 14h45 au piquet de grève rue Pierre Sémard)

- 8h : la fermeture administrative de Lyon II est reconduite par la direction.

- Voir le suivi de la journée de mardi


Mercredi 20/10 : les rendez-vous

- rdv à 7h30 sur les facs pour tenir les piquets de grève !
- rassemblement à 13 h à Bellecour comme d’hab ?
- rassemblement de soutien face à la répression mercredi 20 octobre, à 14h30, au TGI de Lyon.

Merci de rajou­ter vos infos sur le mou­ve­ment dans la région lyon­naise dans le forum ci-des­sous.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 21 octobre 2010 à 13:18, par david

    Bloqué sur le pont , un type saute dans le rhone en calecon (ceci dit j’ai l’impression que c’était plus pour déconner que « fuir la police ») puis papier , fouillé ,évacué...pas de photos direct , mais des photographes de chaque coté prennenr tout le monde.Que vont t’il faire de tout ces fichages ?!
    Le sinistre Hortefeux innaprochable...
    Nous avons passé l’aprés midi a se faire chasser comme des lapins puis prendre au piége comme des rats...Tout cela est comme d’habitude assez décourageant , mais il faut tenir !
    Une question me turlupine : Les manifestants sont pour la grande majorité des jeunes , lycéens ou autres , qui sont totalements désorganisé et n’ont pour la plupart aucune éxperience de ce genre d’émeutes..Ou sont donc les millitants ,syndicalistes et autres ??!! C’est important de faire gréve et de bloquer , mais dans la rue , face au flics , il ne reste que les jeunes , que les médias n’ont plus qu’a cataloguer de casseur !Beaucoup sont trés jeunes ,complétement dépolitisés et risque gros ( voir les comparutions immédiates ).Bref , il faut aller avec eux dans la rue , faut pas les laisser tout seul !!

  • Le 20 octobre 2010 à 23:24

    Vu les événements lyonnais, le site http://rebellyon.tv est temporairement désactivé pour garantir le meilleur accès possible à l’information sur http://rebellyon.info

    La CNT a posté les vidéos des camarades de Rebellyon TV sur leur blog pour les diffuser le plus largement possible :
    http://www.cnt69.org/index.php/2010/10/20/569-videos-rebellyon-tv-du-19-octobre-2010

    Vous pouvez également consulter ces vidéos sur http://www.dailymotion.com/RebellyonTV

  • Le 20 octobre 2010 à 21:21, par étudiant

    Vous pourrez rajouter qu’après avoir « laisser sortir » du pont les manifestants qui comme moi ont été fouillés, et les non manifestants évacués, on a été chargé le long des quais du rhône de guillotière jusqu’à Perrache, avec charge des CRS et du GIPN, l’Hélico leur indiquant dans quelles directions nous courrions, et qu’ils ont finis par nous encerclés, pour faire un « cassage de manifestant » aucune interpellation juste des coups de matraques qui fusent et des menaces pour les manifs de demain..

  • Le 20 octobre 2010 à 20:04, par morpain

    Ahahah qu’elle honte j’étais à la manif, on s’est littéralement fait dégomer gazé alors que l’on attendait les bras levé. J’ai vu un mec qui ma raconté s’etre fait tirer au flashball a bout portant et frappé a coup de matraque.
    J’ai ensuite eté « sequestré » sur le pont pendant un bon moment. Pour ma part j’ai été fouillé, on ma demander le nom de mon lycée, si j’etais etudiant ou non mes papiers et on m’a laissé partir pas de photos enfin difficil à dire avec l’helico et tous les appareils braqués quand on étais sur le pont.

  • Le 20 octobre 2010 à 19:13, par etudiante

    une personne bloquée sur le pont a sauté dans le rhône, aussitôt récupéré par les pompiers, aussitôt livrés aux autorités ! c’est beau le secourisme à une personne en danger !

  • Le 20 octobre 2010 à 17:44, par plastoc

    arrestation en cours à la guillotière

  • Le 20 octobre 2010 à 16:29, par r2d2

    Si vous voulez inquiéter les gens, vous mettez un hélico au dessus de leur tête. Les Américains l’ont compris depuis longtemps. Une manif avec un hélico au dessus, c’est forcément une manif pleine de dangereux terroristes.

    Ca ne sert à rien d’autre qu’à impressionner. Sur un plan purement pratique, depuis le ciel, on ne voit pas ce qui se passe dans les rues adjacentes et il est impossible de distinguer qui est qui, surtout depuis que les flics se déguisent en casseurs ou en militants cgt…

    Dernière rumeur en date : Yann Arthus Bertrand préparerait un livre : « les casseurs vus du ciel » :o)

  • Le 20 octobre 2010 à 14:24, par mimil

    Pour l’instant, et ce depuis 1/2 heure, l’hélico tourne et stagne sur le 3e arrondissement entre les quais du rhone et la Part-dieu....

  • Le 20 octobre 2010 à 13:24, par nAdA

    Y’a deja du monde ou pas pour accueillir notre cher ministre ?

  • Le 20 octobre 2010 à 12:38, par BabarauRhum

    Le ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux a annoncé qu’il se rendrait mercredi à 14h à Lyon. (l’Express)

  • Le 20 octobre 2010 à 12:29, par Graz’

    Hortefeux... ah bah oui ! Le seul truc qui le préoccupe c’est de punir celui qui est trop bronzé, cet idiot ! Il se fou des étudiants qui se battent pour leurs retraites... Bref !
    Vous pensez pas que le gouvernement va attendre vendredi soir voire après pour sortir leur réponse ? Ils vont attendre que ce soient les vacances... il ne faudra pas fléchir !! J’ai vu que notre petit chef avait ordonné le déblocage des dépots de carburant... quelqu’un a t’il des nouvelles ??

  • Le 20 octobre 2010 à 12:10, par Ben

    Le Monde annonce que Hortefeux arrive à Lyon dans l’après-midi...

  • Le 20 octobre 2010 à 11:53, par reb

    oui. voir agenda en haut à droite.

  • Le 20 octobre 2010 à 11:43, par kas_heure

    Rassemblement a 13h ou pas ?

  • Le 20 octobre 2010 à 11:39

    " 11h19 : Des incidents dans le centre de Lyon

    De nouveaux incidents ont éclaté un peu avant 11h dans le centre de Lyon, où une camionnette a été incendiée, rue du président Edouard-Herriot (2e). Les pompiers sont intervenus très rapidement sur place. Un très important déploiement de forces de l’ordre tente de contenir les casseurs place Bellecour. "

    lu sur juralibertaire

  • Le 20 octobre 2010 à 09:38, par pauls

    20 camion de crsa hotel de ville.5 de pompier.l helico au dessu des terreau.des voiture qui patrouille de partt ds les pentes.des lyceen un peu de partout autour de terrau par petit groupe.metro et bus arreter.

  • Le 20 octobre 2010 à 09:34, par mimil

    shaipa si ya du monde en ville, mais l’hélico gendarmerie effectue sa tournée quotidienne actuellement sur la Presqu’ile.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info