Site collaboratif d’infos alternatives

Un rassemblement de soutien à tou.te.s les migrant.e.s et réfugié.e.s déterminé face à la préfecture et l’Action Française

Après une première interdiction de rassemblement le 21 novembre ordonnée par le préfet Delpuech sous le prétexte fallacieux de "potentiel risque d’agression par l’extrême droite" puis l’interdiction par deux fois d’une manifestation de soutien au peuple palestinien comme d’une marche contre la COP21, l’espoir de pouvoir enfin s’exprimer dans la rue devenait de plus en plus mince.

Le rassemblement de ce jeudi en soutien à tou.te.s les réfugié.e.s et migrant.e.s a lui aussi bien failli être interdit, le préfet ayant exigé qu’aucun rassemblement ne puisse se faire devant des bâtiments publics. Pourtant ce sont ces mêmes endroits qui sont truffés de caméras et déjà ultra sécurisés !

Il ne s’agit en réalité que d’un prétexte fallacieux utilisé pour museler toute tentative d’expression politique et maintenir la population dans un état de peur pour influer sur les prochaines élections !!

Après d’ultimes tractations, le rassemblement sera tout de même autorisé, mais déplacé place Bellecour quadrillée par les flics.

Malgré cette pression et ce changement de lieu, le rassemblement fut tout de même un succès avec près de 300 personnes au rendez-vous !

JPEG - 312 ko

Certes, certain.e.s diront que 300 personnes sur une métropole de 1,5 million d’habitant.e.s, cela ne représente pas grand-chose. Mais, la pression de plus en plus forte exercée par la police depuis le début de l’état d’urgence sur les personnes qui n’arboreraient pas le bon faciès ou la tenue correcte exigée ne facilite pas vraiment la mobilisation des premiers concernés."

Des perquisitions sont également effectuées dans des centres d’hébergement, des ordres de quitter le territoire (OQTF) sont distribués à la pelle dans les bidonvilles et ailleurs, les flics sortent leurs fusils à pompes face aux squatteurs qui ont l’audace de glaner de quoi survivre dans les poubelles !!

Cette répression du quotidien fonctionne donc malheureusement bien sur les plus stigmatisé.e.s et précaires ! De ce fait, la présence de 300 personnes peut être reconnu comme un succès, tout comme le sourire des passants à la lecture des tracts distribués autour du rassemblement !

Le préfet annonçait une action probable des identitaires, mais ce sont finalement une dizaine d’abrutis de l’Action française qui sont venus faire les marioles en arborant une banderole des plus pathétiques.

JPEG - 64.6 ko

À peine avaient-ils fait 5 mètres sur la place, qu’un mouvement de foule des participants.e.s au rassemblement, mais aussi des personnes passant là par hasard ont fondu sur ces guignols qui ont fui lâchement derrière une ligne de CRS en abandonnant leurs banderoles.

Celle-ci fût ensuite brûlée joyeusement au milieu de la place redonnant par la même du courage quant à notre force et à notre détermination collective !

JPEG - 40.9 ko

A bas toutes les frontières ! À bas l’impérialisme ! A bas l’état d’urgence !

JPEG - 71 ko

P.-S.

Ce compte rendu a été écrit par des membres du collectif CSAO "Le Harraga" présent.e.s sur place

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Migrations - sans-papiers » :

Djelil toujours enfermé au CRA Saint-Exupéry, rassemblement devant la prefecture

Rassemblement jeudi 22 juin à 17h : Djelil- 15 ans et 8 mois- est arrivé à Lyon le 2 février dernier, venu de Côte d’Ivoire via la Lybie et l’Italie. 2 mois de prison en Lybie d’où il est sorti grâce au versement d’une rançon. Echappé de justesse d’une noyade. 2 morts dans son bateau tandis qu’un autre...

Appel à rassemblement devant la Préfecture pour Djelil le vendredi 16 juin

Après le rejet des recours de Djelil, par la Cour d’appel et le Tribunal administratif, la menace de l’exécution de son expulsion voulue par le préfet se fait de plus en plus pressante. Soyons nombreuse et nombreux à venir le soutenir ! Rassemblement vendredi 16 juin à 17h30 devant la Préfecture du...

> Tous les articles "Migrations - sans-papiers"

Derniers articles de la thématique « Extrêmes droites » :

Projection d’ "Aube Dorée, une affaire personnelle" à la Plume Noire

Dans le cadre d’un week-end organisé par la CLAF (Campagne Libertaire Antifasciste), Alternative Libertaire, la CNT et la Coordination des Groupes Anarchistes vous propose le dimanche 11 juin à 16h la projection du documentaire d’Angélique Kourounis "Aube Dorée, une affaire...

> Tous les articles "Extrêmes droites"