Un référendum à sens unique

1120 visites

A quoi sert-il de nous poser une question si nous n’avons pas le droit d’y répondre non ?
Ne vaudrait-il mieux pas ne pas nous laisser le choix ?

Pourquoi les élites au pouvoir seraient-elles plus éclairées que le peuple ?
Parce que se réclamer du peuple c’est de la démagogie, sauf s’il est d’accord avec les élites.
CQFD.

Alors, les élites au pouvoir seraient-elles tout le temps plus éclairées que le peuple ?

Si oui, alors à quoi sert le peuple à part à valider les choix des élites au pouvoir ?
A rien d’autre. D’ailleurs ne devrait-on pas le laisser s’exprimer que lorsqu’on est sûr qu’il s’apprête à approuver les choix des élites au pouvoir ?

Les élites au pouvoir donnent l’impression de tracer un plan de bataille dans leur coin et de ne pas supporter qu’on le regarde de plus près, qu’on le discute ou qu’on le refuse.
Surtout quand ce plan de bataille nous concerne et qu’il prévoit que nous en soyons les soldats.

Ce plan est alors présenté comme le seul possible puisque qu’il a été écrit par les élites au pouvoir qui se veulent pareils aux rois, aux dieux de l’olympe, indéboulonnables, intouchables, incritiquables...

Ils parlent. On écoute, on comprend et on obéit.
Si le peuple n’est pas d’accord ou pas content, c’est qu’il n’a pas compris.
Alors il faut recommencer. Ca s’appelle de la « pédagogie ».

C’est là qu’ils commencent à jouer avec nos nerfs car il n’y a rien de pire que quelqu’un qui joue au con, qui joue au sourd, qui fait celui qui ne vous voit pas, qui ne vous comprend pas.
D’ailleurs ne dit-on pas : « Il n’y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre » ?

A la place, on a l’impression d’entendre ceci :

Ce que vous exprimez ne peut pas être vrai, ça ne peut pas être vous qui avez trouvé ça tout seul, on vous a forcement bourré le crâne, vous vous êtes forcement laissé manipuler, vous êtes si faible, si naïf...Nous allons vous remettre dans le droit chemin.

Si re-grogne alors re-pédagogie parce que vous n’avez toujours pas compris.
Mais cette fois on passe au niveau suivant : On vous colle l’étiquette d’archaïque, de passéiste ou pire ! De marxiste ou je ne sais quel illuminé qui n’a pas encore compris que les idées de gauche c’est fini ! C’est des idées malsaines ! Combien de fois Serge Dassault devra-t-il passer sur France inter pour que vous vous mettiez ça dans le crâne ? C’est pas possible ça !

Vous faites partie des « blocages » qui refusent « la » réforme.
Car le mot « réforme » est désormais une marque déposée. Il signifie passage d’une économie archaïque à une économie moderne c’est-à-dire ultra-libérale.
Et là, vous ne pouvez pas être contre puisque c’est moderne on vous dit !

C’est moderne et c’est le progrès qui sont également des marques déposées.
Ils ne vont que dans un sens.
Ils vont forcement dans le sens de l’utopie ultra-libérale caractérisée par l’économie de marché, la science et la technologie comme nouvelles religions incontestables, la compétition de tous contre tous et à tous les niveau, la marchandisation d’absolument tout, une société sécuritaire et paranoïaque, l’individualisme comme horizon de bonheur conforme, avec bien sûr l’aide d’anti-dépresseurs pour tenir le coup bien sur parce que tout ça, ça n’est pas pour les chochottes et les feignants. On a jamais dit que ça serait facile.

On nous précise également que ceci n’est pas un programme, une vision des choses, un choix de société, une grille de lecture sur le monde, une préférence, des orientations politiques ou encore un système de valeurs. Non. C’est tout simplement la "réalité", la "vérité".

Si vous ne voyez pas les choses comme cela, ce n’est pas parce que vous avez un autre point de vue, d’autres valeurs, d’autres orientations politiques, d’autres envies, d’autres choix, d’autres espoirs...
Non. C’est que vous êtes perdus, que vous n’êtes plus dans la réalité.
Et là, il faut vous soigner. Avec de la pé-da-go-gie, encore une fois...

Et si vraiment vous ne voulez pas comprendre et bien tant pis pour vous vous l’aurez bien cherché...

Heureusement, de plus en plus de gens commencent à comprendre que la réalité, ça n’existe pas vraiment. En tout cas que cette soi-disant réalité, elle nous est toujours présentée depuis un point de vue et que ce point de vue en vaut bien un autre. Et que c’est celui qui a le point de vue le plus convainquant qui est présenté comme ayant raison.
Alors on peut recommencer à discuter, on peut refaire de la politique. Comparer les points de vue, les argumenter et puis décider quelle vision du monde on veut adopter...
Parce que c’est ça le vrai choix, celui qui va permettre à cette fameuse réalité d’aller dans un sens ou dans un autre...
La prophétie auto réalisante. Celle où ma vision du monde influence mes actes et ceux des autres. Cette fameuse prophétie qui a permis au libéralisme d’arriver ou il en est, en persuadant tout le monde qu’il avait raison. En enfermant tout le monde dans sa « réalité. »
Enfermé dans cette réalité, tout le monde n’a pu qu’aller dans un seul sens puisqu’il n’existait rien d’autre. Il s’agit maintenant de quitter ces oeillères pour voir les autres possibles et de choisir ceux qui nous conviennent le mieux.

A nous de choisir notre devenir.
Pour cela, votons « non » au référendum sur cette constitution qui veut nous enfermer dans sa « réalité ».

Invalidfuture

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Capitalisme / Consumérisme » :

>Appel à soutien pour le squat rue Edouard Rochet le lundi 26 octobre

Venez nombreux pour soutenir le nouveau squat (voir : Réquisitions de biens immobiliers libres et vacants en sommeil le samedi 24 octobre), lundi, dès 8h, sera pour les 2e 48h essentielles pour les preuves d’occupation, pour entrer en procédure du droit au logement, votre soutien est crucial dans ce...

› Tous les articles "Capitalisme / Consumérisme"

Derniers articles de la thématique « Spectacle politique » :

>Attentat de Conflans : refuser l’union nationale

Un nouvel épisode de l’union nationale est en train de voir le jour, sur le dos d’un hommage au professeur cruellement assassiné ce vendredi. Les conséquences politiques de cet événement n’auront pas tardé à se manifester (et ne sont sans doute pas près de cesser), redoublant l’effroi légitime face à...

› Tous les articles "Spectacle politique"