Venez soutenir le Rictus

1216 visites
3 compléments

Le procès du Rictus aura lieu le mercredi 8 août à 9h30 au Tribunal d’instance de Villeurbanne 1, boulevard Eugène Réguillon (vers Grandclément). Il est important de soutenir ce lieu de vie.

Cette maison, située 32, rue du docteur Frappaz à Villeurbanne, est occcupée par 25 personnes essentiellement des demandeurs d’asile ou immigrés depuis avril 2006. Cette maison sert aussi de lieu de permanence de l’association « Demeurant partout » qui effectue un travail considérable de soutien à l’hébergement des étrangers et des personnes à revenus précaires. Il est très important que ce lieu soit pérennisé.

Venez soutenir le Rictus !

Le délibéré sera donné à partir du 6 septembre.

JPEG - 71.4 ko

« La maison Johan Rictus a été ouverte en avril 2006 par l’association "Demeurant Partout" pour pallier les défaillances du système en matière d’hébergement des demandeurs d’asile (primo arrivants et personnes en seconde demande).

C’est une ancienne maison de retraite avec un jardin et un lavoir ; patrimoine préservé, appartenant à la mairie de Villeurbanne.

Ce sont 25 personnes de toutes cultures et nationalités qui s’y côtoient (Kosovo, Algérie, Congo, Serbie Monténégro, Roumanie, Arménie, Niger, Tunisie) dont deux familles. Elles y vivent en autonomie.

Nous nous sommes démenés pour officialiser cette maison, obtenir un bail ou la faire reprendre par une association reconnue, nous avons mis les lieux aux normes grâce à une subvention de la fondation Abbé Pierre.

Après "peut-être", puis un mutisme de quelques mois, la mairie demande finalement l’expulsion du bâtiment en vue de démolition pour créer un espace vert (déjà existant sur Grandclément).

Nous avons le soutien du Secours Catholique, de Habitat et Humanisme et Forum Réfugiés, qui, à plusieurs reprises se sont déchargés sur la maison, car débordés par trop de monde.
Elles reconnaissent l’utilité de ce que nous appelons "lieu d’hébergement temporaire", ce qui n’est pas le cas de la mairie pour qui cela reste un squat, avec à l’intérieur plein de gens dont on ne veut plus en France. »

Viens ! que j’te regarde ... ah ! comm’ t’es blanc.
Ah ! comm’ t’es pâle ... comm’ t’as l’air triste....

Ah ! comm’ t’es pâle ... ah ! comm’ t’es blanc.
Tu grelottes, tu dis rien, tu trembles

T’as pas bouffé, sûr ... ni dormi !
Pauv’ vieux, va ...Si qu’on s’rait amis ?

Veux-tu qu’on s’assoye su’ un banc,
Ou veux-tu qu’on ballade ensemble ?

Ah ! comme t’es pâle ... ah ! comme t’es blanc !
Sais-tu qu’t’as, l’air d’un Revenant ?...

Jehan Rictus

La municipalité de Villeurbanne, la Justice peuvent-elles montrer un tel mépris de cette population défavorisée ?
Surtout, après tout le barouf officiel fait après la mort de l’abbé Pierre sur le droit au logement...

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 6 août 2007 à 13:12, par kasstetes

    malheureusement le nouveau préfêt ne semble pas être du même avis,

    mais sérieusement, que chacun se mobilise, ce mois d’août semble encore plus dévastateur que les précédents,

    appel à la coordination, et si on faisait des actions globales géantes qui atteindraient les vacanciers (regroupant différents sujets, tous liés) ??

  • Le 6 août 2007 à 12:58

    Un préfet de Rhône, lors d’une audience d’associations lyonnaises, ce doit être en octobre 2002, s’était engagé en ces termes : « Ce n’est pas la préfecture qui va réquisitionner des logements vides, mais si des associations le font, nous les laisserons faire ! »

  • Le 3 août 2007 à 10:27, par kasstetes

    d’ailleurs, appel aux associations ou personnes qui connaissent le rictus, nous avons besoin de temoignages sur l’utilité de ce lieu.
    appel également aux squatteur qui ont réussi à obtenir le droit d’occuper pour savoir quels arguments sont pertinents pour les juges
    merci

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info