Logement - Squat

Brèves Logement - Squat

Expulsion en cours du squat « Le Prieuré », besoin de soutien

Le squat « Le Prieuré » est en cours d’expulsion ce jeudi après-midi. Ce bâtiment, propriété à l’abandon du foyer Notre-Dame des Sans abris, est occupé depuis octobre 2017 et est voué, à terme, à la destruction. Il est devenu depuis octobre un lieu d’échange et d’entre-aide avec cantine populaire, épicerie solidaire, friperie, cinéma et atelier théâtres, hébergement d’urgence, etc.
Face à l’expulsion en cours les soutiens sont les bienvenus sur place, ainsi que les bras et véhicules pour évacuer les affaires si (...)

Brèves Logement - Squat

La gentrification est d’abord une affaire de fric : les prix de l’immobilier flambent dans le 1er et le 7e

On assimile souvent la gentrification à un processus d’ordre culturel, où les cafés chics et écolos remplaceraient les épiceries de quartier et les grossistes en tissu, mais il ne faut pas oublier que c’est d’abord un phénomène économique. Bien plus que la nature des commerces, ce sont en effet les prix des logements qui conditionnent l’installation de nouvelles populations plus aisées.
Les derniers baromètre annuel des sites MeilleursAgents.com et SeLoger.com viennent mettre ce fait en évidence de (...)

Infos locales Logement - Squat

La police municipale bloque toutes les entrées de l’école Léon Jouhaux à Lyon 3e

Fin de la trêve hivernale et de l’hébergement d’urgence, c’est le retour à la rue pour la grande majorité des familles hébergées. Depuis le vendredi 27 avril, 1 famille avec 3 enfants scolarisés à l’école Léon Jouhaux (Lyon 3) est à nouveau à la rue du fait de la Préfecture du Rhône. Ils étaient jusqu’ici hébergés à la caserne Chabal (Saint Priest) dans le cadre du plan froid suite à l’occupation de l’école au début de l’hiver dernier. Les parents, enseignants du collectif Léon Jouhaux, membres de Jamais sans toit, refusent cette situation indigne du pays dit des Droits de l’Homme.

Infos locales Migrations - sans-papiers

Comment la préfecture maltraite les migrant·es. Récit de mises à la rue à Saint-Priest

Depuis début avril, l’incertitude règne au centre d’hébergement de Saint-Priest . Face à la menace de remise à la rue 150 personnes sont toujours dans l’attente d’une date claire. La préfecture s’est permis ainsi de traiter des hommes et des femmes, des enfants, comme du bétail ou comme une vulgaire marchandise. Pierre, militant RESF-Villeurbanne, témoigne.

Infos locales Logement - Squat

Débat, concert hip hop et open mic en soutien à Jamais Sans Toit le samedi 21 avril

Surmotivée par la réussite de la première édition en février, l’association Amalaïta remet ça ! On commence à 18h avec une discussion/table ronde avec le collectif Jamais Sans Toit sur la situation actuelle des migrants à Lyon et des moyens d’agir concrètement et collectivement. Ensuite prendra place la soirée Hip - Hop à 20h30 avec Rimé, KLM, Moucham, ainsi que des guests surprises habitués de la scène lyonnaise ou illustres inconnus du grand public ! La soirée se terminera avec un open mic de 45 minutes. Rdv le Samedi 21 avril de 18:00 à 00:00 au Toï Toï le Zinc - 17-19 rue Marcel Dutartre, 69100 Villeurbanne.

Infos locales Logement - Squat

Un sursis d’une semaine a été accordé aux familles hébergées à la caserne Chabal à Saint-Priest

Lundi 16 avril dans la matinée, 39 familles sur les 59 qui sont hébergées à la caserne Chabal à Saint-Priest dans le cadre du dispositif hivernal ont été informées à la dernière minute qu’elles devaient faire leurs bagages et quitter les lieux dès le lendemain matin - alors même qu’avait été annoncée une prolongation du plan froid jusqu’à fin avril.

Brèves Logement - Squat

Appel à soutien : expulsion en cours au 165 Cours Emile Zola

Il avait été ouvert le 28 mars avec affichage des preuves avant d’être visibilisé par le passage hier samedi de la manifestation contre les expulsions. Ce dimanche, vers 12h45, le squat situé au 165 cours Emile Zola à Villeurbanne fait l’objet d’une tentative d’expulsion de la part des flics qui tentent actuellement d’investir les lieux.
Un appel est lancé à venir empêcher l’expulsion et soutenir les habitants (...)

Infos locales Logement - Squat

À Lyon le futur s’ouvre au pied de biche : manif festive, ouverture et fête de quartier contre la fin de la trêve hivernale

La fin de la trêve hivernale approche, un ensemble de collectifs appelle à une manifestation unitaire le samedi 31 mars à 10 H 30 métro Charpennes à Villeurbanne. Le rassemblement sera ensuite conduit à l’Amphi Z où de nombreuses activités festives seront proposées. Un mot d’ordre : expulsions nulle part, un toit est un droit.

Brèves Logement - Squat

Coup de pression à un squat de l’impasse Pierre Baizet (Lyon 9e)

Jeudi 29 mars, aux alentours de 8h, une vingtaine de flics en armes accompagnés de deux en civils ont effectué un comptage des habitants d’un squat de l’impasse Pierre Baizet, dans le 9e arrondissement de Lyon.
Pendant qu’une quinzaine parcourait le squat, d’autres, flashball à la main et avec leur agressivité naturelle, surveillaient autour. Les identités des habitantEs ont été relevées ainsi que leur occupation (qui travaille ou non).
Depuis maintenant plus d’un an, plusieurs familles se sont (...)

Infos locales Logement - Squat

Rassemblement avant la fin de la trêve hivernale le 28 mars

La fin de la trêve hivernale est annoncée pour le 31 mars, et cette année, aucune prolongation n’est annoncée. De nombreuses personnes vont se retrouver dehors, femmes, hommes, enfants que notre cher président Macron ne voulait plus voir dehors. Pour s’opposer aux remises à la rue, pour dénoncer le non respect de la loi, venez nombreux le 28 mars quai Augagneur à 18h !
Voir aussi : Poursuite de la mobilisation « Jamais sans toit » : pas de remise à la rue

| 1 | ... | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | ... | 33 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info