Mouvement sur les retraites

Infos locales

13 ans en prison, 16 pas responsable, 25 au chômage, 70 mort... au taff !

Hier mercredi les actions des grévistes ont continué un peu partout dans l’agglomération : blocage du dépot de la Banque de France à Lyon, opération péage libre sur TEO. On bloque aussi en centre-ville comme lors du bref passage médiatique d’Hortefeux devant 3 vitrines brisées à Lyon sous la protection d’hélicos, 800 CRS & gardes mobiles ainsi que le GIPN, fallait bien ça pour protéger le ministre raciste. Ca coince également à l’occasion de manifestations en centre-ville, aussi péchues et déterminées que sévèrement réprimées (voir la journée en photo et les récits de comparution immédiates). Du coté de la raffinerie de Feyzin, la grève continue bien sûr ! Le mouvement s’enracine, les rencontres se font, c’est tout ce dont a peur le gouvernement et ses médias, qui agitent l’épouvantail des « casseurs ». On n’est pas prêt de lâcher !
Les rendez-vous
- RDV 14h place Antonin Poncet pour une manifestation contre la répression.
- sur les piquets pour soutenir les grévistes, devant vos lycées, dans vos boîtes pour débrayer et dans la rue pour se rencontrer.
Suivi quotidien du mouvement sur les retraites mise à jour à 20h :
Outre les 35 personnes déjà arrêtées, c’est une centaine de personne qui ont été embarqués dans les bus de la police place Bellecour. Demain matin, dès 7h sur le piquet de grève des cheminots de la Mouche rue Pierre Sémard, pour partir en action ou tenir un blocage.

Brèves Extrême-droites / Réactionnaires

Fachos dans les manifs : ripostons !

Après avoir passé une semaine à hurler derrière leurs écrans contre les hordes-de-méchants-immigrés-qui-culbutent-leur-voiture-et-leur-ville, les fachos, nazillons, petits militants d’extrême-droite et autres identitaires ras du bulbe sont de sortie depuis quelques jours.
Les petits groupes de fachos rodent aux alentours des cortèges en rêvant que, tels des croisés, ils attaqueraient ces vagues de -probablement- immigrés. En attendant il n’ose bien sûr pas s’en prendre aux cortèges mais tentent parfois (...)

Brèves

Compte rendu des comparutions immédiates du 20 octobre 2010

Compte rendu des comparutions immédiates du 20 octobre 2010
4 manifestants sont passés devant le tribunal ce jour :
F., 18 ans, nie avoir brûlé des poubelles devant un lycée, elle a ramassé cependant 1 mois de prison ferme et 5 mois avec sursis,
P., 26 ans, jette UN caillou sans faire de blessé sur la place Bellecour, il a ramassé 4 mois de prison avec sursis et des frais de procédure,
T., 19 ans, jette quelques cailloux place Jean Macé, sans faire de blessé, il a ramassé 5 mois de prison avec (...)

Brèves

AG du 20 octobre à la Bourse du travail : communiqué de presse

Communiqué de presse
Une assemblée générale s’est tenue à la Bourse du travail de Lyon suite au rassemblement devant le tribunal de grande instance ce mercredi 20 octobre. Ce rassemblement pacifique en soutien aux inculpés s’est heurté à un dispositif policier important démesuré et provocateur (gendarmerie CRS, BAC, hélicoptère, GIPN…). En dépit des provocations, ce rassemblement s’est tenu dans le calme et a décidé de la tenue de cette assemblée générale.
L’assemblée générale : affirme son soutien (...)

Analyse et réflexion

Une même colère !

Solidarité entre les modes d’action ! Bourgeois.e.s du centre-ville, arrêtons de dénoncer les jeunes racialisé.e.s des banlieues ! Pendant les émeutes de 2005, on déplorait que ces jeunes s’en prennent à leurs semblables, en brûlant les voitures et commerces de leurs propres quartiers... Maintenant qu’il-elles s’attaquent à la riche Presqu’île, nous dénonçons les « casseurs-casseuses » venus « infiltrer » les cortèges... Cessons donc d’opposer les modes d’action entre eux ! La colère s’exprime, tant mieux ! Que (...)

Brèves

En Grèce, création d’un comité de solidarité aux grévistes français

Traduction du texte grec qui se trouve ici
Après une discussion qui a eu lieu le lundi 18 octobre nous avons décidé de passer à la création d’un comité de solidarité pour le prolétariat militant de la France. La situation là-bas rappelle un paysage insurrectionnel. Grèves et émeutes quotidiennes faites dans toute la France et, en général les personnes arrêtées sont nombreuses. Nous avons décidé que le but principal de ce comité soit la promotion de cet effort au niveau national et d’établir une journée (...)

Infos locales

Suivi quotidien du mouvement sur les retraites : mardi 19 octobre

19h45 : La préfecture nous offre son habituel bilan chiffré (on en oublierait qu’il s’agit de vies humaines) : - 74 interpellations (dont 47 lycéens et collégiens) 1 300 « casseurs actifs » selon la police 21 véhicules retournés (dont 6 incendiés) 9 magasins pillés 190 grenades lacrymos tirées (on n’a pas le compte des balles de flashball) 19h20 : La place Bellecour est en partie évacuée. A l’hopital St Joseph/St Luc (7e) on recensait 8 manifestant-e-s blessé-e-s au moins (arrivés inanimés, membres brisés, (...)

Infos locales

Impasse sociale et gouvernement sourd ? Salariés, chômeurs, lycéens, étudiants... Bloquons tout !

Face à un gouvernement raciste, de voyous, au service des plus riches qui se la joue inflexible, nous devons plus que jamais être tous et toutes uni-e-s ! Bloquons tout ! Ils ont tout à perdre, et nous tout à gagner !

- Suivi du mardi 19 octobre (mise à jour 19h) : Les affrontements entre la police et les manifestants ont toujours lieu de façon éparse sur la place Bellecour. Très forte présence policière (Hélicoptère, GIPN, etc.). Un cortège se dirige vers la place des Terreaux.
45 000 manifestant-e-s à Lyon aujourd’hui !! Un record depuis le début de la mobilisation, sans compter les milliers de lycéens en centre-ville qui chargent la police. 75 interpellations. État de la répression à Lyon au soir du mardi 19 octobre Lire le suivi pour plus de détail

A lire sur d’autres sites

Quelle retraite pour les précaires ? Quelle grève pour les chômeurs ?

L’actualité est aux retraites. Hier, c’était les allocations familiales et la sécurité sociale. Demain, ça sera l’allocation-chômage. En nous postillonnant leurs caviar à la gueule, le gouvernement et le Médef justifient toutes ces réformes à coup de “crise économique” et de “déséquilibre démographique”. Nous vivons trop longtemps, nous sommes trop souvent malades, nous sommes trop nombreux à chômer et pas assez à cotiser. Bref, nous coûtons toujours trop cher. Par “réalisme économique”, il faudrait que chacun fasse un effort, se serre un peu plus la ceinture pour “sauver” les systèmes de répartition.

Infos locales

Suivi quotidien du mouvement sur les retraites : 18 octobre

20h : L’université Lumière Lyon II, suite à un vote d’occupation à Bron aujourd’hui en AG, a annoncé la fermeture administrative de ses deux campus, à partir de ce soir. 19 h 30 : le site du Progrès fait sa désinformation : il parle d’altercations entre syndicalistes et lycéens à Jean Macé, alors que la rencontre s’est très bien déroulée, et qu’il y a vaguement eu quelques secondes d’engueulade après que des gamins soient montés sur la voiture sono de la CGT. 17h30 : Verdict pour les deux personnes passant en (...)

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info